Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Philippe Picquier

Philippe Picquier
Copyright : Philippe Picquier

Les éditions Philippe Picquier proposent en cette rentrée littéraire 2020 trois romans : deux d’expression japonaise signés Ogawa Ito et Mukai Kosuke, et un d’expression coréenne signé Gong Ji-young.

Entre rêve et cauchemar

Avec La République du bonheur[1], Ogawa Ito, traduite par Myriam Dartois-Ako, offre une suite à son précédent roman intitulé La Papeterie Tsubaki (Philippe Picquier, 2018). Hatoko s’est mariée et commence une nouvelle vie avec son mari Mitsurô et sa fille. Elle continue toutefois de travailler en tant que prête-plume dans sa papeterie de Kamakura. Si écrire pour les autres est une activité qu’elle mène sans trop de difficulté, l’heure est venue pour elle de mettre des mots sur ce qui l’anime émotionnellement.

Gong Ji-young s’inspire de faits réels pour composer l’intrigue des Enfants du silence[2], un roman traduit par Lim Yeong-hee et Lucie Modde. En 2005, de jeunes handicapés sont victimes de nombreux sévices et abus sexuels alors qu’ils fréquentent une institution qui leur est réservée au sein de la ville de Gwangju Inhwa. Quand paraît ce roman dans son édition princeps en 2009, il connaît un retentissement sans pareil et permet de relancer la discussion sur les droits des personnes handicapées, et de déclencher une révision des lois régissant leur bien-être.

Dans son premier roman intitulé Les chats ne rient pas[3], Mukai Kosuke, traduit également par Myriam Dartois-Ako, explore les sentiments de regret, de mélancolie et d’amour à travers l’existence de quatre personnages : Hayakawa, narrateur de l’histoire ; Renko, son ex-femme ; Miyata, le mari de Renko ; et Son, chat ayant été recueilli par Hayakawa et Renko alors en couple. Au moment de leur séparation, Renko est désignée comme tutrice de Son. Mais ce chat tombe gravement malade : elle prévient alors Hayakawa de sa mort prochaine, le réintroduisant dans le même temps dans son quotidien.

Une pluie d’émotions

Les éditions Philippe Picquier invitent de la sorte leurs lecteurs à découvrir des textes dans lesquels les émotions sont vives, parfois violentes.

Découvrez ci-après l’argumentaire des trois ouvrages.
 

La République du bonheur d’Ogawa Ito

La République du bonheur
TitreLa République du bonheur
Titre originalキラキラ共和国
Auteure Ogawa Ito
Traductrice Myriam Dartois-Ako
Éditeur Philippe Picquier
Collection Littérature
Date de parution20 août 2020
ISBN139782809714968
ISBN102809714967
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages282
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

La vie est douce à Kamakura. Amis et clients se pressent dans la petite papeterie où Hatoko exerce ses talents d’écrivain public. Tendres, drôles ou tragiques, les destins se croisent sous son pinceau.
Hatoko s’est mariée et découvre, en compagnie de Mitsurô et de sa petite fille, les joies d’être mère au sein de leur famille recomposée : elle enseigne à l’enfant l’art de la calligraphie comme le faisait sa grand-mère et partage avec elle ses recettes des boulettes à l’armoise ou du thé vert fait maison.
Mais si Hatoko excelle dans l’art difficile d’écrire pour les autres, le moment viendra pour elle d’écrire ce qui brille au fond de son cœur.
Après La Papeterie Tsubaki se dévoile une fois de plus tout le talent d’Ogawa Ito pour nous révéler les sources invisibles du bonheur.

Les Enfants du silence de Gong Ji-young

Les Enfants du silence
TitreLes Enfants du silence
Titre original도가니
Auteure Gong Ji-young
Traducteurs Lim Yeong-heeLucie Modde
Éditeur Philippe Picquier
Collection Littérature
Date de parution3 septembre 2020
ISBN139782809715071
ISBN102809715076
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages382
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Le roman de Gong Ji-young, c’est celui de sa douleur face à des faits qui se sont réellement déroulés en 2005 dans une institution pour enfants handicapés d’une petite ville de province coréenne.
Un professeur nouvellement nommé dans l’école Ja-ae découvre rapidement les sévices et abus sexuels commis sur les enfants par des responsables, avec la complicité de membres de la police et des autorités locales. Ces enfants sont d’autant plus réduits au silence qu’ils sont atteints de surdité.
Ce roman poignant qui est écrit comme une véritable enquête policière – a provoqué un séisme dans la société coréenne et un changement législatif : la loi Dogani, votée en octobre 2011, supprime le délai de prescription pour des agressions commises sur les enfants en dessous de treize ans et les femmes handicapées, et augmente les peines de prison.

Les chats ne rient pas de Mukai Kosuke

Les chats ne rient pas
TitreLes chats ne rient pas
Titre original猫は笑ってくれない
Auteur Mukai Kosuke
Traductrice Myriam Dartois-Ako
Éditeur Philippe Picquier
Collection Littérature
Date de parution17 septembre 2020
ISBN139782809714852
ISBN102809714851
Prix prévisionnel14,00 €
Nombre de pages144
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

Il y a d’abord un chat de gouttière au pelage d’un roux doré, qui aime dormir pelotonné en U devant le poêle. Il est vieux et ses jours sont comptés. Pour réconforter ce chat en fin de vie, se forme un étrange ménage à trois composé d’une jeune et prometteuse réalisatrice de cinéma, de son mari journaliste et de son ex-compagnon, scénariste désenchanté et trop porté sur la boisson. Une intimité imprévue se crée entre eux à la faveur de leur amour commun pour ce chat. Car sa présence crée une mystérieuse alchimie avec ces sentiments mêlés qui agitent le cœur des hommes et leur sont parfois si impénétrables. Peut-être leur donne-t-il l’occasion de comprendre enfin, et de faire face bravement : il faut accepter d’aimer. Nous qui avons du mal à nous aimer nous-mêmes, nous devons au moins essayer d’aimer quelqu’un d’autre sans avoir peur.

Notes    [ + ]

  1. Un extrait de La République du bonheur d’Okawa Ito est disponible en lecture libre sur le site des éditions Philippe Picquier. URL : http://www.editions-picquier.com/wp-content/uploads/2020/07/Republique-bonheur_Extrait.pdf
  2. Un extrait des Enfants du silence de Gong Ji-young est disponible en lecture libre sur le site des éditions Philippe Picquier. URL : http://www.editions-picquier.com/wp-content/uploads/2020/07/Enfants-silence_extrait.pdf
  3. Un extrait des Chats ne rient pas de Mukai Kosuke est disponible en lecture libre sur le site des éditions Philippe Picquier. URL : http://www.editions-picquier.com/wp-content/uploads/2020/03/Chats-ne-rient-pas_extrait.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.