Rentrée littéraire 2020 – Parutions des éditions Viviane Hamy

Éditions Viviane Hamy
Copyright : Viviane Hamy

La rentrée littéraire 2020 des éditions Viviane Hamy se concentre autour d’un unique ouvrage, le quatorzième roman de François Vallejo.

Une intrigue policière

Dans Efface toute trace, l’écrivain s’intéresse au monde de l’art et ses problématiques contemporaines, notamment à ce que cela signifie d’être un artiste dans une société évoluant à l’ère du numérique, et à ce qui est communément associé aujourd’hui à l’expression « chef-d’œuvre ».

Suite aux décès de trois riches amateurs d’art habitant pourtant sur trois continents distincts, un expert en art contemporain est recruté par le « consortium de l’angoisse », un groupe de collectionneurs tracassés par cette étrange situation. L’expert doit dès lors mener son enquête. Il découvre que les victimes ont un point commun : chacune a fait l’acquisition d’œuvres détonantes signées « jv ». Mais cet artiste subversif demeure introuvable… jusqu’au jour où il contacte personnellement l’expert.

Une valeur sûre

Les éditions Viviane Hamy offre en somme l’œuvre d’un de ses écrivains phares pour cette rentrée littéraire. François Vallejo, aussi professeur de lettres, a fait partie des deux premières sélections du prix Goncourt avec son dernier roman Hôtel Waldheim (Viviane Hamy, 2018).

Découvrez ci-après l’argumentaire de son nouvel ouvrage.
 

Efface toute trace de François Vallejo

Efface toute trace
TitreEfface toute trace
Auteur François Vallejo
Éditeur Viviane Hamy
Collection Les Contemporains
Date de parution3 septembre 2020
ISBN139791097417970
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages296
Liens affiliés leslibraires.fr Acheter sur Les Libraires Amazon Acheter sur Amazon
Description de l'éditeur

« Qu’est-ce qui vaut le plus cher ? Une œuvre de jv ou le risque de devenir la sixième victime connue d’une entreprise qui nous dépasse ? Comportement suicidaire ou génie des affaires ? La distinction entre les deux se révèle de plus en plus mince. Risquer sa vie, c’est aussi excitant que risquer sa mise, pour des individus riches et peut-être blasés. »

Le narrateur, un expert en art contemporain, est chargé par un groupe de collectionneurs surnommé « le consortium de l’angoisse », d’enquêter sur des incidents étranges ayant entraîné la mort de certains d’entre eux. Il constate que le seul point commun entre les victimes serait leur passion pour les créations d’un certain « jv »…

Provocation ? Bluff ? Manigance d’une organisation criminelle d’ampleur mondiale ou d’un serial artiste doublé d’un serial killer ?

François Vallejo avec Efface toute trace embarque son lecteur au cœur d’une enquête palpitante où les apparences sont autant de trompe l’œil s’éclairant les uns les autres. À la question de ce qu’est une œuvre d’art, se révèle la contemporanéité d’un monde avec ses fantasmes et ses réalités dans toute leur cruauté et leur vanité. Talentueux et féroce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.