Rentrée littéraire 2021 – Belfond

Rentrée littéraire 2021 - Belfond
Copyright : Belfond

À la différence de l’année dernière, les éditions Belfond présentent en cette rentrée littéraire 2021 quatre romans, dont un d’expression française. Caroline Ast, désormais directrice de la maison d’édition et non plus du seul « Domaine étranger » de la structure suite à la réorganisation des pôles de littérature du groupe Editis, axe sa sélection autour d’une littérature révélatrice des travers de nos sociétés, une littérature fière d’en souligner ses contradictions.

Une rentrée française

Le premier roman de Florian Forestier, intitulé Basculer, s’inspire directement des quelques mois que nous expérimentons depuis le début de la pandémie de COVID-19. Ses personnages principaux sont eux aussi confrontés à une épidémie qui ne dit pas son nom et qui les contraint à faire des choix décisifs pour leur devenir. Parmi eux, un haut fonctionnaire tente de faire sens de cette situation atypique. Dans le même temps, une association dirigée par un mathématicien notablement connu espère prévenir tout un.e chacun.e de l’effondrement possible à venir. Philosophe de formation et attentif aux enjeux de transitions numérique et écologique, Florian Forestier raconte avec intelligence en son roman la tension qui existe entre vie sociale et vie « rêvée », la vie à laquelle chacun.e aspire.

Basculer de Florian Forestier

TitreBasculer
Auteur Florian Forestier
Éditeur Belfond
Collection Belfond Domaine français
ISBN139782714495785
ISBN102714495788
Date de parution19 août 2021
Prix prévisionnel19,00 €
Description de l’éditeur :

C’est l’histoire d’un homme qui ne sait pas trancher. Depuis le fond d’une crevasse dans le massif des Écrins, un haut fonctionnaire convoque sa mémoire fracturée. Alors que le monde ferme ses frontières et qu’un ministre remplace l’autre, une association menée par un mathématicien superstar tente d’alerter sur les risques d’un effondrement. Une plongée hypnotique dans nos vies et dans les arcanes de l’État, par un fin observateur de notre temps.

Une rentrée étrangère

Dans son roman intitulé Le Chat, le Général et la Corneille, Nino Haratischwili, traduite par Rose Labourie, offre un récit mêlant violence, passion et sentiment de culpabilité. Un jeune homme enrôlé bien malgré lui dans les forces armées de la Fédération de Russie est le témoin d’actes violents perpétrés par ses condisciples à l’encontre d’une jeune femme prénommée Nura, qui elle ne rêvait que de s’émanciper de la guerre. L’homme grandit marqué au fer par cette nuit inqualifiable et devient intraitable, bientôt connu sous le nom « le Général ». À mesure que sa notoriété s’étoffe, il doit faire face à la presse, notamment à un journaliste tenace surnommé « la Corneille ». La Corneille embauche subséquemment « le Chat », une actrice aux origines géorgiennes, afin d’entrer en contact avec le Général… Nino Haratischwili, entrelaçant les voix de ses multiples protagonistes, montre les terribles répercussions de la guerre.

Lionel Shriver propose dans Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes l’histoire insolite d’un sexagénaire subitement obsédé par la compétition sportive. Remington n’a jamais véritablement pris soin de son corps mais le voilà rattrapé par son désir de prévenir l’accident cardiaque, par son désir, aussi, de se sentir en pleine forme, dans la fleur de l’âge. Il se met alors en tête de courir un marathon au grand désespoir de sa femme Serenata. Car Remington, fier de ses accomplissements quotidiens, devient de plus en plus odieux. Par le récit de ce couple aux désirs divergents, Lionel Shriver, traduite ici par Catherine Gibert, écrit une critique du culte de la fitness et du corps dans les sociétés occidentales.

Les éditions Belfond republient aussi le premier roman de l’écrivain et critique allemand Friedo Lampe (1899-1945) au sein de leur collection « Belfond Vintage ». Telle une série de clichés cinématographiques, Au bord de la nuit, traduit ici par Eugène Badoux, décrit par ambiances et poésie le cours d’existences singulières le temps d’une nuit de septembre. À sa parution en 1933, l’ouvrage est interdit et retiré de la vente par les nazis, considéré comme un écrit « néfaste et indésirable », si bien que l’œuvre de Friedo Lampe est longtemps oubliée dans son propre pays natal.

Le Chat, le Général et la Corneille de Nino Haratischwili

TitreLe Chat, le Général et la Corneille
Titre originalDie Katze und der General
Auteure Nino Haratischwili
Traductrice Rose Labourie
Éditeur Belfond
Collection Belfond Domaine étranger
ISBN139782714493354
ISBN102714493351
Date de parution19 août 2021
Prix prévisionnel24,00 €
Description de l’éditeur :

Décembre 1994, une troupe des forces armées de la Fédération de Russie est cantonnée dans un petit village musulman du Caucase pour réprimer les séparatistes tchétchènes. Parmi les soldats se trouve Malich, jeune homme épris de littérature, qui s’est enrôlé par désespoir amoureux. Très vite, il fait la connaissance de Nura, une adolescente du village dont la beauté et la fierté le fascinent. Mais la jeune fille ne tarde pas à être arrêtée par d’autres soldats et Malich se retrouve alors témoin, et peut-être même complice, des violences commises par ses camarades.

Des années plus tard, le jeune soldat est devenu "le Général", un homme au cœur dur et à la poigne de fer, prêt à tout pour dominer les autres. À force d’extorsion et de chantage, il est parvenu à s’enrichir jusqu’à devenir un oligarque multimillionnaire et s’est installé à Berlin avec sa fille Ada. Mais depuis vingt ans, et malgré ses efforts pour étouffer l’affaire, les rumeurs les plus sombres continuent de courir au sujet du Général et de cette terrible nuit dans les montagnes de Tchétchénie, alimentées par la Corneille, un journaliste tenace et bien décidé à faire la lumière sur cette histoire.

Lorsqu’il rencontre le Chat, une jeune comédienne qui, sans le savoir, est le sosie de Nura, le Général voit là l’occasion de se venger de ses anciens complices... et peut-être de soulager sa conscience ?

Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes de Lionel Shriver

TitreQuatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes
Titre originalThe Motion of the Body through Space
Auteure Lionel Shriver
Traductrice Catherine Gibert
Éditeur Belfond
Collection Belfond Domaine étranger
ISBN139782714494375
ISBN102714494374
Date de parution19 août 2021
Prix prévisionnel23,00 €
Description de l’éditeur :

Un beau matin au petit déjeuner, Remington fait une annonce à son épouse Serenata : cette année, il courra un marathon. Tiens donc ! Ce sexagénaire certes encore fringant, mais pour qui l’exercice s’est longtemps résumé à faire les quelques pas qui le séparaient de sa voiture, mettrait à profit sa retraite anticipée pour se mettre enfin au sport ? Un projet d’autant plus ironique que, dans le couple, la sportive a toujours été Serenata, avant ses problèmes de genoux.

Enfin, c’est certainement une passade.

Sauf que Remington s’accroche. Mieux, il y prend goût. Les week-ends sont désormais consacrés à l’entraînement, sous la houlette de Bambi, la très sexy et autoritaire coach. Et quand Remington envisage tout à fait sérieusement de participer à un Ironman, Serenata réalise que son mari, jadis débonnaire et vaguement empoté, a laissé place à un être arrogant et impitoyable. Face à cette fuite en avant sportive, leur couple résistera-t-il ?

Au bord de la nuit de Friedo Lampe

TitreAu bord de la nuit
Titre originalAm Rande der Nacht
Auteur Friedo Lampe
Traducteur Eugène Badoux
Éditeur Belfond
Collection Belfond Vintage
ISBN139782714493866
ISBN102714493866
Date de parution2 septembre 2021
Prix prévisionnel18,00 €
Nombre de pages176
Description de l’éditeur :

La vie d’un quartier de Brême, celui du port, entre le crépuscule et la nuit. Un faisceau d’existences parallèles ou enlacées, entre lesquelles, douceâtre, étouffante comme la mort, la nuit monte par bouffées : des gamins observent rats et cygnes sur une berge ; deux compères, Antoine et Oscar, rejoignent l’Adélaïde pour une croisière direction Rotterdam ; Mme Jacobi prend quotidiennement des nouvelles de M. Mahler, un voisin mourant ; M. Hennicke, le professeur de géographie, fait la lecture à ses deux fils sous les grandes feuilles du jardin public ; Addi, un petit garçon somnambule, donne le premier numéro d’un show à l’Astoria, un bar animé de la ville ; le gardien du parc, obsédé par l’invasion agressive des rongeurs en plein cœur de ville, décide d’envoyer une missive à l’autorité municipale...

Quatre œuvres… plus une !

Les éditions Belfond permettent en somme, en cette rentrée littéraire, une plongée dans l’Histoire de manière originale. La littérature est ici source de contemplation d’horizons différents, de vécus à la fois distants et semblables.

Il est important de noter également, la parution à venir, au mois d’octobre prochain, de la suite très attendue du Sympathisant de Viet Thanh Nguyen. L’écrivain vietnamo-américain a été le récipiendaire de nombreux prix littéraires pour cet ouvrage, dont le prix Pulitzer 2016, le prix Edgar Allan Poe du Meilleur Premier Roman 2016 et le prix du Meilleur Livre étranger 2017, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.