Rentrée littéraire 2021 – La Peuplade

Copyright : La Peuplade

Les éditions La Peuplade offrent en cette rentrée littéraire 2021 trois romans en lecture : parmi eux, deux sont d’expression française, signés Larry Tremblay et Christian Guay-⁠Poliquin ; un est d’expression finnoise, celui de Juhani Karila.

Une rentrée française

Larry Tremblay s’inspire de la vie du peintre britannique Francis Bacon (1909-1992) pour composer son roman intitulé Tableau final de l’amour. De sorte, il s’intéresse particulièrement en son écrit à la notion de corps : que celui-ci figure dans les œuvres de l’artiste ou qu’il soit question de relations passionnées, charnelles, tout est exploré par l’écrivain.

Dans son roman intitulé Les Ombres filantes, Christian Guay-⁠Poliquin nous propose un conte aux allures de fable politique. Son protagoniste principal est un homme avançant seul dans les montagnes, en direction du camp où s’est réfugiée sa famille à la suite d’une panne électrique généralisée. Sur sa route, il rencontre un jeune garçon qui l’intrigue. Il choisit de poursuivre son chemin avec lui.

Tableau final de l’amour de Larry Tremblay

Tableau final de l’amour
TitreTableau final de l’amour
Auteur Larry Tremblay
Éditeur La Peuplade
Collection Littérature française
ISBN139782924898987
ISBN102924898986
Date de parution19 août 2021
Prix prévisionnel18,00 €
Nombre de pages216
Description de l’éditeur :

Librement inspiré de la vie du peintre Francis Bacon, Tableau final de l’amour fait le récit d’une quête artistique sans compromis, viscérale, voire dangereuse. Dans une Europe traversée par deux guerres s’impose la vision d’un artiste radical dont l’œuvre entière, obsédée par le corps, résonne comme un cri. S’adressant à l’amant qui lui a servi de modèle – ce « petit voleur inexpérimenté » qui, en pleine nuit, s’est introduit dans son atelier –, le narrateur retrace les errances de leur relation tumultueuse.

Avec ce roman, rappelant l’érotisme de Bataille ou de Leiris, Larry Tremblay poursuit son œuvre de mise à nu de l’être humain.

« Il ne fallait pas peindre la surface des choses, mais ce qu’elle cachait. Ne pas peindre l’espace, mais le temps. Ne pas peindre ton corps, mais sa mort. »

Les Ombres filantes de Christian Guay-⁠Poliquin

Les Ombres filantes
TitreLes Ombres filantes
Auteur Christian Guay-Poliquin
Éditeur La Peuplade
Collection Littérature française
ISBN139782925141006
ISBN102925141005
Date de parution2 septembre 2021
Prix prévisionnel20,00 €
Nombre de pages440
Description de l’éditeur :

Dans la forêt, un homme marche en direction du camp de chasse où sa famille s’est réfugiée pour fuir les bouleversements causés par une panne électrique généralisée. Il s’enfonce dans les montagnes en suivant les sentiers et les ruisseaux. Affrontant l’hostilité de ces contrées sauvages, il doit aussi se méfier des autres qui, comme lui, ont choisi de disparaître dans les bois. Sur son chemin, un petit garçon l’interpelle. Il a une dizaine d’années, une chevelure en broussailles et des yeux noirs comme du charbon. Bien que la présence de cet enfant en ces lieux demeure un mystère, l’homme laisse tomber sa solitude et poursuit sa route avec lui. Lorsqu’ils arrivent au camp, ils découvrent une communauté organisée autour du troc de viande, de tâches diverses et d’une vieille génératrice.

Christian Guay-Poliquin offre avec Les Ombres filantes une fable politique étonnante sur la nécessité, pour toute société, de prendre en compte l’avenir de sa jeunesse.

Une rentrée étrangère

Dans son roman intitulé La Pêche au petit brochet, Juhani Karila, écrivain finlandais traduit ici par Claire Saint-⁠Germain, nous mène quelque part en Laponie, aux côtés d’Elina et de l’inspectrice Janatuinen. La première a trois jours pour pêcher le brochet de l’Étang du Pieu ou une malédiction la foudroiera ; la seconde essaie de résoudre une enquête qui l’entraîne sur la piste d’Elina.

La Pêche au petit brochet de Juhani Karila

La Pêche au petit brochet
TitreLa Pêche au petit brochet
Titre originalPienen hauen pyydystys
Auteur Juhani Karila
Traductrice Claire Saint-Germain
Éditeur La Peuplade
Collection Littérature étrangère
ISBN139782925141013
ISBN102925141013
Date de parution16 septembre 2021
Prix prévisionnel22,00 €
Nombre de pages440
Description de l’éditeur :

Vuopio, Laponie orientale. À la suite d’un malheureux concours de circonstances, Elina Ylijaako a trois jours pour pêcher le brochet du Seiväslampi ou une malédiction la foudroiera. Or, un Ondin cruel règne sur l’étang et refuse de la laisser pêcher. Elina n’a pas d’autres choix que de pactiser avec l’un des fantômes les plus dangereux du coin, un ancien partenaire de cartes de l’Ondin. Sans oublier qu’elle est recherchée par l’inspectrice Janatuinen, qui enquête sur une mystérieuse affaire de meurtre. Avec l’aide d’excentriques locaux, les deux femmes devront associer leurs forces pour sortir de ce marasme et rétablir l’équilibre entre les mondes et en elles-mêmes.

Mélangeant polar, folklore finlandais et fable écologique, Juhani Karila renouvelle avec ce roman aussi drôle que poétique, la délicieuse folie qui a fait le succès de la littérature finlandaise.

Une errance singulière

La rentrée littéraire 2021 des éditions de la Peuplade regroupe ainsi des œuvres littéraires dans lesquelles les personnages qui nous sont contés sont en quête de réponses quant à la vie qu’ils mènent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.