Rentrée littéraire 2021 – Le Canoë

Copyright : Le Canoë

La rentrée littéraire 2021 des éditions du Canoë se concentre autour de la parution d’un ouvrage : le premier roman de Sophie Boursat.

Une rentrée française

Sophie Boursat, artiste plasticienne et auteure par ailleurs d’un récit littéraire intitulé L’Eau et l’Huile (Sabine Wespieser, 2003), choisit de conter dans 34 centimes, la minute le parcours d’êtres vulnérables à travers la profession singulière de sa protagoniste principale. Olivia est voyante au téléphone : chaque jour elle tente de soutenir les personnes qui ont recours à ses services. Par cette activité, elle crée des liens forts avec le monde qui l’entoure.

34 centimes, la minute de Sophie Boursat

34 centimes, la minute
Titre34 centimes, la minute
Auteure Sophie Boursat
Éditeur Le Canoë
ISBN139782490251490
ISBN10249025149X
Date de parution24 août 2021
Prix prévisionnel15,00 €
Nombre de pages128
Description de l’éditeur :

Olivia, la narratrice, est voyante au téléphone. Elle travaille pour Resorg-position, entreprise aussi trouble qu’agitée qui fonctionne comme un monde miniature, comme un négatif de notre société. Tous les jours, Olivia, employée appliquée, sincère et généreuse, prédit l’avenir à celles et ceux qui l’appellent : êtres ordinaires, désespérés, drôles ou détraqués, dont une voix au téléphone semble incarner la seule possibilité de vie. Des liens se créent tandis que l’entreprise périclite au rythme des guerres intestines. Comme un asile à voix ouverte, Olivia accueille des bribes d’existence. Tout cela pour 34 centimes la minute.

Une ouverture vers l’autre

Les éditions du Canoë offrent ainsi en lecture un roman qui traite avec originalité des relations humaines parfois complexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.