Rentrée littéraire 2021 – L’Olivier

Rentrée littéraire 2021 - L'Olivier
Copyright : L'Olivier

Les éditions de l’Olivier, qui célèbrent cette année leur trentième anniversaire, offre en cette rentrée littéraire 2021 cinq nouvelles publications : parmi elles, trois sont d’expression française, celles d’Agnès Desarthe, Marie Vingtras et Thierry Hesse ; deux sont d’expression anglaise, celles de Natasha Trethewey et Richard Ford.

Une rentrée française

Dans L’Éternel Fiancé, Agnès Desarthe conte l’histoire d’une femme continûment amoureuse du même homme. Les deux âmes n’ont pas cinq ans quand ils se font la promesse de s’aimer pour la vie, dans une salle de mariage. Plus tard, adolescents : elle n’a pas oublié leur serment, lui ne la reconnaît plus. Leurs destins, sans cesse, se croisent et se défont, et la narratrice continue de croire en leur devenir.

Marie Vingtras, dont Blizzard est le premier roman, situe son intrigue en Alaska alors que souffle un terrible blizzard. Bess se trouve par ce temps au-dehors avec un enfant dont elle lâche la main, le temps de refaire ses lacets ; et bientôt l’enfant est introuvable. Commence alors une quête inédite pour les quatre protagonistes principaux de ce roman – Bess, Benedict, Cole et Freeman – dans l’espoir de sauver cet enfant.

Thierry Hesse sonde dans Une vie cachée les notions de « souvenir » et de « mémoire ». Il propose céans une enquête généalogique qui le mène finalement dans une chambre singulière du quartier des Loges à Metz, une chambre servant de retraite à Franz/François. Il mêle ici l’intimité d’êtres de chair à la Grande Histoire, dans un récit réveillant de profonds questionnements quant à la personne que l’on est et l’existence que l’on vit.

L’Éternel Fiancé d’Agnès Desarthe

L’Éternel Fiancé
TitreL’Éternel Fiancé
Auteure Agnès Desarthe
Éditeur L’Olivier
Collection Littérature française
ISBN139782823615821
ISBN102823615822
Date de parution19 août 2021
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages256
Description de l’éditeur :

À quoi ressemble une vie ?

Pour la narratrice, à une déclaration d’amour entre deux enfants de quatre ans, pendant une classe de musique.

Ou à leur rencontre en plein hiver, quarante ans plus tard, dans une rue de Paris.

On pourrait aussi évoquer un rock’n’roll acrobatique, la mort d’une mère, une exposition d’art contemporain, un mariage pour rire, une journée d’été à la campagne ou la vie secrète d’un gigolo.

Ces scènes – et bien d’autres encore – sont les images où viennent s’inscrire les moments d’une existence qui, sans eux, serait irrévocablement vouée à l’oubli.

Car tout ce qui n’est pas écrit disparaît.

Conjurer l’oubli : tel nous apparaît l’un des sens de ce roman animé d’une extraordinaire vitalité, alternant chutes et rebonds, effondrements et triomphes, mélancolie et exaltation.

Œuvre majeure d’une romancière passionnée par l’invention des formes, L’Éternel Fiancé confirme son exceptionnel talent : celui d’une auteure qui a juré de nous émerveiller – et de nous inquiéter – en proposant à notre regard un monde en perpétuel désaccord.

Blizzard de Marie Vingtras

Blizzard
TitreBlizzard
Auteure Marie Vingtras
Éditeur L’Olivier
Collection Littérature française
ISBN139782823617054
ISBN102823617051
Date de parution26 août 2021
Prix prévisionnel17,00 €
Nombre de pages192
Description de l’éditeur :

Le blizzard fait rage en Alaska.

Au cœur de la tempête, un jeune garçon disparaît. Il n’aura fallu que quelques secondes, le temps de refaire ses lacets, pour que Bess lâche la main de l’enfant et le perde de vue. Elle se lance à sa recherche, suivie de près par les rares habitants de ce bout du monde. Une course effrénée contre la mort s’engage alors, où la destinée de chacun, face aux éléments, se dévoile.

Avec ce huis clos en pleine nature, Marie Vingtras, d’une écriture incisive, s’attache à l’intimité de ses personnages et, tout en finesse, révèle les tourments de leur âme.

Une vie cachée de Thierry Hesse

Une vie cachée
TitreUne vie cachée
Auteur Thierry Hesse
Éditeur L’Olivier
Collection Littérature française
ISBN139782823618419
ISBN102823618414
Date de parution26 août 2021
Prix prévisionnel17,00 €
Nombre de pages192
Description de l’éditeur :

Qu’est-ce que le souvenir ? Pour Thierry Hesse, c’est d’abord une déambulation. Du « quartier impérial » construit par Guillaume II aux forêts de la Meuse, de la guerre de 1870 à celle de 1939-45, cette enquête généalogique a pour terme une chambre dans le quartier des Loges, à Metz : celle où Franz/François aura passé une partie de sa vie, caché et pourtant bien visible.

Ce livre est donc ce que Pierre Nora nomme un lieu de mémoire, où se nouent la petite et la grande Histoire. L’architecture, les grandes batailles, l’enfance, mais aussi la littérature (on y croise Franz Kafka et Claude Simon) ordonnent cet espace intime que Thierry Hesse nous invite à explorer avec lui.

On retrouve l’écriture de l’auteur de Démon dans ce récit intense, qui met le lecteur face à ses propres questionnements : comment se réapproprier une histoire qui n’est pas la nôtre mais qui construit, en contrebande, les adultes que nous sommes devenus ? Peut-on percer le mystère d’un destin en le racontant ?

Une rentrée étrangère

Natasha Trethewey, dont la mère a été tuée par son deuxième époux, compose un mémoire intitulé Memorial Drive dans lequel elle fait face à ces événements tragiques. Elle explore en ce texte traduit par Céline Leroy le poids de ce traumatisme, et la façon dont cette expérience inqualifiable l’a à jamais marquée, l’a aussi conduite sur la voie artistique qu’elle poursuit aujourd’hui. Natasha Trethewey est une poétesse états-unienne reconnue, récipiendaire du prix Pulitzer.

Rien à déclarer est un recueil de neuf nouvelles de Richard Ford traduit de l’anglais par Josée Kamoun. Dans celui-ci, l’écrivain états-unien s’intéresse à l’empreinte du passé sur le moment présent. Ses personnages principaux sont souvent confrontés à des traumatismes durables tels que la mort, la maladie, le divorce et le suicide. Dans une langue poétique, voire magnétique, il décrypte avec somptuosité les sentiments humains.

Memorial Drive de Natasha Trethewey

Memorial Drive
TitreMemorial Drive
Titre originalMemorial Drive
Auteure Natasha Trethewey
Traductrice Céline Leroy
Éditeur L’Olivier
Collection Littérature étrangère
ISBN139782823617320
ISBN102823617329
Date de parution19 août 2021
Prix prévisionnel21,50 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

« Quand j’ai quitté Atlanta en jurant de ne jamais y revenir, j’ai emporté ce que j’avais cultivé durant toutes ces années : l’évitement muet de mon passé, le silence et l’amnésie choisie, enfouis comme une racine au plus profond de moi. »

Memorial Drive raconte deux quêtes d’indépendance. L’une, celle de Gwendolyn, la mère, échouera, se terminant dans la violence la plus inacceptable. L’autre, celle de Natasha, la fille, sera une flamboyante réussite. Elle deviendra une écrivaine reconnue, Poet Laureate à deux reprises, puis récompensée par le prestigieux prix Pulitzer.

Tout commence par un mariage interdit entre un homme blanc et une femme noire. Leur fille métisse, Natasha, apprend à vivre sous les regards réprobateurs. Sa peau est trop claire pour les uns, trop foncée pour les autres. Lorsque Gwendolyn quitte son mari, elle pense s’affranchir, trouver enfin la liberté. Mais Joel, vétéran du Vietnam épousé en secondes noces, se révèle un manipulateur né, irascible et violent. Elle parvient malgré tout à le quitter. Rien ne pourra enrayer la spirale tragique du destin de Gwendolyn : elle meurt en 1985, tuée par balle. Le meurtrier : Joel, dit « Big Joe ».

Dans un récit intime déchirant, Natasha Trethewey affronte enfin sa part d’ombre. Pour rendre à sa mère, Gwendolyn Ann Turnbough, sa voix, son histoire et sa dignité.

Rien à déclarer de Richard Ford

Rien à déclarer
TitreRien à déclarer
Titre originalSorry for Your Trouble
Auteur Richard Ford
Traductrice Josée Kamoun
Éditeur L’Olivier
Collection Littérature étrangère
ISBN139782823617283
ISBN102823617280
Date de parution2 septembre 2021
Prix prévisionnel22,50 €
Nombre de pages384
Description de l’éditeur :

« Le deuxième été après la mort de sa femme, Peter Boyce décida de louer la petite maison au bout de Cod Cove Road. » Boyle pensait pouvoir se réinventer. Il lui faudra d’abord tenter de faire la paix avec sa fille. Mais pourquoi propose-t-il à une jeune femme rencontrée par hasard de l’héberger chez lui ?

La nuit de l’élection de Bill Clinton, Jimmy Green sort d’un bar parisien et prend une sérieuse raclée. Il a « la sensation d’être ivre plutôt que blessé ».

À Dublin, Paris, New York ou dans le Michigan, des Américains et des Irlandais sur le second versant de leur vie se penchent sur leur passé. Comme Jonathan Bell, Ricky Grace et les autres, tous sont confrontés à une forme de solitude, de dépaysement ou simplement de rupture. Richard Ford les observe. Non sans ans une certaine ironie, il décrit leurs doutes et leur inconfort, met en scène leurs désarrois et recueille leurs confidences.

Une cascade d’émotions

La sélection ainsi proposée par les éditions de l’Olivier au cours de cette rentrée littéraire est placée sous le signe de l’émotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.