Rentrée littéraire 2022 – Agullo

Copyright : Agullo

Les éditions Agullo, qui en février 2022 célèbrent leur cinquantième publication avec Rien pour elle de Laura Mancini, offrent en cette rentrée littéraire la parution de deux thrillers dans lesquels un versant de l’Histoire européenne est revisité.

Une rentrée étrangère

Maryla Szymiczkowa, qui n’est autre que le pseudonyme de deux écrivains polonais, les dénommés Jacek Dehnel et Piotr Tarczyński, compose ainsi un roman historique à l’intrigue mystérieuse. Traduit du polonais par Marie Furman-⁠Bouvard, Madame Mohr a disparu nous mène à la rencontre de Zofia, une Cracovienne amatrice de romans policiers qui, par un jeu de circonstances inédit, se trouve sur la piste de morts suspectes. Cette héroïne permet surtout au duo de romanciers de revenir sur la singularité de la Pologne au dix-neuvième siècle, où, en raisons de la cohabitation en son sein de trois empires distincts, réside une population hétérogène en ses mœurs, religions et cultures.

Jurica Pavičić, traduit du croate par Olivier Lannuzel, nous relate le coup de foudre immédiat entre Bruna, modeste employée de banque, et Frane, marin au long cours. Le couple se marie rapidement et emménage au deuxième étage de la maison des parents de Frane, où vit encore Anka. Leur vie s’en retrouve bouleversée quand, quelques années plus tard, Bruna est emprisonnée pour le meurtre de sa belle-mère.

Madame Mohr a disparu de Maryla Szymiczkowa

Madame Mohr a disparu
TitreMadame Mohr a disparu
Titre originalTajemnica domu Helclów
Auteure Maryla Szymiczkowa
Traductrice Marie Furman-Bouvard
Éditeur Agullo
Collection Agullo Fiction
ISBN139782382460153
ISBN102382460156
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel21,50 €
Nombre de pages388
Description de l’éditeur :

Cracovie, 1893. Zofia Turbotyńska, sans enfants, mariée à un professeur d’université, s’efforce de gagner sa place dans la haute société cracovienne. Dans ce but, et pour lutter contre l’ennui de sa vie domestique, elle s’engage au service d’une cause caritative : la Maison Helcel, maison de soins privée pour les malades et les vieux.
Lorsqu’une résidente, Mme Mohr, est trouvée morte dans le grenier, le médecin conclut à une crise cardiaque. Mais Zofia, grande lectrice de romans policiers, y voit aussitôt un acte criminel et décide d’enquêter. Plonger dans les secrets des uns et des autres, sinistres ou anodins, est bien plus amusant que coudre des sachets de lavande... Et qui sait, Zofia y trouvera peut-être une nouvelle vocation ?
Première aventure de cette Miss Marple à la polonaise, ce roman mêle pastiche hilarant et satire bourgeoise, tout en offrant au lecteur un savoureux portrait de Cracovie, avec ses commérages, ses figures historiques et ses mœurs d’un autre âge.

La Femme du deuxième étage de Jurica Pavičić

La Femme du deuxième étage
TitreLa Femme du deuxième étage
Auteur Jurica Pavičić
Traducteur Olivier Lannuzel
Éditeur Agullo
Collection Agullo Fiction
ISBN139782382460238
ISBN102382460237
Date de parution15 septembre 2022
Prix prévisionnel21,50 €
Nombre de pages240
Description de l’éditeur :

La jeune Bruna, modeste employée, tombe amoureuse de Frane, qui termine ses études pour devenir marin. La relation heureuse mène rapidement au mariage, et le couple emménage au deuxième étage de la maison construite par les parents de Frane au prix de grands sacrifices. Au premier vit Anka, la mère de Frane. Deux ans plus tard, Bruna est à la prison de Poega, où elle purge une longue peine pour le meurtre de sa belle-mère…
La Femme du deuxième étage est l’anatomie de cette tragédie dans laquelle des gens ordinaires deviennent acteurs de la rubrique faits divers. Ce thriller psychologique tendu éclaire non seulement la façon dont le crime a été commis, mais aussi pourquoi. À la recherche d’une réponse, l’écrivain s’enfonce dans la peau de son héroïne et explore les circonstances qui ont conduit au meurtre. Excellent chroniqueur et critique de la réalité sociale, Pavičić traite des mutations d’une société en transition et de leur impact sur le microcosme d’une famille, sur fond d’images idylliques de la Méditerranée qu’il oppose à celle d’une cruauté difficile à pardonner.

Une ethnographie de la vie

La rentrée littéraire 2022 des éditions Agullo nous propose en somme de parcourir la Pologne d’il y a plus de cent ans et le bassin méditerranéen contemporain au moyen d’intrigues de grande richesse, suscitant des sentiments de suspense, d’excitation et d’anticipation en chacun·e des lecteur·rices de ces romans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.