Rentrée littéraire 2022 – Bouquins

Copyright : Bouquins

À l’occasion de cette rentrée automnale 2022, les éditions Bouquins offrent en lecture trois œuvres littéraires singulières parmi lesquelles on retrouve un premier roman, celui de Théo Veillon.

Une rentrée française

Ainsi la rentrée française des éditions Bouquins concerne l’unique roman de Théo Veillon et pose de fait un regard sur l’expérience de passage à l’âge adulte d’un jeune homme encore en quête de lui-même.

Dans Ceux de l’intérieur, l’écrivain s’intéresse en effet à la difficile expérience des premières amours, avec son lot de déceptions, des premiers travails, où l’on gagne trois fois rien, des premières vraies blessures émotionnelles, où les amitiés vraies se révèlent aussi dysfonctionnelles.

Ceux de l’intérieur de Théo Veillon

Ceux de l’intérieur
TitreCeux de l’intérieur
Auteur Théo Veillon
Éditeur Bouquins
ISBN139782382922453
ISBN102382922451
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages336
Description de l’éditeur :

Les cours sont terminés et font place aux vacances d’été. À Villeterre, un village au cœur de la France, comme il y en a d’innombrables, il faut tuer l’ennui. Pour certains, ce sera l’Angleterre ; pour d’autres, l’île d’Oléron. Josselin, lui, restera. Il a promis à ses parents qu’il trouvera un boulot en intérim, aidera aux foins dans une ferme voisine, et peut-être pensera à son avenir. En compagnie de son ami Clément, il traîne à l’usine désaffectée et épuise ses longues journées en baignades ou en virées à moto.
Qu’y a-t-il à vivre ici ? Qui faut-il aimer ?
Un bal estival, une embrouille avec des petits caïds locaux et une première histoire d’amour, et voilà que le cœur de Josselin s’enflamme. En quelques semaines, Josselin se frotte à une nouvelle existence où s’éprouvent toutes les craintes et tous les émois. En vérité, c’est l’enfance qu’il quitte et l’âge adulte qui pointe avec son lot de désillusions et de blessures.
Avec un mélange étonnant d’objectivité critique et d’exaltation, Théo Veillon décrit ces paysages ruraux où le temps ne fait que s’épaissir, et signe un premier roman d’une belle justesse habité par une grande ferveur.

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère des éditions Bouquins est l’occasion de contempler l’évolution d’existences autres, prenant naissance quelques décennies plus tôt.

Ainsi Tessa Hadley, traduite ici par Hannah Faure, nous fait découvrir une Londonienne au crépuscule des années 1960 qui s’éveille à sa sexualité de femme. José Lezama Lima (1910-1976), auteur par ailleurs d’une œuvre acclamée ici traduite par Aline Schulman et Alexandra Carrasco, nous mène à La Havane, capitale cubaine, dans une langue à la fois poétique, libérée, sensorielle.

Free Love de Tessa Hadley

Free Love
TitreFree Love
Titre originalFree Love
Auteure Tessa Hadley
Traductrice Hannah Faure
Éditeur Bouquins
ISBN139782382922262
ISBN102382922265
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel21,00 €
Nombre de pages352
Description de l’éditeur :

Depuis ses premiers livres, Tessa Hadley explore le réseau complexe des vies conjugales, amoureuses et sentimentales de ses contemporains. L’intrigue de ce huitième roman confronte l’histoire de plusieurs générations autour du choix libérateur de son héroïne, qui prend tous les risques pour assumer son épanouissement personnel.
Dans l’Angleterre de la fin des années 1960, Phyllis Fischer, épouse et mère quadragénaire, s’éprend de Nicholas Knight, le jeune fils d’amis de son mari. Pour lui, elle abandonne son foyer et les conventions d’un ordre social devenu moralement inacceptable. Tout en s’apercevant que son amant n’est pas exactement celui qui lui convient, elle tombe enceinte et décide de garder l’enfant, qu’elle est heureuse d’élever.
Dans ce style fluide et raffiné qui lui permet de sonder admirablement la psychologie de ses personnages, Tessa Hadley décrit aussi bien le quotidien des classes sociales supérieures que la vie de bohème et les idées nouvelles à l’heure de la révolution sexuelle. La condition féminine est une question centrale, sans être traitée sous l’aspect du militantisme : seule compte la volonté d’une femme désireuse d’être elle-même en découvrant que l’âge mûr ne saurait être un obstacle aux plaisirs de la chair. Phyllis découvre le droit de conjuguer jouissance et maternité en bousculant tous les tabous.

La Havane de José Lezama Lima

La Havane
TitreLa Havane
Auteur José Lezama Lima
Traductrices Aline SchulmanAlexandra Carrasco
Éditeur Bouquins
ISBN139782382921661
ISBN102382921668
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel18,00 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

José Lezama Lima, considéré comme l’égal de Proust et de Joyce, est le plus grand écrivain cubain contemporain. Il est universellement connu pour son œuvre poétique qui s’étend de la narration à l’essai. Son roman Paradiso (1966) est la référence de la littérature du XXe siècle en langue espagnole.
Ce livre recueille une série de 91 chroniques publiées initialement à la une d’un grand quotidien cubain (Diario de la Marina) entre septembre 1949 et mars 1950, et qui n’ont jamais été traduites ni rassemblées en volume. Chaque texte naît d’un élément de l’actualité : concert, début de carnaval, prémices de l’hiver, exposition de peinture, représentation théâtrale, match de base-ball, manifestation, détérioration d’un quartier. À travers la description de lieux, de personnages, de coutumes, Lezama Lima appréhende la profonde singularité de La Havane. Une ville aux multiples facettes, qui revendique ses origines européennes tout en étant fière de sa spécificité caribéenne.
Poésie et divagation réflexive caractérisent ainsi ce livre à déguster lentement, dans lequel l’auteur porte sur ce coin du monde qui est le sien un regard empreint d’attachement et pourtant non dénué de lucidité et d’humour. Le ton y est souvent badin, espiègle et, comme un enfant rêveur, Lezama Lima se plaît à se détacher de la description objective des faits pour plonger dans la fiction. Ainsi, lorsqu’il imagine la vie d’un acrobate de cirque ou qu’il narre son trajet en autobus comme s’il s’agissait d’une épopée. Un enchantement littéraire pour les nombreux amoureux de La Havane.

Un voyage initiatique

C’est en somme à un voyage initiatique que nous convient les éditions Belfond en cette rentrée littéraire 2022. Les protagonistes des œuvres choisies s’animent sous nos yeux et l’on espère vivre avec eux, avec elles, une révolution de l’intime qui leur soit bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.