Rentrée littéraire 2022 – Divergences

Copyright : Divergences

Si comme pour les éditions La Découverte il n’est point question de réelle « rentrée littéraire » pour les éditions Divergences, publiant des ouvrages de critique sociale et politique, la structure éditoriale propose néanmoins en cette rentrée automnale 2022 deux parutions singulières parmi lesquelles on retrouve un ouvrage inédit en français de l’essayiste féministe états-unienne bell hooks, décédée en fin d’année dernière.

Une rentrée française

La rentrée dite française de Divergences nous invite à contempler nos pratiques contemporaines du « connecté » afin de mieux en comprendre les enjeux énergétiques.

Spécialiste en histoire de l’architecture moderne et contemporaine et ayant travaillé sur les questions énergétiques en tant que chargée de mission pour le ministère de la Culture et de la Communication, Fanny Lopez formule avec À bout de flux une réflexion sur notre société connectée, précisément sur ce qui se cache derrière les objets connectés que nous utilisons au quotidien, à savoir un système électrique dépendant de plus en plus du numérique.

À bout de flux de Fanny Lopez

À bout de flux
TitreÀ bout de flux
Auteure Fanny Lopez
Éditeur Divergences
ISBN139791097088507
Date de parution9 septembre 2022
Prix prévisionnel14,00 €
Nombre de pages160
Description de l’éditeur :

Le numérique a un double : l’infrastructure électrique. Le rapport immédiat aux objets connectés (smartphone, ordinateur) invisibilise le continuum infernal d’infrastructures qui se cachent derrière : data centers, câbles sous-
marins, réseaux de transmission et de distribution d’électricité. Alors que le numérique accompagne une électrification massive des usages, le système électrique dépend lui-même de plus en plus du numérique pour fonctionner. Pour comprendre ce grand système et imaginer comment le transformer, il nous faut aller au bout des flux, là où se révèle la matérialité des machines et des câbles. L’enjeu est immense : réinventer des liens techniques compatibles avec le vivant, repenser les structures et la gouvernementalité des réseaux pour bâtir d’autres communs techniques.

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère de Divergences se fait autour d’un ouvrage considéré comme clé de l’écrivaine, poétesse, critique littéraire, féministe et activiste états-unienne bell hooks, une essayiste notablement connue pour ses travaux sur les notions de race, féminisme, intersectionnalité, sexualité, genre et classes sociales.

Dans son ouvrage intitulé À propos de l’amour dans l’édition française, bell hooks, traduite par Alex Taillard, réfléchit à une nouvelle façon de penser l’amour : elle nous explique comment nos idéaux quant à celui-ci sont « construits » depuis l’enfance et imagine une appréhension de l’amour que l’on a pour soi (sans narcissisme) qui soit totale. Ici l’amour est acte et non plus simple sentiment, aimer devient alors une façon de lutter et d’unir les membres d’une même communauté dans une perspective féministe.

À propos d’amour de bell hooks

À propos d’amour
TitreÀ propos d’amour
Titre originalAll About Love
Auteure bell hooks
Traducteur Alex Taillard
Éditeur Divergences
ISBN139791097088514
Date de parution7 octobre 2022
Prix prévisionnel16,00 €
Nombre de pages240
Description de l’éditeur :

Parmi les livres les plus appréciés de bell hooks, À propos d’amour est un texte singulier. Avec sa perspicacité habituelle et ses talents de vulgarisatrice, l’autrice afroféministe s’attaque à une thématique rarement abordée de front en théorie politique. Définissant l’amour comme un acte et non comme un sentiment, bell hooks démonte tous les obstacles que la culture patriarcale oppose à des relations d’amour saines, et envisage un art d’aimer qui ne se résume pas au frisson de l’attraction ou à la simple tendresse. Recourant à la philosophie morale comme à la psychologie, elle s’en prend au cynisme narquois qui entoure les discussions au sujet de l’amour, et s’attache à redonner toute sa noblesse à la possibilité de l’amour, dans une perspective féministe.

Un regard sur nos sociétés

Ainsi cette rentrée automnale des éditions Divergences nous incite à contempler la façon dont on évolue dans nos sociétés : d’une part, en matière d’utilisation quotidienne du numérique, ainsi ce qu’il en coûte sur le plan énergétique ; d’autre part, en matière de relations humaines, en redéfinissant un des fondamentaux du « vivre ensemble », l’amour qui unit les êtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.