Rentrée littéraire 2022 – Escales

Copyright : Les Escales

Les éditions Les Escales offrent en cette rentrée littéraire 2022 trois ouvrages parmi lesquels on retrouve le premier roman de l’écrivaine britannique Jo Browning Wroe.

Une rentrée française

La rentrée dite française des éditions Les Escales concerne deux récits de vie singuliers. Catherine Bardon, auteure d’une saga très remarquée intitulée Les Déracinés, relate ici une nouvelle facette de la Républicaine dominicaine à travers la destinée de Flor de Oro Trujillo Ledesma, fille du dictateur Rafael Trujillo. Caroline Laurent, récompensée moult fois pour son Rivage de la colère, revient sur le devant de la scène littéraire avec un récit personnel dans lequel elle traite de la mort de son amie, une perte difficile qui en révèle une autre…

La Fille de l’ogre de Catherine Bardon

La Fille de l’ogre
TitreLa Fille de l’ogre
Auteure Catherine Bardon
Éditeur Les Escales
Collection Domaine français
ISBN139782365696944
ISBN102365696945
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel21,00 €
Nombre de pages432
Description de l’éditeur :

1915. Flor de Oro naît à San Cristóbal, en République dominicaine. Son père, petit truand devenu militaire, ne vise rien moins que la tête de l’État. Il est déterminé à faire de sa fille une femme cultivée et sophistiquée, à la hauteur de sa propre ambition. Elle quitte alors sa famille pour devenir pensionnaire en France, dans le plus chic collège pour jeunes filles du pays.

Quand son père prend le pouvoir, Flor de Oro rentre dans son île et rencontre celui qui deviendra son premier mari, Porfirio Rubirosa, un play-boy au profil trouble, mi gigolo, mi diplomate-espion, qu’elle épouse à dix-sept ans. Mais Trujillo, seul maître après Dieu, entend contrôler la vie de sa fille. Elle doit lui obéir comme tous les Dominicains entièrement soumis au Jefe, ce dictateur sanguinaire.

Marquée par l’emprise de ces deux hommes à l’amour nocif, de mariages en exils, de l’Allemagne nazie aux États-Unis, de grâce en disgrâce, Flor de Oro luttera toute sa vie pour se libérer de leur joug.

Ce que nous désirons le plus de Caroline Laurent

Ce que nous désirons le plus
TitreCe que nous désirons le plus
Auteure Caroline Laurent
Éditeur Les Escales
Collection Domaine français
ISBN139782365695824
ISBN102365695825
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel20,00 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

Un jour une amie meurt, et en mourant au monde elle me fait naître à moi-même. Ce qui nous unit : un livre. Son dernier roman, mon premier roman, enlacés dans un seul volume. Une si belle histoire.

Cinq ans plus tard, le sol se dérobe sous mes pieds à la lecture d’un autre livre, qui brise le silence d’une famille incestueuse. Mon cœur se fige ; je ne respire plus. Ces êtres que j’aimais, et qui m’aimaient, n’étaient donc pas ceux que je croyais ?
Je n’étais pas la victime de ce drame. Pourtant une douleur inconnue creusait un trou en moi.

Pendant un an, j’ai lutté contre le chagrin et la folie. Je pensais avoir tout perdu : ma joie, mes repères, ma confiance, mon désir. Écrire était impossible. C’était oublier les consolations profondes. La beauté du monde. Le corps en mouvement. L’élan des femmes qui écrivent : Deborah Levy, Annie Ernaux, Joan Didion... Alors s’accrocher vaille que vaille. Un matin, l’écriture reviendra.

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère des éditions Les Escales permet la découverte en France de la romancière Jo Browning Wroe, traduite de l’anglais par Carine Chichereau. En son ouvrage intitulé Une terrible délicatesse, elle part de la catastrophe d’Aberfan de 1966, un glissement de terrain provoquant la mort de cent quarante-quatre personnes dans la ville d’Aberfan, au pays de Galles, pour traiter du poids du passé sur la psyché d’un être.

Une terrible délicatesse de Jo Browning Wroe

Une terrible délicatesse
TitreUne terrible délicatesse
Titre originalA Terrible Kindness
Auteure Jo Browning Wroe
Traductrice Carine Chichereau
Éditeur Les Escales
Collection Domaine étranger
ISBN139782365695916
ISBN102365695914
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel22,00 €
Nombre de pages448
Description de l’éditeur :

Octobre 1966. William Lavery, dix-neuf ans, vient de recevoir son diplôme. Il va rejoindre, comme son père et son grand-père avant lui, l’entreprise de pompes funèbres familiale. Mais alors que la soirée de remise des diplômes bat son plein, un télégramme annonce une terrible nouvelle : un glissement de terrain dans la petite ville minière d’Aberfan a enseveli une école. William se porte immédiatement volontaire pour prêter main-forte aux autres embaumeurs.

Sa vie sera irrémédiablement bouleversée par cette tragédie qui jette une lumière aveuglante sur les secrets enfouis de son passé. Pourquoi William a-t-il arrêté de chanter, lui qui est doué d’une voix exceptionnelle ? Pourquoi ne parle-t-il plus à sa mère, ni à son meilleur ami ? Le jeune homme, à l’aube de sa vie d’adulte, apprendra que la compassion peut avoir des conséquences surprenantes et que porter secours aux autres est peut-être une autre manière de guérir soi-même.

Des expériences de vie

Cette rentrée littéraire des éditions Les Escales présente en somme des récits où sont décryptés des événements vrais, points de départ d’une réflexion sur l’éphémérité du bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.