Rentrée littéraire 2022 – Héloïse d’Ormesson

Copyright : Héloïse d'Ormesson

La rentrée littéraire 2022 des éditions Héloïse d’Ormesson nous donne l’occasion de découvrir trois ouvrages d’expressions française et allemande. On y retrouve deux premiers romans, ceux de Jean Michelin et Stefanie vor Schulte.

Une rentrée française

Les ouvrages de la rentrée dite française des éditions Héloïse d’Ormesson présentent les légitimes préoccupations d’anxieux protagonistes. Ainsi, Jean Michelin, s’inspirant de son expérience en tant que lieutenant-colonel dans l’Armée de terre, décrit les traumatismes de combats à travers la disparition soudaine d’un caporal. Julien Cridelause conte quant à lui la crise existentielle d’un quadragénaire tentant de pallier ses problèmes.

Ceux qui restent de Jean Michelin

Ceux qui restent
TitreCeux qui restent
Auteur Jean Michelin
Éditeur Héloïse d'Ormesson
ISBN139782350877891
ISBN102350877892
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages240
Description de l’éditeur :

Comme chaque matin, l’aube grise se lève sur l’immuable routine de la garnison. Mais cette fois, Lulu manque à l’appel. Lulu, le caporal-chef toujours fiable, toujours solide, Lulu et son sourire en coin que rien ne semblait jamais pouvoir effacer, a disparu. Aurélie, sa femme, a l’habitude des absences, du lit vide, du quotidien d’épouse de militaire. Elle fait face, mais sait que ce départ ne lui ressemble pas. Quatre hommes, quatre soldats, se lancent alors à sa recherche. Ils sont du même monde et trimballent les mêmes fantômes au bord des nuits sans sommeil. Si eux ne le retrouvent pas, personne ne le pourra.

D’une actualité brûlante, cette intrigue intensément déroulée par la plume de Jean Michelin suit l’enquête de ces frères d’armes. Histoire poignante de camaraderie, de celle qui lie les êtres sous les vestes de treillis, ce roman sans concession se penche sur ce que la guerre fait à ceux qui partent, à ceux qui reviennent. À ceux qui restent.

D’Anvers et contre tous de Julien Cridelause

D’Anvers et contre tous
TitreD’Anvers et contre tous
Auteur Julien Cridelause
Éditeur Héloïse d'Ormesson
ISBN139782350878232
ISBN102350878236
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel18,00 €
Nombre de pages208
Description de l’éditeur :

À la mi-temps de sa vie, David d’Anvers traverse une crise existentielle chahutée – une épouse qui semble vouloir le trucider après un coït inespéré, une mère frappée d’Alzheimer lubrique, un caveau familial déserté par le corps de feu son père… Bref, ça fait beaucoup pour un seul homme. Dans une odyssée burlesque, ce paléographe à la dérive s’évertue à trouver des échappatoires aux turbulences qui n’en finissent pas de l’ébranler.

En faisant grincer les rouages de l’inconscient familial, Julien Cridelause secoue nos esprits endoloris et nous offre une parenthèse d’hilarité jubilatoire, à rebours des clichés.

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère des éditions Héloïse d’Ormesson nous offre une fable traitant de l’altérité d’un être comme de sa plus grande force. Stefanie vor Schulte, traduite par Nicolas Véron, s’intéresse ici au parcours d’un jeune garçon mésestimé de toutes et tous qui, découvrant un monde terrifiant, apprend à résister par ses propres moyens grâce à l’aide inespérée de son coq.

Garçon au coq noir de Stefanie vor Schulte

Garçon au coq noir
TitreGarçon au coq noir
Titre originalJunge mit schwarzem Hahn
Auteure Stefanie vor Schulte
Traducteur Nicolas Véron
Éditeur Héloïse d'Ormesson
ISBN139782350878188
ISBN10235087818X
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages208
Description de l’éditeur :

Martin, onze ans, n’a qu’une chemise sur le dos et un coq noir sur l’épaule lorsqu’il emboîte le pas d’un peintre itinérant pour fuir le village où, depuis toujours, on se méfie de lui. Aux côtés de cet homme qui ne dessine que le beau, il déjoue les complots, traverse les rivières, se confronte aux loups, à la faim, à l’épuisement. Fort de sa ruse et de la complicité de son ami à plumes, le garçon secourt ceux qui, plus vulnérables encore, se laissent submerger par les ténèbres. Au terme de cette quête, parviendra-t-il à percer le mystère qui se dissimule derrière la légende du cavalier noir, ravisseur d’enfants ?
Grâce à une écriture simple et captivante, Stefanie vor Schulte entoure chacun de ses mots d’une atmosphère saisissante. Brutale et merveilleuse, cette fable contemporaine aux accents gothiques montre à chacun de nous que l’espoir perce partout, même au cœur de la nuit.

Une quête de soi

Les éditions Héloïse d’Ormesson ont en somme à cœur de publier en cette rentrée littéraire 2022 trois ouvrages aux personnages singuliers, parfois défaits par leur quotidien, cherchant néanmoins à y remédier de la meilleure des façons possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.