Rentrée littéraire 2022 – Noir sur Blanc

Copyright : Noir sur Blanc

À l’occasion de cette rentrée littéraire 2022, les éditions Noir sur Blanc publient cinq ouvrages d’expressions française, italienne, russe et polonaise. Parmi eux, deux sont à paraître chez « Notabilia », un dans « La Bibliothèque de Dimitri » et les deux derniers en « Littérature étrangère ».

Une rentrée française

La rentrée dite française des éditions Noir sur Blanc décrypte les effets d’une relation non-résolue sur la psyché d’un être.

Gaëlle Josse s’intéresse en effet aux non-dits et au poids du passé, notamment à ce que produisent ces deux éléments sur la relation qu’entretiennent les membres d’une même famille.

La Nuit des pères de Gaëlle Josse

La Nuit des pères
TitreLa Nuit des pères
Auteure Gaëlle Josse
Éditeur Noir sur Blanc
Collection Notabilia
ISBN139782882507488
ISBN102882507488
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel16,00 €
Nombre de pages192
Description de l’éditeur :

« Tu ne seras jamais aimée de personne. Tu m’as dit ça, un jour, mon père. Tu vas rater ta vie. Tu m’as dit ça, aussi.

De toutes mes forces, j’ai voulu faire mentir ta malédiction. »

Appelée par son frère Olivier, Isabelle rejoint le village des Alpes où ils sont nés. La santé de leur père, ancien guide de montagne, décline, il entre dans les brumes de l’oubli.

Après de longues années d’absence, elle appréhende ce retour. C’est l’ultime possibilité, peut-être, de comprendre qui était ce père si destructeur, si difficile à aimer.

Entre eux trois, pendant quelques jours, l’histoire familiale va se nouer et se dénouer.

Sur eux, comme le vol des aigles au-dessus des sommets que ce père aimait par-dessus tout, plane l’ombre de la grande Histoire, du poison qu’elle infuse dans le sang par-delà les générations murées dans le silence.

Les voix de cette famille meurtrie se succèdent pour dire l’ambivalence des sentiments filiaux et les violences invisibles, ces déchirures qui poursuivent un homme jusqu’à son crépuscule.

Avec ce texte à vif, Gaëlle Josse nous livre un roman d’une rare intensité, qui interroge nos choix, nos fragilités, et le cours de nos vies.

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère des éditions Noir sur Blanc est de grande diversité littéraire.

Ainsi, Giosuè Calaciura, traduit par Lise Chapuis, réinvente l’histoire de Jésus afin de traiter de moments de révolution dans l’histoire et de traiter des corps, se mouvant nécessairement entre amour et violence.

Eugenio Corti, dont l’ouvrage traduit par François Livi est d’abord publié aux éditions L’Âge d’homme en 2003 sous l’impulsion de Vladimir Dimitrijević, décrit avec précision vingt-huit jours de l’hiver 1942-1943 durant lesquels il officie sur le front russe.

Sergueï Lebedev, traduit par Anne-⁠Marie Tatsis-⁠Botton, conte l’histoire d’un chimiste soviétique ayant fabriqué le parfait poison mortel, rattrapé des années plus tard par son parcours singulier.

Mikołaj Łoziński, traduit par Laurence Dyèvre, relate la destinée d’une famille ordinaire résidant à Tarnów, ville du sud-est de la Pologne, où chacun·e de ses membres découvre ce qui l’anime, sa véritable essence.

Je suis Jésus de Giosuè Calaciura

Je suis Jésus
TitreJe suis Jésus
Titre originalIo sono Gesù
Auteur Giosuè Calaciura
Traductrice Lise Chapuis
Éditeur Noir sur Blanc
Collection Notabilia
ISBN139782882507860
ISBN102882507860
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel23,50 €
Nombre de pages352
Description de l’éditeur :

Jésus vit à Nazareth avec sa mère, qui l’a eu très jeune, et son père, Joseph, un charpentier taciturne. Lorsque celui-ci abandonne sa famille sans laisser de trace, Jésus décide de partir à sa poursuite. Ce jeune fugueur embarque alors avec une troupe d’acrobates pour un périple plein de surprises.

Cet ancien enfant farceur, parfois blasphémateur, va découvrir l’amour charnel, la trahison, la douceur et la violence. Il veut vivre pleinement ; comme chaque adolescent, il est dans l’impatience d’agir. Or, dans ce monde aux lois impitoyables, sous l’égide d’une féroce domination romaine, soumis à l’arrogance des riches, à la famine, dans cette époque bouleversée par de profonds changements, nul mieux qu’un jeune garçon tourmenté par le désir ne peut sentir le battement souterrain d’une révolution à venir.

Porté par le souffle épique de la jeunesse, de l’aventure, et la quête d’un mystère familial, Calaciura nous tient à sa merci, en haleine, joue avec le présage d’une destinée extraordinaire.

La plupart ne reviendront pas d’Eugenio Corti

La plupart ne reviendront pas
TitreLa plupart ne reviendront pas
Titre originalI più non ritornano
Auteur Eugenio Corti
Traducteur François Livi
Éditeur Noir sur Blanc
Collection La Bibliothèque de Dimitri
ISBN139782882507822
ISBN102882507828
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel22,50 €
Nombre de pages320
Description de l’éditeur :

Mobilisé par l’armée italienne en 1942, Eugenio Corti, l’auteur inoubliable du Cheval rouge, prend part, comme jeune officier d’artillerie, à l’épopée du front de l’Est. Encerclées dans une poche aux côtés de la 298e division allemande, plusieurs divisions italiennes, désemparées, vont être anéanties par un ennemi féroce et un froid polaire. Seuls quelques-uns des 30000 compagnons du jeune écrivain retrouveront leur patrie. De ce fourvoiement honteux que l’on s’efforçait d’oublier – l’alliance avec l’Allemagne –, la campagne de Russie était l’épisode le plus douloureux. Une génération entière avait été engloutie dans cette guerre qui n’était pas la sienne, absorbée à jamais par l’immensité russe et les camps. L’un des rares survivants de cet enfer en a rapporté un récit minutieux, insoutenable de précision, et pourtant porté par une inextinguible espérance. Ce texte bouleversant est la trame historique ayant servi à Eugenio Corti pour écrire son chef-d’œuvre, Le Cheval rouge.

Le Débutant de Sergueï Lebedev

Le Débutant
TitreLe Débutant
Titre originalDebütant
Auteur Sergueï Lebedev
Traductrice Anne-Marie Tatsis-Botton
Éditeur Noir sur Blanc
Collection Littérature étrangère
ISBN139782882507761
ISBN102882507763
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel20,50 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

Le Débutant, c’est le poison parfait : mortel, instantané, et surtout intraçable. Kalitine, le chimiste qui l’a fabriqué dans un institut secret d’Union soviétique, s’est enfui à l’Ouest au moment de l’effondrement du pays. Le roman raconte son enfance dans une ville secrète d’URSS, sa vocation précoce, son initiation auprès d’un oncle puissant et mystérieux, puis les années passées dans un laboratoire clandestin, dissimulé sur une île dans un grand fleuve…

Vingt ans plus tard, le lieutenant-colonel Cherchniov reçoit l’ordre d’empoisonner le traître avec son propre produit, et il se lance à sa poursuite.

Le roman de Sergueï Lebedev est une enquête haletante dans le monde des espions et des services secrets russes. Dans une prose brillante, l’auteur explore les thèmes éternels de la nature du bien et du mal, des liens entre le créateur et sa créature, et entre la science et la morale.

Stramer de Mikołaj Łoziński

Stramer
TitreStramer
Titre originalStramer
Auteur Mikołaj Łoziński
Traductrice Laurence Dyèvre
Éditeur Noir sur Blanc
Collection Littérature étrangère
ISBN139782882507792
ISBN102882507798
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel22,50 €
Nombre de pages304
Description de l’éditeur :

Au début du XXe siècle, Nathan Stramer revient des États-Unis dans sa ville natale de Tarnów, une ville industrielle du sud de la Pologne, où la moitié de la population est juive. Il y rencontre sa femme, Rywka, et devient le père de six enfants que l’on va voir grandir : à peine sortie de l’enfance, Rena tombe amoureuse d’un homme marié ; Rudek fait des études de philologie classique, mais, réaliste, il dégote un emploi au syndicat de la bougie ; Hesio et Salek succombent à leur fascination pour l’idée du communisme et sont menacés d’arrestation, tandis que les plus petits, Wela et Nusek, bouillonnent d’impatience.

Cette histoire intime, extrêmement attachante, est interrompue de plus en plus fréquemment par la marche sanglante de l’histoire. Les Stramer peuvent-ils deviner ce qui les attend ? Comme l’a écrit le grand poète Adam Zagajewski : « Cette histoire semblerait condamnée à une tristesse incurable et à la fin que nous connaissons tous. Pourtant, Mikołaj Łoziński a réussi à effacer la noirceur qui teinte notre mémoire de cette époque. Les protagonistes n’ont aucune idée de ce qui les attend, alors que nous ne le savons que trop bien. L’auteur permet à ses personnages de faire des erreurs, de commettre des bévues ; il leur insuffle la vie. »

Une émotion vive

La rentrée littéraire 2022 des éditions Noir sur Blanc nous propose en somme de belles émotions avec ses ouvrages de grande littéralité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.