Rentrée littéraire 2022 – Philippe Rey

Copyright : Philippe Rey

À l’occasion de cette rentrée littéraire 2022, les éditions Philippe Rey publient deux ouvrages d’expressions française et anglaise, les premiers romans de Dominique Celis et Nathan Harris.

Une rentrée française

La rentrée dite française des éditions Philippe Rey plonge ses lecteur·rices au cœur de l’Histoire rwandaise à travers la relation singulière qu’entretiennent une femme et un homme près de vingt-cinq années après le génocide des Tutsi·es. Dominique Celis raconte ainsi les cicatrices laissées par ce terrible massacre.

Ainsi pleurent nos hommes de Dominique Celis

Ainsi pleurent nos hommes
TitreAinsi pleurent nos hommes
Auteure Dominique Celis
Éditeur Philippe Rey
Collection Littérature française
ISBN139782848769592
ISBN102848769599
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel18,00 €
Nombre de pages288
Description de l’éditeur :

Kigali, 2018. Depuis sa rupture avec Vincent, Erika vit sur un fil. Elle décide alors de se faire hara-kiri par l’écriture, d’adresser à sa sœur des lettres pour « exorciser de son corps » un amour-dévastation qui l’habite encore. Elle raconte son histoire, mais également celles des êtres fragiles auxquels elle est attachée, qui eux aussi tentent de vivre. Avec James, frère second hand, Manzi, le séduisant karatéka, Mzee Idelphonse, Maman Colonel, Tonton Damas, les cœurs débordants comme la mousse des bières décapsulées au bar L’Église, ils reconstruisent une nouvelle famille qui illumine ce roman.
Du pays aux mille collines florissantes, où après le génocide des Tutsis chacun a été forcé de tourner la page, Dominique Celis montre que derrière la rhétorique officielle d’unité nationale chacun a « incarcéré ses peines à perpète ». Des blessures sans cesse ravivées lorsque l’on peut croiser les bourreaux du passé au détour d’une station-service ou sur la rive calme du lac Kivu... Les deux amants sont hantés par le souvenir de leurs disparus des massacres de 1994 : ses tantes pour Erika, toute sa famille pour Vincent.
Dans une langue vive et inventive, à la scansion fiévreuse, Erika partage la singulière histoire d’un amour qui tente de résister à cette fatalité tragique. Même lorsque Vincent se sépare d’elle, la passion charnelle qui les domine ne faiblit pas, et c’est une femme vibrante de regrets, encore taraudée par le désir, qui rédige ces lettres, puisque sur sa peau « rien ne veut s’effacer ».

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère des éditions Philippe Rey s’intéresse à la période suivant la proclamation de l’émancipation des esclaves noir·es dans les États du Sud des États-Unis. Nathan Harris, traduit par Isabelle Chapman, décrit la destinée de deux frères récemment libérés cherchant à retrouver leur mère, une destinée entrant en collision avec celle d’un propriétaire de domaine.

La Douceur de l’eau de Nathan Harris

La Douceur de l’eau
TitreLa Douceur de l’eau
Titre originalThe Sweetness of Water
Auteur Nathan Harris
Traductrice Isabelle Chapman
Éditeur Philippe Rey
Collection Littérature étrangère
ISBN139782848769615
ISBN102848769610
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel23,00 €
Nombre de pages454
Description de l’éditeur :

Old Ox, en Géorgie, sonnent les dernières heures de la guerre de Sécession : l’émancipation des esclaves est proclamée. À quelques kilomètres de leur ancienne plantation, Prentiss et son frère Landry savourent amèrement leur liberté dans un monde qui ne leur offre aucun travail. Tandis qu’ils s’apprêtent à passer la nuit dans la forêt, ils sont découverts par le propriétaire du domaine, George Walker, hanté par la récente annonce de la mort de son fils Caleb.
Quand George, perdu, accepte d’être guidé par les deux jeunes hommes vers sa maison, il voit en eux un moyen d’apaiser son chagrin et leur propose, contre rémunération, de l’aider, lui et sa femme Isabelle, à cultiver leurs terres. Alors que Prentiss et Landry économisent pour enfin espérer retrouver leur mère, vendue loin d’ici lorsqu’ils étaient encore enfants, des liens inattendus de confiance se tissent entre ces êtres tourmentés, jetés dans une société qui leur reste à tous inhospitalière, et trouvant refuge dans la douce quiétude d’une nature luxuriante. Jusqu’à ce que, un jour, Caleb frappe à la porte de ses parents.
Nathan Harris signe un premier roman impressionnant de maturité et de maîtrise. À tout juste vingt-neuf ans, il réussit le tour de force de revisiter de façon inédite et moderne le roman d’esclavage en faisant de ses héros les premières victimes d’une longue et persistante ségrégation à l’égard des Afro-Américains. Une épopée où l’humanité et l’amour aussi trouvent leur place au milieu des circonstances les plus déchirantes.

Faits d’Histoire

Ainsi les éditions Philippe Rey font le pari de la nouveauté en cette rentrée littéraire 2022 et nous mènent à la découverte d’œuvres traitant de moments importants de l’Histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.