Rentrée littéraire 2022 – P.O.L

Copyright : P.O.L

La rentrée littéraire 2022 des éditions P.O.L offrent en lecture maints ouvrages d’expression française, parmi lesquels on retrouve des écrivain·es attendu·es de la structure éditoriale.

Une rentrée française

Ainsi la rentrée dite française des éditions P.O.L se veut proche de notre actualité, de notre monde en ce XXIe siècle.

Emmanuelle Bayamack-⁠Tam y présente une adolescente et son père, membre et fondateur de l’« Église de la Treizième Heure », une communauté célébrant la beauté en notre époque incertaine.

Lucie Rico décrypte les dérives de nos sociétés à travers la disparition d’une femme qui, ayant convié son amie à ses fiançailles, a partagé sa localisation GPS avec cette dernière.

Jean Rolin poursuit ses déambulations littéraires dans un récit où il contemple avec affection les décors urbains de la banlieue parisienne, notamment ceux de Bondoufle, dans l’Essonne.

Emmanuel Carrère, ayant assisté durant dix mois au procès des attentats du 13 novembre 2015, a composé pour différents journaux des chroniques des faits s’y déroulant ; ces dernières sont rassemblées ici en un ouvrage.

Iegor Gran formule une réflexion sur la propagande menée actuellement par la Russie et ses ramifications sur la population la subissant, que symbolise la montée en force de la lettre Z en soutien au gouvernement.

La Treizième Heure d’Emmanuelle Bayamack-⁠Tam

La Treizième Heure
TitreLa Treizième Heure
Auteure Emmanuelle Bayamack-Tam
Éditeur P.O.L
Collection Fiction
ISBN139782818055861
ISBN102818055865
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel23,00 €
Nombre de pages512
Description de l’éditeur :

Quand sonnera la Treizième Heure, qui est aussi l’heure de nous-mêmes, elle nous trouvera bien éveillés, tous nos sens en alerte, absolument prêts pour le triomphe de l’amour.

GPS de Lucie Rico

GPS
TitreGPS
Auteure Lucie Rico
Éditeur P.O.L
Collection Fiction
ISBN139782818055960
ISBN102818055962
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

Sandrine souhaite partager sa localisation avec vous.

La Traversée de Bondoufle de Jean Rolin

La Traversée de Bondoufle
TitreLa Traversée de Bondoufle
Auteur Jean Rolin
Éditeur P.O.L
Collection Fiction
ISBN139782818054918
ISBN102818054915
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages208
Description de l’éditeur :

Car à vrai dire, en cette chaude journée parmi les premières du mois de septembre, il n’y a guère que moi à traîner sans raison dans les parages.

V13 d’Emmanuel Carrère

V13
TitreV13
Auteur Emmanuel Carrère
Éditeur P.O.L
Collection Fiction
ISBN139782818056066
ISBN102818056063
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel22,00 €
Nombre de pages368
Description de l’éditeur :

Le procès fleuve des attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et 350 blessés à Saint-Denis et à Paris, s’est tenu entre septembre 2021 et juin 2022. Pendant dix mois, plus de 300 témoins ont été entendus, dont des rescapés de cette nuit d’horreur. Les 20 accusés ont été jugés. Parmi eux, Salah Abdeslam, le seul survivant des commandos de l’organisation du groupe État islamique, commanditaire de ces attaques. Emmanuel Carrère a assisté à l’intégralité du procès et tenu une exceptionnelle chronique hebdomadaire, publiée dans 4 grands journaux européens, L’Obs en France, El País en Espagne, La Repubblica en Italie, Le Temps en Suisse.
V13 (« comme tous, magistrats, avocats, journalistes, appelons ce monstrueux procès du vendredi 13 novembre dans lequel nous sommes embarqués », écrit E. Carrère) rassemble l’ensemble de ces chroniques. C’est une descente aux enfers dans laquelle l’écrivain parvient toujours à saisir l’humanité des uns et des autres, qu’elle soit bouleversante, admirable, ou abjecte. Il saisit l’ironie terrible des propos, des situations. Il refait le récit des événements, et surtout livre son écoute magnifique des paroles et des silences de ce procès. Il en fait notre histoire. Il donne à cet écheveau complexe d’horreur, d’idéologie, de folie et de détresse, une dimension universelle, profondément humaine, qui atteint chacun d’entre nous : « Marylin porte toujours sur elle, dans un petit tube en plastique, l’écrou de 18 mm qu’on a extrait de sa joue. Elle le sort de son sac, ce tube, devant la Cour. Elle dit : Je veux bien vous le montrer, mais je le garde. Elle le remet dans son sac et elle repart avec, et 250 autres témoignages vont déferler après et écraser le sien, mais quand même, Marylin qui s’éloigne, seule, gracieuse et triste, tellement triste, avec son écrou dans son tube, je ne l’oublierai pas. »

Z comme Zombie d’Iegor Gran

Z comme Zombie
TitreZ comme Zombie
Auteur Iegor Gran
Éditeur P.O.L
Collection Fiction
ISBN139782818056219
ISBN102818056217
Date de parution15 septembre 2022
Prix prévisionnel16,00 €
Nombre de pages176
Description de l’éditeur :

« La plupart des zombies aiment leurs proches autant que nous. Une femme zombie, que je ne connaissais pas plus que ça, est venue exprès de Russie pour s'occuper de ma mère gravement malade, avec abnégation et sourire. J'en ai fait l'expérience : on peut prendre le thé avec un zombie et rire ensemble aux souvenirs d'une vieille comédie romantique. Mais dites un mot contre la guerre en Ukraine, osez une moue sur Poutine, le zombie se fige, comme dans les films de Romero, gueule ouverte, mâchoire crispée. Il n'y a plus d'amitié qui tienne, plus de famille. Vous pensez que j'exagère ? Katia, seize ans, coincée à Marioupol à côté du cadavre de sa mère morte de froid et de malnutrition, appelle son oncle resté en Russie. Réponse embarrassée de l'oncle-zombie : “Mais qui êtes-vous ? Arrêtez de m'appeler. Je ne vous connais pas.” Un soldat russe fait prisonnier contacte sa famille pour raconter, en pleurant, qu'il n'a pas trouvé de nazis en cette Ukraine qu'il est venu “dénazifier”. Réponse de sa mère-zombie : “Arrête, Sergueï, je vois bien que les nazis t'ont reformaté.” Arkadi montre à son père des photos d'immeubles détruits à Kharkov par les bombardements russes. Réponse : “Ce sont les Ukrainiens eux-mêmes qui se bombardent à la roquette.” »
Iegor Gran, est né en 1964 à Moscou. Fils de l'écrivain russe, dissident soviétique, Andreï Siniavski (voir Les Services compétents, P.O.L, 2020), il est arrivé en France à l'âge de dix ans. Bouleversé par la guerre en Ukraine et la propagande russe, il décide d'écrire un texte très informé, à mi-chemin entre le pamphlet et le gonzo-journalisme. Il s'intéresse à « ce Z peinturluré en blanc dégeu sur les chars russes en Ukraine qui a gangréné le cerveau d'une majorité de Russes. » Z comme Zombie ! « Début avril, en Russie, on s'alignait en Z, on collait des Z sur les voitures ». Z comme Zombie, écrit Gran, « pour que se dissipent enfin les fantasmes autour de la fameuse “âme slave” dont le romantisme a nourri tant de complaisance à l'égard du totalitarisme russe, ce péché mignon d'un pays qui s'entête depuis un siècle à vivre dans une fiction parallèle. »

Une société, un mouvement

Les éditions P.O.L prévoient en somme la publication de romans et récits contemporains, témoignant de leurs observations sur notre expérience actuelle de la vie en société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.