Rentrée littéraire 2022 – Table ronde

Copyright : La Table ronde

À l’occasion de cette rentrée littéraire 2022, les éditions de la Table ronde offrent en lecture deux ouvrages d’expressions française et anglaise composés par Stéphane Émond et Elizabeth Brundage.

Une rentrée française

La rentrée dite française des éditions de la Table ronde nous propose une traversée de l’histoire à mesure qu’un narrateur traverse une région. Stéphane Émond parcourt ainsi la route qui conduit sa famille d’Argonne à l’Aube, où son aïeule est tuée par le mitraillage d’un avion allemand en juin 1940. Son histoire familiale s’entrelace de sorte à l’histoire collective de cette région endeuillée par la guerre.

Argonne de Stéphane Émond

Argonne
TitreArgonne
Auteur Stéphane Émond
Éditeur La Table ronde
Collection Vermillon
ISBN139791037109934
Date de parution18 août 2022
Prix prévisionnel16,00 €
Nombre de pages160
Description de l’éditeur :

Tandis que l’auteur refait la route qui, en juin 1940, conduisit sa famille de son village d’Argonne à celui de l’Aube, où sa grand-mère fut tuée par le mitraillage d’un avion allemand, les souvenirs affluent. Son père, paysan et menuisier, comme ses ancêtres enracinés au seuil de la grande forêt, sa mère qui perd la tête, les voisins, les maisons, la guerre qui plusieurs fois en un siècle fit passer le fer et les flammes sur cette terre des confins de Champagne et de Lorraine... Stéphane Émond, qui a quitté son pays et fait sa vie ailleurs, loin des outils du père, au milieu des livres, recueille l’histoire universelle des siens, tantôt sévère, tantôt riante, toujours laborieuse, et l’unit dans ce récit aux champs, aux arbres, aux rivières, à la terre où ils reposent.

Une rentrée étrangère

La rentrée dite étrangère des éditions de la Table ronde décrit avec subtilité l’attachement que l’on peut éprouver pour certains moments de notre passé. Elizabeth Brundage, traduite par Cécile Arnaud, conte les relations tumultueuses d’êtres ayant partagé leurs années de jeunesse, particulièrement les ramifications de leurs actions d’hier sur la disparition de l’un d’entre eux aujourd’hui.

Point de fuite d’Elizabeth Brundage

Point de fuite
TitrePoint de fuite
Titre originalThe Vanishing Point
Auteure Elizabeth Brundage
Traductrice Cécile Arnaud
Éditeur La Table ronde
Collection Quai Voltaire
ISBN139791037109224
Date de parution25 août 2022
Prix prévisionnel24,50 €
Nombre de pages352
Description de l’éditeur :

« Se contentaient-ils de documenter la vie dans sa réalité prosaïque, ou une photo était-elle le produit d’un contexte implicite ?
Regardaient-ils par une fenêtre ou dans un miroir, comme l’avait suggéré Szarkowski ? ».
Vingt ans ont passé depuis que Rye Adler et Julian Ladd se sont rencontrés à Philadelphie, au sein de l’atelier Brodsky, école réservée aux photographes les plus prometteurs. S’ils étaient devenus colocataires et amis, Julian avait l’impression de vivre dans l’ombre de Rye, dont il enviait le talent. Leur rivalité s’était par ailleurs cristallisée autour de Magda, fille d’émigrés polonais qui devait s’imposer dans ce milieu d’hommes et préserver sa liberté.
À l’heure où il découvre l’avis de décès de son ancien rival dans les journaux, Julian vient de divorcer. Il travaille dans la publicité, situation confortable mais sans prestige. Rye, lui, était devenu photographe de stars, loin des reportages qui avaient autrefois fait sa réputation. Sa nécrologie évoque un possible suicide, mais aucun corps ne semble avoir été retrouvé...
Aux funérailles, Julian comprend que le passé non plus n’est pas enterré. Magda, aujourd’hui photographe de mariages, avait repris contact avec Rye sur Instagram et lui avait demandé de l’aider à retrouver son fils Théo, junkie et à la rue. Mais à quel prix ?
Avec la photographie pour métaphore d’une société changeante et des personnages pris entre un monde d’images et leur désir d’authenticité, Elizabeth Brundage construit un roman haletant aux apparences trompeuses, brouillant chaque piste pour mieux interroger la notion de liberté.

Une ode aux souvenirs

Les éditions de la Table ronde nous proposent de découvrir en cette rentrée automnale deux ouvrages par lesquels les souvenirs, la mémoire et les émotions suscitées par ces derniers, sont de première importance. Elles publieront par ailleurs sur cette même lancée Le Chewing-gum de Nina Simone de Warren Ellis au mois d’octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.