Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme

Copyright : Gallimard

S’inspirant d’une coutume andalouse dont lui fait part une de ses lectrices, Carole Martinez compose au cœur de son quatrième roman une multitude de récits dans lesquels il est à la fois question de filiation, d’amours contrariées et de destinées écourtées. Les Roses fauves, paru en cette rentrée littéraire 2020 au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, lui permet ainsi de poursuivre son œuvre littéraire empreinte d’une grande sensualité féminine à travers une énonciation où se mêlent réalisme et imaginaire. Carole Martinez révèle en effet ici la métamorphose à caractère floral de son héroïne principale, une femme dont l’histoire semble en cours d’écriture, une femme ballottée entre émotions nouvelles et légendes familiales. Un récit en bourgeonnement Lola Cam … Continuer la lecture de « Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme »

Dernière cartouche de Caroline de Bodinat, un simulacre d’existence

Copyright : Stock

De nombreux écrivains s’intéressent au poids de l’extérieur – au regard des autres, aux préceptes et contraintes liés à un milieu social normé et à l’allégeance d’un homme ou d’une femme à sa propre famille – sur l’intimité d’une personne. Caroline de Bodinat reprend à son compte cet assujettissement circonstanciel de l’être et explore dans Dernière cartouche, un roman paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock, les répercussions désastreuses d’une trop forte injonction à la réussite. Elle décrit le quotidien d’un homme inconfortable dans son existence et montre ses relations passionnées. Elle crée par ailleurs un enjeu de lecture manifeste par le positionnement de sa narratrice dès le début de son énonciation. Un être bohème Caroline … Continuer la lecture de « Dernière cartouche de Caroline de Bodinat, un simulacre d’existence »

Mon frère de Jamaica Kincaid, l’impuissance d’un homme face à sa condition

Copyright : Éditions de L'Olivier

Le deuil est un thème récurrent en littérature car toute personne, quels que soient son âge, son genre, sa race, sa classe sociale, sa religion et ses origines, expérimente un jour cette épreuve singulière. Ainsi bien qu’un nombre incommensurable de textes explorent cette affliction, chacun d’entre eux demeure unique de par sa structure littéraire, son écriture et sa portée puisque le deuil est propre à tout être, différent en toute situation et relève de la sphère émotionnelle individuelle. Jamaica Kincaid, écrivaine antiguaise née en 1949, offre avec Mon frère, récit paru en France en 2000 au sein des éditions de L’Olivier, un texte à caractère autobiographique dans lequel elle traite de la mort de son plus petit frère, un trentenaire … Continuer la lecture de « Mon frère de Jamaica Kincaid, l’impuissance d’un homme face à sa condition »

Les Méduses de Frédérique Clémençon, la vie dans ses moments difficiles

Copyright : Flammarion

Les Méduses est le sixième roman de Frédérique Clémençon. Il paraît au mois de janvier 2020 au sein de la collection « Littérature française » des éditions Flammarion. Frédérique Clémençon est une écrivaine française née en 1967. Son premier roman, Une saleté, est publié en 1998 au sein des éditions de Minuit. Il lui permet d’être la récipiendaire du prix Robert-Walser du Premier Roman. Frédérique Clémençon est également l’auteure de Colonie (Minuit, 2003), Traques (L’Olivier, 2009), Les Petits (L’Olivier, 2011), L’Hiver dans la bouche (Flammarion, 2016) et Les Méduses (Flammarion, 2020). Ce dernier roman figure parmi les finalistes du Grand Prix RTL-Lire 2020. Offrant une énonciation à caractère polyphonique, il conte des instants précis de la vie de huit personnages qui se croisent au détour … Continuer la lecture de « Les Méduses de Frédérique Clémençon, la vie dans ses moments difficiles »

Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence

Copyright : Buchet/Chastel

Umami est un roman de Laia Jufresa paru en France au mois de mai 2016 dans la collection « Domaine étranger » des éditions Buchet/Chastel. La traduction de cet ouvrage de l’espagnol vers la langue française est proposée par Margot Nguyen Béraud. Laia Jufresa est une écrivaine mexicaine née en 1983. Elle passe son adolescence à Paris où elle étudie avec passion le graphisme et les lettres. Laia Jufresa est diplômée de La Sorbonne et publie son premier recueil de contes El Esquinista en 2014. Elle écrit en outre pour de nombreux journaux et magazines, pour la radio (BBC) et la télévision (Netflix). Umami, son premier roman, sort originellement en 2015 chez Literatura Random House. Au sein de cet ouvrage, Laia Jufresa propose le récit des habitants de la Cour Cloche-en-terre – La Privada Campanario[1] en … Continuer la lecture de « Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence »

La Part du fils de Jean-Luc Coatalem, un récit de filiation empreint de nostalgie

Copyright : Stock

Le récit de filiation est un genre littéraire par lequel un écrivain tente de reconstituer la vie d’un de ses proches au moyen d’une enquête plus ou moins approfondie selon les données qu’il a à sa disposition. Jean-Luc Coatalem, écrivain et journaliste français, ancien rédacteur en chef de Géo[1], s’illustre en cette rentrée littéraire à la composition d’un récit de filiation singulier. Dans La Part du fils, paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock et roman finaliste du prix Goncourt 2019, il pose un regard sur son héritage émotionnel, inscrit son énonciation dans des espaces spatio-temporels bien définis et évoque son besoin irrépressible de connaître la « vérité ». Une reconstitution difficile Jean-Luc Coatalem s’intéresse ici à l’histoire … Continuer la lecture de « La Part du fils de Jean-Luc Coatalem, un récit de filiation empreint de nostalgie »

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-⁠Paul Dubois

Copyright : Éditions de l'Olivier

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon est le vingt-deuxième roman de l’écrivain français Jean-Paul Dubois, un ouvrage paru le 14 août 2019 aux éditions de l’Olivier. Ce roman lui permet d’obtenir le 4 novembre 2019 le prix Goncourt au second tour du scrutin, avec six voix contre quatre pour Soif d’Amélie Nothomb. Jean-Paul Dubois est un romancier, essayiste et ancien journaliste de Sud Ouest, Matin de Paris et L’Obs ayant étudié la sociologie. Il reçoit le prix Femina en 2004 pour Une vie française. Paul Hansen, un personnage familier On retrouve au sein de l’œuvre littéraire de Jean-Paul Dubois un grand nombre de personnages principaux prénommés Paul. L’écrivain donne ainsi naissance à un « nouveau » Paul dans Tous les hommes n’habitent pas le monde de … Continuer la lecture de « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-⁠Paul Dubois »

Mon frère de Daniel Pennac, un hommage de l’écrivain à son frère

Copyright : Gallimard

Daniel Pennac est un romancier, scénariste et comédien français. Il reçoit le Prix Renaudot en 2007 pour l’écriture de Chagrin d’école, un ouvrage dans lequel il offre une image singulière de l’école et apporte une réflexion sur l’enseignement moderne, ses limites et ses faiblesses. Il revient cette année sur le devant de la scène littéraire avec un ouvrage à caractère autobiographique Mon frère. Daniel Pennac était l’invité du Festival des mots libres de la ville de Courbevoie en juin dernier. À cette occasion, cet auteur était aux côtés de Laurent Natrella, comédien émérite de la Comédie-Française, pour mettre en scène le texte de son dernier livre. Ensemble, les deux hommes ont incarné les personnages de Mon frère en donnant une … Continuer la lecture de « Mon frère de Daniel Pennac, un hommage de l’écrivain à son frère »

La Légèreté de Catherine Meurisse, ou comment annihiler la pesanteur de l’horreur

Copyright : Dargaud

Le 7 janvier 2015, une attaque terroriste d’une violence sans pareille est orchestrée au siège social du journal parisien Charlie Hebdo. Douze personnes – les dessinateurs de presse Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski ; le lecteur et correcteur Mustapha Ourrad ; la psychiatre Elsa Cayat ; l’économiste et journaliste Bernard Maris ; le policier Franck Brinsolaro ; le journaliste Michel Renaud ; un agent chargé de la maintenance du bâtiment, Frédéric Boisseau ; et un gardien de la paix, Ahmed Merabet – sont cruellement assassinées lors de cet attentat. Catherine Meurisse faisait partie de l’équipe des dessinateurs de presse de Charlie Hebdo au moment des faits. En retard pour sa réunion du matin, elle échappe de peu à ce véritable carnage. Mais comme tous les blessés et … Continuer la lecture de « La Légèreté de Catherine Meurisse, ou comment annihiler la pesanteur de l’horreur »

La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

La Blessure est le premier roman de l’écrivain français Jean-Baptiste Naudet paru au mois d’août 2018 au sein de la maison d’édition L’Iconoclaste. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, Jean-Baptiste Naudet est un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter pour l’hebdomadaire parisien L’Obs. Il est notamment correspondant dans les Balkans et en Europe de l’Est ; et a eu l’occasion de couvrir des conflits en Afghanistan, au Rwanda, en Tchétchénie, au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine. La Blessure montre un aperçu de la guerre d’Algérie du point de vue de personnes qui l’ont vécue au plus près : un … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie »