Fille, femme, autre de Bernardine Evaristo, intersectionnalité et poésie

Copyright : Globe

En son œuvre ambitieuse intitulée Fille, femme, autre, Bernardine Evaristo explore avec intelligence, éloquence et poésie les défis que la société d’aujourd’hui pose aux femmes ; aux Noir·e·s ; aux personnes non-binaires ; aux personnes appartenant à la communauté LGBTQIA ; aux personnes ayant connu l’exil, à leurs enfants natif·ve·s du pays d’adoption, aux générations suivantes ; et aux personnes à l’intersection de ces différentes catégories – notons par exemple une femme qui soit noire, lesbienne, pluriamoureuse, britannique mais dont le père est originaire du Ghana, comme Amma. Partant des expériences de vie de douze protagonistes, la romancière, ici traduite de l’anglais par Françoise Adelstain, traite des notions de race, de classe, d’immigration, de fracture sociale, d’orientation sexuelle et d’identité de genre, en opposant l’être dit « différent » … Continuer la lecture de « Fille, femme, autre de Bernardine Evaristo, intersectionnalité et poésie »

Sula de Toni Morrison, une existence noire, féminine, en dehors des « autres »

Copyright : Penguin Random House

Toni Morrison s’interroge en son deuxième roman intitulé Sula sur le devenir possible de toute femme noire qui évoluerait en marge des attentes implicites et/ou explicites de la société à son égard et sur les conséquences de son individualisme dans une communauté pourtant tout aussi individualiste. La romancière nous propose en effet de contempler ici l’existence d’une femme libre, insoumise aux injonctions des autres ; une « hors-la-loi » mécomprise, considérée en paria pour ses agissements dits masculins ; une Africaine Américaine rebelle, désireuse d’exister faisant abstraction des règles qui lui sont dictées en raison de sa race et son genre ; une amante éhontée, qui se choisirait elle en toute situation, en dépit aussi d’une amitié féminine qui lui est chère. Pour ce faire, elle … Continuer la lecture de « Sula de Toni Morrison, une existence noire, féminine, en dehors des « autres » »

Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse

Copyright : Plon

De toutes les époques et en tous lieux, la nuit émerveille pour son caractère énigmatique. Dans la mythologie grecque, elle porte le nom de Nyx : c’est la déesse des ténèbres, mère de divinités bienfaitrices comme le Jour, la Prudence, le Sommeil et les Songes, et de divinités pernicieuses comme la Ruse, le Sort, la Discorde et la Mort ; elle est ainsi à la fois source de fascination et de crainte. S’il est question de contes créoles, la nuit joue le rôle de chef d’orchestre : c’est d’abord le moment choisi par les conteur·se·s pour énoncer leurs histoires, certain·e·s de l’impact qu’elles auront alors sur l’imaginaire de leurs allocutaires ; c’est aussi l’enveloppe enchanteresse durant laquelle êtres magiques et maléfiques dévoilent leur emprise … Continuer la lecture de « Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse »

Le Cœur synthétique de Chloé Delaume, le cœur inflammable d’une quadragénaire

Copyright : Seuil

Écrivaine française née en 1973, Chloé Delaume s’intéresse dans ses écrits à la cause féminine, particulièrement au sentiment de solidarité féminine aujourd’hui connu comme précepte de vie, le principe de sororité. Ses ouvrages Les Sorcières de la République (Seuil, 2016) et Mes bien chères sœurs (Seuil, 2019) développent une réflexion organisée sur ces sujets, avec une pointe de revendications politiques et un léger penchant pour les divinités mythologiques grecques. En cette rentrée automnale 2020, Chloé Delaume poursuit son œuvre littéraire singulière avec un roman embrassant ces thématiques multiples intitulé Le Cœur synthétique. Sa protagoniste principale n’est autre qu’une quadragénaire célibataire, attachée de presse pour une maison d’édition qui souffre de sa nouvelle « place » dans la société française. Une femme invisibilisée Le Cœur … Continuer la lecture de « Le Cœur synthétique de Chloé Delaume, le cœur inflammable d’une quadragénaire »

Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal, quelle liberté pour les femmes du Sahel ?

Copyright : Emmanuelle Collas

Femme de lettres, militante féministe et fondatrice de l’association Femmes du Sahel, Djaïli Amadou Amal est engagée corps et âme contre les discriminations très fortes que subissent les femmes de la ceinture sahélienne, notamment les femmes du Cameroun septentrional. L’écrivaine naît précisément dans cette région de l’Extrême-Nord du Cameroun et est mariée à l’âge de dix-sept ans à un homme politique qui utilise son pouvoir pour obtenir sa main. Elle épouse ce haut fonctionnaire quinquagénaire sans son consentement, sans celui même de son père, selon le bon vouloir de ses oncles. Libérée – des années plus tard – de cette situation inqualifiable, elle choisit de prendre sa plume pour décrire les conditions de vie des femmes mariées contre leur gré, … Continuer la lecture de « Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal, quelle liberté pour les femmes du Sahel ? »

La Colère d’Alexandra Dezzi, une rage émotionnelle salvatrice

Copyright : Stock

À l’heure où les langues se délient quelque peu quant aux abus sexuels, aux situations d’agressions verbales ou physiques et aux cas de harcèlement d’autorité auxquels se livrent certains hommes aux dépens de femmes, Alexandra Dezzi construit dans son deuxième roman intitulé La Colère, paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock en cette rentrée littéraire 2020, un texte s’intéressant aux notions de domination et de violence avec un style détonnant. Citant l’écrivaine, philosophe et féministe française Monique Wittig (1935-2003), elle invente une écriture servant son propos par laquelle elle montre la contemporanéité de sa protagoniste principale. Elle lui attribue du reste une sexualité semblant de prime abord libérée et conclut surtout son énonciation sur l’émotion vive ressentie … Continuer la lecture de « La Colère d’Alexandra Dezzi, une rage émotionnelle salvatrice »

Paroles d’honneur de Leïla Slimani et Laetitia Coryn, la femme au cœur de la société marocaine

Copyright : Les Arènes

Paroles d’honneur est l’adaptation en roman graphique du document Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc de la romancière, essayiste et journaliste primée du prix Goncourt en 2016, Leïla Slimani. Comme l’écrivaine nous le conte si bien dans la préface de cet ouvrage, ce livre est né de ses rencontres avec des femmes marocaines venues spontanément se confier à elle suite à la publication de son premier roman Dans le jardin de l’ogre. Ce sont ces témoignages poignants que Leïla Slimani a souhaité incarner, afin de « donner à voir la beauté de ces femmes et de [son] pays ». Pour la création de cette bande dessinée parue chez Les Arènes au mois de septembre 2017, on retrouve en tant qu’illustratrice Laetitia Coryn, co-auteure avec … Continuer la lecture de « Paroles d’honneur de Leïla Slimani et Laetitia Coryn, la femme au cœur de la société marocaine »

Sexe et Mensonges : La Vie sexuelle au Maroc, des témoignages forts recueillis par Leïla Slimani

Copyright : Les Arènes

Sexe et mensonges est un document écrit par Leïla Slimani qui aborde la thématique de la sexualité au Maroc. Il a été édité par Les Arènes, une maison d’édition française indépendante. Le jour de la parution de ce livre, en septembre 2017, est également sorti Paroles d’honneur, une bande dessinée pour laquelle Leïla Slimani se retrouve scénariste, Laetitia Coryn illustratrice et Sandra Desmazières coloriste. Ces deux ouvrages complémentaires permettent de découvrir la condition de la femme dans une société partagée quant à son image et appréhender le tabou autour de la sexualité dans ce pays du Maghreb. Le sous-titre de Sexe et mensonges est assez révélateur en ce qui concerne la portée globale de ce texte. La Vie sexuelle au … Continuer la lecture de « Sexe et Mensonges : La Vie sexuelle au Maroc, des témoignages forts recueillis par Leïla Slimani »

L’interview de la poétesse Clotilde de Brito, lauréate de la Coupe du monde de slam 2015

Copyright : Yvon de Kervinio

Clotilde de Brito a participé à la neuvième édition du festival des Mots libres de la ville de Courbevoie se tenant au mois de juin 2018. Elle proposait, à cette occasion, de participer à un atelier d’écriture enrichissant, et d’assister à son spectacle de slam Histoire(s) singulière(s). J’ai découvert alors une personne dont les mots ont su me toucher et dont l’histoire m’a beaucoup inspirée. C’est donc avec un très grand enthousiasme que je vous propose de découvrir aujourd’hui l’interview de Clotilde, que je remercie une nouvelle fois pour sa bienveillance, son temps et ses réponses. Bonjour Clotilde ! Quand avez-vous commencé à écrire ? J’ai commencé à écrire vers l’âge de dix/onze ans. Quand j’avais cinq ans, j’aimais bien prendre des livres … Continuer la lecture de « L’interview de la poétesse Clotilde de Brito, lauréate de la Coupe du monde de slam 2015 »

lait et miel : milk and honey de Rupi Kaur, poésie et féminisme

Copyright : Charleston

lait et miel est un recueil de poésie remarqué, d’abord en Amérique du Nord – devenant très rapidement numéro 1 des ventes au Canada et aux États-⁠Unis –, puis dans le monde entier. Son auteure, Rupi Kaur, est une poétesse dite « d’une nouvelle ère » : elle délivre ses messages par le biais du réseau social Instagram[1] et incarne, pour de nombreux·ses journalistes, la féministe consciente de l’infériorité de la femme dans la société d’aujourd’hui, désireuse de rétablir la balance. Pour Rebecca Amsellem, fondatrice des Glorieuses[2] et auteure de la préface de l’édition française de milk and honey, une édition traduite par Sabine Rolland pour les éditions Charleston, c’est la « puissance [de ses] mots » qui « inspire ». Puisqu’elle partage ses textes et ses dessins de manière désintéressée et … Continuer la lecture de « lait et miel : milk and honey de Rupi Kaur, poésie et féminisme »