Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme

Copyright : Gallimard

S’inspirant d’une coutume andalouse dont lui fait part une de ses lectrices, Carole Martinez compose au cœur de son quatrième roman une multitude de récits dans lesquels il est à la fois question de filiation, d’amours contrariées et de destinées écourtées. Les Roses fauves, paru en cette rentrée littéraire 2020 au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, lui permet ainsi de poursuivre son œuvre littéraire empreinte d’une grande sensualité féminine à travers une énonciation où se mêlent réalisme et imaginaire. Carole Martinez révèle en effet ici la métamorphose à caractère floral de son héroïne principale, une femme dont l’histoire semble en cours d’écriture, une femme ballottée entre émotions nouvelles et légendes familiales. Un récit en bourgeonnement Lola Cam … Continuer la lecture de « Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme »

Les Filles au lion de Jessie Burton, une réflexion sur la perception d’une œuvre artistique

Copyright : Gallimard

Écrivaine anglaise née en 1982 et diplômée de l’école de théâtre The Royal Central School of Speech and Drama de Londres, Jessie Burton est l’auteure d’un premier roman sorti courant 2015 simplement intitulé Miniaturiste dans l’édition française, un ouvrage qui lui permet d’acquérir une notoriété certaine. Suite à ce succès si fulgurant que l’écrivaine n’attendait pas, elle choisit de s’intéresser dans son deuxième roman à la notion de réception de l’œuvre et la place de celui ou celle qui en est l’auteur.e. Les Filles au lion, traduit de l’anglais vers le français par Jean Esch, est ainsi une œuvre empreinte d’une douce émotion donnant en outre à réfléchir sur la position des femmes dans le monde artistique, avec un regard tourné vers la guerre … Continuer la lecture de « Les Filles au lion de Jessie Burton, une réflexion sur la perception d’une œuvre artistique »