Soleil amer de Lilia Hassaine, une cruelle désillusion

Copyright : Gallimard

Choisissant pour épigraphe deux vers du Bateau ivre d’Arthur Rimbaud – « Les Aubes sont navrantes/Toute lune est atroce et tout soleil amer » –, suggérant de sorte une traversée en mer singulière où l’avènement n’est peut-être que désenchantement, désillusion et mélancolie, Lilia Hassaine traite en son deuxième roman d’exil et de mensonge à travers la destinée d’une famille algérienne installée en France. Une aventure française Soleil amer démarre par une scène d’enfants « [campant] des personnages » romains, se livrant à des « luttes fratricides », des petites guerres qui sans cesse se terminent et recommencent. On est alors dans la région montagneuse de l’Aurès en Algérie, en 1959. Là, Naja, vingt-six ans, élève seule ses trois filles, Maryam, Sonia et Nour, encore bébé. Son mari Saïd a … Continuer la lecture de « Soleil amer de Lilia Hassaine, une cruelle désillusion »

Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim, une destinée romanesque

Copyright : Stock

Romancière et journaliste française née en 1976, Olivia Elkaim s’intéresse dans ses écrits à l’intrication des histoires familiales avec les différents épisodes de la Grande Histoire. Dans Le Tailleur de Relizane, paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock, elle explore tout particulièrement le destin de ses grands-parents paternels lors de la guerre d’Algérie. Marcel et Viviane Elkaim, ayant ainsi réellement existé, ont dû accepter le grand ébranlement de leur quotidien et puiser en eux la force de se relever dans des conditions hautement difficiles. Fière d’être la dépositaire de leur épopée, Olivia Elkaim s’inspire de leur expérience de vie pour se reconstruire, plonger dans sa propre intimité par le biais de l’écriture. Elle retrace le parcours … Continuer la lecture de « Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim, une destinée romanesque »

La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, Jean-⁠Baptiste Naudet est un journaliste confirmé. Il travaille longtemps pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter pour l’hebdomadaire parisien L’Obs. Il est notamment correspondant dans les Balkans et en Europe de l’Est ; et a couvert de nombreux conflits en Afghanistan, au Rwanda, en Tchétchénie, au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine. Dans son premier roman intitulé La Blessure, Jean-⁠Baptiste Naudet illustre la guerre d’Algérie selon le point de vue de personnes qui l’ont vécue au plus près : un soldat engagé et sa fiancée éprouvée. À l’image de la bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy qui traite de la position des femmes … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Algériennes : 1954-1962 de Swann Meralli et Deloupy, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie

Copyright : Marabout

Algériennes : 1954-1962 est une bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy parue en janvier 2018 dans la collection « Marabulles » des éditions Marabout. Deloupy est un illustrateur français né en 1968. Diplômé de la section bande dessinée des Beaux-Arts d’Angoulême, il travaille principalement en tant qu’illustrateur free⁠-lance. Il est co-⁠auteur en 2018 du roman graphique Love story à l’iranienne. Swann Meralli est un réalisateur et scénariste français né en 1985. Connu notablement pour ses courts-métrages Chroniques de banlieue et Persona, Swann Meralli est également l’auteur de la série Le Petit livre qui dit… qui regroupe des albums dédiés aux plus jeunes. Algériennes : 1954-1962 propose une fiction à caractère historique. Ici on découvre la guerre d’Algérie sous les points de vue différents mais tout aussi essentiels de multiples … Continuer la lecture de « Algériennes : 1954-1962 de Swann Meralli et Deloupy, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie »