Nous n’avons pas vu passer les jours de Simone Schwarz-⁠Bart et Yann Plougastel

Copyright : Grasset

Nous n’avons pas vu passer les jours est un récit de Simone Schwarz-Bart et Yann Plougastel publié aux éditions Grasset au mois d’octobre 2019. Simone Schwarz-Bart, née Simone Brumant, est une écrivaine française originaire de Guadeloupe. Encore étudiante à Paris, elle fait la rencontre d’André Schwarz-Bart qui devient peu de temps après le récipiendaire du prix Goncourt 1959 pour son premier roman Le Dernier des Justes. Animés d’une même passion pour l’écriture, Simone et André Schwarz-Bart démarrent ensemble un cycle ambitieux à quatre mains avec la volonté de raconter en près de sept volumes le destin de la mulâtresse Solitude, une « héroïne et martyre de la grande révolte des esclaves ». Cette œuvre littéraire inachevée commence par la publication d’Un plat de porc aux bananes vertes en 1967 et se poursuit … Continuer la lecture de « Nous n’avons pas vu passer les jours de Simone Schwarz-⁠Bart et Yann Plougastel »

La Part du fils de Jean-Luc Coatalem, un récit de filiation empreint de nostalgie

Copyright : Stock

La Part du fils est un ouvrage à caractère romanesque de l’écrivain français Jean-Luc Coatalem paru le 21 août 2019 aux éditions Stock. Ce dix-neuvième écrit de l’auteur est sélectionné parmi les finalistes du prix Goncourt 2019. Jean-Luc Coatalem est un romancier, nouvelliste, journaliste et ancien rédacteur en chef de Géo, un magazine mensuel sur le voyage et la connaissance du monde. Récompensé du prix Femina essai en 2017 pour son œuvre Sur les traces de Paul Gauguin parue chez Grasset, il est aussi un passionné de voyages autour du monde. Il grandit à Madagascar après une enfance en Polynésie française. Un récit de filiation La Part du fils est un récit de filiation dans lequel l’auteur met en lumière son enquête pour savoir ce qu’est devenu … Continuer la lecture de « La Part du fils de Jean-Luc Coatalem, un récit de filiation empreint de nostalgie »

Les Passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui

Copyright : Seuil

Delphine Minoui est une journaliste et écrivaine franco-iranienne. Diplômée de l’École des hautes études en sciences de l’information et de la communication et de l’École des hautes études en sciences sociales, Delphine Minoui s’installe en Iran en 1999. Elle est dès lors correspondante pour France Inter et France Info ; et depuis 2002, grand reporter pour le Figaro, spécialiste du Moyen-Orient. L’idée de cet ouvrage, Les Passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie, naît en 2015 alors que Delphine Minoui tombe sur une photo de deux Syriens entourés de murs de livres sur un réseau social. En lisant la légende de cette image, elle se rend compte que ces jeunes hommes sont à Daraya, une ville de … Continuer la lecture de « Les Passeurs de livres de Daraya : une bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui »

La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

La Blessure est le premier roman de l’écrivain français Jean-Baptiste Naudet paru au mois d’août 2018 au sein de la maison d’édition L’Iconoclaste. Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, Jean-Baptiste Naudet est un journaliste confirmé. Il a notamment travaillé pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter pour l’hebdomadaire parisien L’Obs. Il est notamment correspondant dans les Balkans et en Europe de l’Est ; et a eu l’occasion de couvrir des conflits en Afghanistan, au Rwanda, en Tchétchénie, au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine. La Blessure montre un aperçu de la guerre d’Algérie du point de vue de personnes qui l’ont vécue au plus près : un … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Algériennes : 1954-1962 de Swann Meralli et Deloupy, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie

Copyright : Marabout

Algériennes : 1954-1962 est une bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy parue en janvier 2018 dans la collection « Marabulles » des éditions Marabout. Deloupy est un illustrateur français né en 1968. Diplômé de la section bande dessinée des Beaux-Arts d’Angoulême, il travaille principalement en tant qu’illustrateur free⁠-lance. Il est co-⁠auteur en 2018 du roman graphique Love story à l’iranienne. Swann Meralli est un réalisateur et scénariste français né en 1985. Connu notablement pour ses courts-métrages Chroniques de banlieue et Persona, Swann Meralli est également l’auteur de la série Le Petit livre qui dit… qui regroupe des albums dédiés aux plus jeunes. Algériennes : 1954-1962 propose une fiction à caractère historique. Ici on découvre la guerre d’Algérie sous les points de vue différents mais tout aussi essentiels de multiples … Continuer la lecture de « Algériennes : 1954-1962 de Swann Meralli et Deloupy, une bande dessinée sur la guerre d’Algérie »

Lointaines Merveilles de Chantel Acevedo, un écrit sur la guerre d’indépendance de Cuba

Copyright : Points

Lointaines Merveilles est un roman de Chantel Acevedo paru en France au mois de juin 2016 aux éditions Les Escales. Intitulé The Distant Marvels dans son édition princeps, il est traduit de l’anglais vers le français par Carole Hanna, et disponible au format poche dans la collection « Les Grands Romans » de Points dès mai 2017. Chantel Acevedo est une professeure d’anglais de l’université de Miami et écrivaine états-unienne née de parents cubains. Elle s’inspire de l’histoire de Cuba et de ses proches pour écrire ses intrigues dans lesquelles on retrouve toujours un peu de son autre langue d’expression, l’espagnol. Le premier roman de Chantel Acevedo, Love and Ghost Letters, narre de façon romancée le portrait d’une femme vivant les années précédant l’arrivée de … Continuer la lecture de « Lointaines Merveilles de Chantel Acevedo, un écrit sur la guerre d’indépendance de Cuba »

Maison sans fenêtres de Marc Ellison et Didier Kassaï, un exposé poignant sur la République Centrafricaine

Copyright : La Boîte à Bulles

Maison sans fenêtres est un roman graphique de Marc Ellison, photo-journaliste écossais, et Didier Kassaï, illustrateur centrafricain. Il paraît au mois de février 2018 au sein de la collection « Contre-cœur » des éditions La Boîte à Bulles. Le sous-titre de cette bande dessinée, Enfances meurtries en Centrafrique, dévoile la thématique principale de l’ouvrage. Il est ici question de « maison sans fenêtres », d’une bâtisse dont on ne perçoit pas l’intérieur, car la République centrafricaine est peu couverte médiatiquement. Peu de personnes connaissent véritablement l’étendue de la crise connue par ce pays enclavé d’Afrique centrale. À propos de la République centrafricaine La République centrafricaine est une ancienne colonie française, indépendante seulement depuis août 1960. C’est aussi en 2016 le pays le plus bas sur … Continuer la lecture de « Maison sans fenêtres de Marc Ellison et Didier Kassaï, un exposé poignant sur la République Centrafricaine »

Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les stigmates de la Première Guerre mondiale

Copyright : Gallimard

Le Chagrin des vivants est un roman d’Anna Hope paru en France au mois de janvier 2016 dans la collection « Du monde entier » des éditions Gallimard. Il est traduit en langue française par Élodie Leplat. Anna Hope est une écrivaine et actrice anglaise connue notablement pour son rôle de Novice Hame dans la série Doctor Who. Son premier roman, intitulé Wake dans sa version originale, paraît en 2014 au sein de la maison d’édition britannique Transworld Publishers Inc. Il est traduit en une dizaine de langues et disponible dans de nombreux pays européens dont la France, sous le titre Le Chagrin des vivants. Anna Hope est également l’auteure d’un second roman The Ballroom paru en 2016, connu sous le titre La Salle de bal en France. En 2020 paraît Expectation, … Continuer la lecture de « Le Chagrin des vivants d’Anna Hope, les stigmates de la Première Guerre mondiale »

Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion

Copyright : Albin Michel

Le Cri muet de l’iguane est un roman de l’écrivain et animateur français Daniel Picouly. Ici, le romancier part à la découverte de son grand-père, Jean Jules Joseph. Cet homme à la carrure imposante est un « héros noir de la guerre 14-18 » selon la légende familiale. Quand l’écrivain s’intéresse de près au récit de la vie de son aïeul, il fait une découverte capitale qui vient chambouler cette croyance. Daniel Picouly offre ainsi à découvrir la Martinique du début du XXe siècle tout en contant avec douceur et humour les épisodes qu’il imagine de la vie de Jean Jules Joseph. Un héros de guerre ? Jean Jules Joseph, que l’on surnomme Jules, naît le 19 avril 1893 dans le quartier de la Trénelle à Fort-de-France en … Continuer la lecture de « Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion »

Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles évocatrices du passé

Copyright : Gallimard

Ce que murmurent les collines est un recueil de nouvelles de Scholastique Mukasonga paru le 27 mars 2014 dans la collection « Continents noirs » des éditions Gallimard. Scholastique Mukasonga est une écrivaine franco- rwandaise née en 1956 au Rwanda. En 1960, sa famille est délogée à Nyamata au Bugesera, une province rwandaise dans laquelle s’étendent de nombreux marais. Trois ans après cette première délocalisation, les membres de la famille de Scholastique Mukasonga restés dans la vallée de la Rukarara sont massacrés. Elle vit alors au Rwanda jusqu’en 1973 puis est exilée au Burundi, un État frontalier de ce pays. En 1992, Scholastique Mukasonga s’installe en France. Deux ans après son départ de l’Afrique, le Rwanda connaît une recrudescence de la violence qui atteint son paroxysme lors du génocide des Tutsis. La romancière … Continuer la lecture de « Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles évocatrices du passé »