Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé, un hommage tendre de l’écrivaine à son aïeule

Copyright : Mercure de France

Née en 1937 en Guadeloupe, Maryse Condé démarre sa carrière d’écrivaine en tant que dramaturge avec l’écriture de pièces de théâtre telles que Dieu nous l’a donné et Le Morne de Massabielle. Son premier roman Heremakhonon paraît originellement en 1976 et est réédité avec le titre En attendant le bonheur (Heremakhonon) en 1988 par les éditions Robert Laffont. Elle est subséquemment la récipiendaire de nombreuses récompenses littéraires dont le prix Puterbaugh en 1993, le prix de l’Académie française en 1988 et le prix Nobel alternatif de Littérature 2018. Fière de son héritage culturel, Maryse Condé considère l’écriture comme un processus de création lui permettant de lier ses origines guadeloupéennes à son identité occidentale. Son art lui permet en outre d’établir une filiation concrète avec … Continuer la lecture de « Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé, un hommage tendre de l’écrivaine à son aïeule »

Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion

Copyright : Albin Michel

Le Cri muet de l’iguane est un roman de l’écrivain et animateur français Daniel Picouly. Ici, le romancier part à la découverte de son grand-père, Jean Jules Joseph. Cet homme à la carrure imposante est un « héros noir de la guerre 14-18 » selon la légende familiale. Quand l’écrivain s’intéresse de près au récit de la vie de son aïeul, il fait une découverte capitale qui vient chambouler cette croyance. Daniel Picouly offre ainsi à découvrir la Martinique du début du XXe siècle tout en contant avec douceur et humour les épisodes qu’il imagine de la vie de Jean Jules Joseph. Un héros de guerre ? Jean Jules Joseph, que l’on surnomme Jules, naît le 19 avril 1893 dans le quartier de la Trénelle à Fort-de-France en … Continuer la lecture de « Le Cri muet de l’iguane de Daniel Picouly, une douce poésie couleur mangue passion »

L’Africain de J.M.G. Le Clézio, un rendez-vous manqué entre un père et ses fils

Copyright : Mercure de France

J.M.G. Le Clézio naît à Nice durant la Seconde Guerre mondiale alors que son père sert au Nigeria dans l’armée britannique. Il est ainsi élevé par sa mère à Roquebillière jusqu’en 1948, année durant laquelle cette dernière monte à bord d’un bateau en direction de son mari accompagnée de ses deux fils – J.M.G. Le Clézio et son frère –, deux enfants qui n’ont pas eu de réel contact avec leur géniteur jusqu’alors. Dans L’Africain, court essai paru au sein de la collection « Traits et portraits » des éditions Mercure de France, J.M.G. Le Clézio retrace le parcours de cet enfant qu’il a été au Nigeria. Il conte ici avec singularité sa première rencontre avec son père, « L’Africain », un homme qu’il ne connaît pas … Continuer la lecture de « L’Africain de J.M.G. Le Clézio, un rendez-vous manqué entre un père et ses fils »