L’Évanouissement de Marie de Natacha Sadoun, un désordre intérieur

Copyright : Buchet/Chastel

Peut-on jamais savoir ce que pense l’autre ? Connaît-on jamais entièrement quelqu’un ? Et a contrario, dévoile-t-on jamais ce qui anime le plus profondément notre être ? L’écrivaine et artiste-plasticienne Natacha Sadoun nous invite à réfléchir à ces questions à travers l’histoire singulière d’un couple de Parisiens dynamiques dont la relation est éprouvée par un événement inattendu. C’est ainsi par l’absence de son « autre » qu’une femme s’éveille à elle-même puis tente de résoudre les nombreuses énigmes de son quotidien. Une absence révélatrice Natacha Sadoun révèle l’ébranlement de son héroïne principale dès l’incipit de L’Évanouissement de Marie, employant à dessein le champ lexical du saisissement. La voix à l’autre bout du fil continuait de relater les faits mais Marie était déjà ailleurs. Un souffle froid l’avait … Continuer la lecture de « L’Évanouissement de Marie de Natacha Sadoun, un désordre intérieur »

Mauvaises herbes de Dima Abdallah, s’épanouir dans l’adversité

Copyright : Sabine Wespieser

Dima Abdallah est une écrivaine franco-libanaise née au Liban en 1977, installée en France dès 1989, l’année de ses douze ans. Son parcours singulier, terreau d’une culture métissée, n’est pas sans rappeler celui de l’héroïne principale de son premier roman intitulé Mauvaises herbes. La jeune fille, puis femme, que l’on suit de ses six ans à l’âge adulte, connaît les heures les plus sombres de son pays natal avant de s’envoler pour Paris elle aussi, laissant derrière elle son père. Un dialogue rompu Mauvaises herbes commence ainsi en 1983 à Beyrouth. La narratrice première de l’histoire est une fillette entourée de ses condisciples à l’école. Au loin, les détonations se font entendre : d’abord tout doucement, tel un bruit de fond ; puis … Continuer la lecture de « Mauvaises herbes de Dima Abdallah, s’épanouir dans l’adversité »

L’Ourse qui danse de Simonetta Greggio, une humanité animale, une animalité humaine

Copyright : Cambourakis

Les éditions du musée des Confluences de Lyon se sont associées avec les éditions Cambourakis afin de poursuivre leur collection intitulée « Récits d’objets », une collection originellement initiée en 2014 par Dominique Tourte et Cédric Lesec, aujourd’hui dirigée par Hélène Lafont-⁠Couturier et Cédric Lesec. Ce regroupement éditorial a la particularité de mettre en lumière un objet des collections du musée à travers un texte relativement succinct composé par un.e écrivain.e reconnu.e. Depuis 2020, Cambourakis se joint donc à cette entreprise romanesque et c’est l’écrivaine franco-italienne Simonetta Greggio qui inaugure leur participation. Dans L’Ourse qui danse, cette dernière offre une composition qui célèbre l’œuvre de Davie Atchealak (1947-2006), célèbre artiste inuit. Ours dansant II de Davie Atchealak Davie Atchelak est considéré comme l’un des artistes inuits les plus influents de son … Continuer la lecture de « L’Ourse qui danse de Simonetta Greggio, une humanité animale, une animalité humaine »

Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse

Copyright : Plon

De toutes les époques et en tous lieux, la nuit émerveille pour son caractère énigmatique. Dans la mythologie grecque, elle porte le nom de Nyx : c’est la déesse des ténèbres, mère de divinités bienfaitrices comme le Jour, la Prudence, le Sommeil et les Songes, et de divinités pernicieuses comme la Ruse, le Sort, la Discorde et la Mort ; elle est ainsi à la fois source de fascination et de crainte. S’il est question de contes créoles, la nuit joue le rôle de chef d’orchestre : c’est d’abord le moment choisi par les conteur·se·s pour énoncer leurs histoires, certain·e·s de l’impact qu’elles auront alors sur l’imaginaire de leurs allocutaires ; c’est aussi l’enveloppe enchanteresse durant laquelle êtres magiques et maléfiques dévoilent leur emprise … Continuer la lecture de « Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse »

Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim, une destinée romanesque

Copyright : Stock

Romancière et journaliste française née en 1976, Olivia Elkaim s’intéresse dans ses écrits à l’intrication des histoires familiales avec les différents épisodes de la Grande Histoire. Dans Le Tailleur de Relizane, paru au sein de la collection « La Bleue » des éditions Stock, elle explore tout particulièrement le destin de ses grands-parents paternels lors de la guerre d’Algérie. Marcel et Viviane Elkaim, ayant ainsi réellement existé, ont dû accepter le grand ébranlement de leur quotidien et puiser en eux la force de se relever dans des conditions hautement difficiles. Fière d’être la dépositaire de leur épopée, Olivia Elkaim s’inspire de leur expérience de vie pour se reconstruire, plonger dans sa propre intimité par le biais de l’écriture. Elle retrace le parcours … Continuer la lecture de « Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim, une destinée romanesque »

Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire automnale 2018. Yasmina Khadra décide de revenir sur les terribles attentats de novembre 2015 dans cette fiction narrative. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur propose de découvrir les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier que de choisir de confronter ses lecteurs aux idées noires d’un jeune en perdition. Comprendre l’incompréhensible, ou du moins l’envisager, avec les réflexions d’un kamikaze Quand démarre ce roman, le lecteur est d’ores-et-déjà plongé au cœur de Paris, à … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »

La Page blanche de Boulet et Pénélope Bagieu, une bande dessinée sur la quête d’identité

Copyright : Delcourt

La Page blanche est un roman graphique possédant une histoire des plus mystérieuses, dont le scénario est proposé par Boulet, les illustrations et les couleurs par Pénélope Bagieu. Boulet est un scénariste et illustrateur français de bandes dessinées notablement connu pour la série Notes publiée chez Delcourt depuis 2004. Pénélope Bagieu est également une scénariste et illustratrice française de bandes dessinées, particulièrement connue pour la série Les Culottées parue chez Gallimard Bande dessinée. À la recherche de sa véritable identité Dès la première page, on retrouve une jeune fille, seule, assise sur un banc, alors que tombent des feuilles d’automne en ronde monotone… Rien ne lui semble familier. Elle n’a aucune idée d’où elle se trouve, ni de ce qu’elle … Continuer la lecture de « La Page blanche de Boulet et Pénélope Bagieu, une bande dessinée sur la quête d’identité »

Réflexions diverses autour du Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire

Copyright : Présence Africaine

Cahier d’un retour au pays natal est un poème long offert par l’écrivain et poète d’origine martiniquaise Aimé Césaire. Cette publication, aujourd’hui vieille de près de cinquante ans, est l’une des plus complexes de la littérature antillaise, l’une des plus évoquées aussi quand il est question de littérature post-coloniale des Antilles. Aimé Césaire articule ici son histoire personnelle, celle de ses ancêtres, à l’Histoire collective, celle de l’esclavage, de son île, des peuples de terres anciennement colonisées. Et si finalement ce Cahier est assez court, cet écrivain a su donner une pluralité de significations à ses strophes. Il n’y a pas une seule et unique manière de lire et comprendre ce poème, au contraire, celui-ci est sujet à l’interprétation. D’ailleurs, … Continuer la lecture de « Réflexions diverses autour du Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire »

Luisa : ici et là de Carole Maurel, une femme peut en cacher une autre…

Copyright : La Boîte à Bulles

Luisa : ici et là est un roman graphique de Carole Maurel. Il paraît au mois de mai 2016 au sein de la collection « Clef des champs » des éditions La Boîte à Bulles. Carole Maurel est ici à la fois illustratrice, coloriste et scénariste. Luisa : ici et là conte l’histoire d’une femme âgée de trente-trois ans qui tombe un jour nez à nez avec celle qu’elle était il y a plus de quinze ans. Une femme, une pluralité d’émotions Luisa, trente-trois ans, est une femme bien ancrée dans son temps. Elle exerce la profession de photographe, passe la journée à sublimer des aliments surgelés. C’est une femme instable dans ses relations sentimentales, qui fuit l’engagement sérieux et la routine, n’a jamais … Continuer la lecture de « Luisa : ici et là de Carole Maurel, une femme peut en cacher une autre… »

Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher, une bande dessinée sur la dualité de tout être

Copyright : Glénat

Ces jours qui disparaissent est une bande dessinée de Timothé Le Boucher. Elle paraît au mois de septembre 2017 au sein de la collection « 1000 Feuilles » des éditions Glénat. Forte de son scénario singulier, cette bande dessinée est lauréate du prix des Libraires de bande dessinée 2017, du prix du Meilleur Récit court Europe des BDGest’Arts 2017, du prix Utopiales BD 2018 et du prix BD Lire à Limoges 2018. Timothé Le Boucher crée ici un univers hors du commun dans lequel son personnage principal voit ses jours « disparaître » de manière atypique. L’auteur confronte ainsi ses lecteurs aux notions d’identité et de responsabilité ; il s’interroge aussi sur ce qui constitue la vie « adulte » de tout être à savoir son travail, le choix compliqué entre vivre une passion … Continuer la lecture de « Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Boucher, une bande dessinée sur la dualité de tout être »