Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Yasmina Khadra décide de revenir sur les attentats de novembre 2015 dans son roman intitulé Khalil, un ouvrage paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire automnale 2018. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur propose de découvrir les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier que de choisir de confronter ses lecteur·rice·s aux idées noires d’un jeune en perdition. Comprendre l’incompréhensible, ou du moins l’envisager, avec les réflexions d’un kamikaze Quand démarre le roman, on est d’ores-et-déjà plongé au cœur de Paris, à l’intérieur d’une voiture aux passagers des plus déterminés. … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »

L’interview de la poétesse Clotilde de Brito, lauréate de la Coupe du monde de slam 2015

Copyright : Yvon de Kervinio

Clotilde de Brito a participé à la neuvième édition du festival des Mots libres de la ville de Courbevoie se tenant au mois de juin 2018. Elle proposait, à cette occasion, de participer à un atelier d’écriture enrichissant, et d’assister à son spectacle de slam Histoire(s) singulière(s). J’ai découvert alors une personne dont les mots ont su me toucher et dont l’histoire m’a beaucoup inspirée. C’est donc avec un très grand enthousiasme que je vous propose de découvrir aujourd’hui l’interview de Clotilde, que je remercie une nouvelle fois pour sa bienveillance, son temps et ses réponses. Bonjour Clotilde ! Quand avez-vous commencé à écrire ? J’ai commencé à écrire vers l’âge de dix/onze ans. Quand j’avais cinq ans, j’aimais bien prendre des livres … Continuer la lecture de « L’interview de la poétesse Clotilde de Brito, lauréate de la Coupe du monde de slam 2015 »

Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie

Copyright : Gallimard

Dans son premier roman intitulé Genie et Paul, l’écrivaine britannico-mauricienne Natasha Soobramanien, traduite de l’anglais par Nathacha Appanah, rend subtilement hommage à l’œuvre classique Paul et Virginie, texte du XVIIIe siècle composé par Jacques-⁠Henri Bernardin de Saint-⁠Pierre. Elle choisit de conter en son roman un amour fraternel désintéressé, néanmoins bouleversé par l’exil – une blessure vive, sans cesse ravivée. Un amour fraternel ébranlé Genie Lallan est une jeune Londonienne de vingt-six ans emmenée d’urgence à l’hôpital à quatre heures du matin. Quand elle sort de son état d’inconscience, Genie a complètement perdu la notion du temps et ne sait pas où elle se trouve. Paul, son frère aîné, son repère, la seule personne présente la nuit dernière à l’heure à laquelle elle a failli mourir, … Continuer la lecture de « Genie et Paul de Natasha Soobramanien, une vive revisite de Paul et Virginie »

Girl In Translation de Jean Kwok, l’aspiration des personnes immigrées à une vie meilleure

Copyright : Riverhead Books

Girl in Translation est le premier roman de Jean Kwok. Il paraît dans son édition princeps au mois d’avril 2010 chez Riverhead Books. Jean Kwok est une écrivaine de nationalités chinoise et états-unienne. Elle naît à Hong Kong et, avec sa famille, émigre vers les États-Unis alors qu’elle n’a que cinq ans. Elle a passé une partie de son enfance et adolescence à travailler dans une usine de fabrication de vêtements située dans le quartier de Chinatown à New York, dans le but d’aider ses parents à subvenir aux besoins de leur foyer[1]. Forte de cette expérience singulière, Jean Kwok travaille d’arrache-pied pour parvenir à s’inscrire à l’université. À un stade de son parcours scolaire, elle jongle avec quatre jobs différents pour … Continuer la lecture de « Girl In Translation de Jean Kwok, l’aspiration des personnes immigrées à une vie meilleure »

Sourires de loup de Zadie Smith, un regard incisif sur l’immigration

Copyright : Gallimard

Née en 1975 d’une mère jamaïcaine ayant immigré en Angleterre six années avant sa naissance et d’un père anglais plus âgé que cette dernière (de presque trente ans son aîné), Zadie Smith navigue dans les eaux du métissage. Elle tire ainsi son inspiration pour l’écriture de ses expériences littéraires (elle étudie la littérature anglaise à l’université de Cambridge) et humaines (attachée à sa double culture), et des expériences de vie de ses parents dont l’histoire insuffle à la romancière le couple formé par Archie et Clara au sein de Sourires de loup. Dans ce premier roman doté d’un humour franc, traduit de l’anglais vers le français par Claude Demanuelli, publié dans son édition princeps sous le titre White Teeth, Zadie Smith traite de … Continuer la lecture de « Sourires de loup de Zadie Smith, un regard incisif sur l’immigration »

Tropique de la violence de Nathacha Appanah, Mayotte n’est pas un paradis sur Terre…

Copyright : Gallimard

Dans son sixième roman intitulé Tropique de la violence, paru au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, Nathacha Appanah pose un regard sur la vie insulaire, une vie de misère loin d’être facile, pourtant souvent idéalisée par les touristes. Elle choisit de juxtaposer le mot « tropique » au mot « violence » formant une association relativement inédite dans les pensées communes. Elle conte une histoire difficile, noire, sans espoir. Il n’y a ici que de la peine, mais une certaine beauté liée à ce discours tragique. Une histoire de la violence Marie a tout quitté pour suivre Chamsidine. Elle dépose ses valises à Mayotte alors amoureuse éperdue de cet homme qu’elle rencontre sur son lieu de travail. Son histoire commence comme dans … Continuer la lecture de « Tropique de la violence de Nathacha Appanah, Mayotte n’est pas un paradis sur Terre… »

Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, le mystère entier de ce que réserve la vie

Copyright : Presses de la Cité

Dans son roman intitulé Réveiller les lions, Ayelet Gundar-⁠Goshen propose une réflexion sur la vie dans sa globalité, sur le chemin des éventualités auxquelles chacun·e doit faire face quotidiennement. Car, si aujourd’hui tout semble habituel et familier, qu’en sera-t-il demain ? La romancière traduite de l’hébreu par Laurence Sendrowicz offre ainsi une histoire originale, ne manquant pas d’humour, traitant d’un sujet pourtant sérieux au moyen d’un suspense absorbant. On découvre ici un style d’écriture fluide et pertinent, et un regard tranchant sur la société israélienne d’aujourd’hui. Le jour où tout bascule, comment réagir ? Ethan Green vit avec sa femme Liath et leurs deux garçons, Itamar et Yali, à Beer-⁠Shiva, une ville du district sud d’Israël. C’est un neurochirurgien respecté marié à une inspectrice … Continuer la lecture de « Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, le mystère entier de ce que réserve la vie »

Une fille dans la jungle de Delphine Coulin, une immersion dans la jungle de Calais

Copyright : Grasset

L’État français a procédé au démantèlement de la jungle de Calais le 24 octobre 2016[1]. Cette opération vise selon Le Parisien à mettre à l’abri les personnes qui vivent en situation irrégulière dans des conditions délicates, et à leur faciliter leur demande d’asile. La ville portuaire de Calais située en bordure de la Manche accueille alors près de 10 000 réfugiés clandestins d’après Le Figaro[2]. Delphine Coulin met en relief ce fait d’actualité au sein d’Une fille dans la jungle. Plutôt que d’insister sur des statistiques déjà relayées par les journaux et autres médias, l’écrivaine choisit de marquer les esprits en invitant ses lecteurs à découvrir le monde de la jungle. Ainsi cette dernière ne fait pas ici référence à un … Continuer la lecture de « Une fille dans la jungle de Delphine Coulin, une immersion dans la jungle de Calais »

Encore de Hakan Günday, les dessous de l’immigration en Turquie

Copyright : Le Livre de Poche

Encore est un roman de Hakan Günday publié en France pour la première fois au mois d’août 2015 au sein des éditions Galaade. Intitulé Daha dans son édition princeps, cet ouvrage est traduit du turc vers le français par Jean Descat, et est disponible depuis mars 2017 au format poche au sein des éditions Le Livre de Poche. Hakan Günday est un écrivain turc né en Grèce en 1976 ayant étudié à Ankara et à Bruxelles. En 2011, il obtient le prix du Meilleur Roman de l’année en Turquie pour Az, un ouvrage que l’on retrouve en France avec le titre D’un extrême l’autre. Il est le récipiendaire du prix Médicis étranger 2015 pour Encore. Encore est un roman singulier traitant de la condition … Continuer la lecture de « Encore de Hakan Günday, les dessous de l’immigration en Turquie »