Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence

Copyright : Buchet/Chastel

Umami est un roman de Laia Jufresa paru en France au mois de mai 2016 dans la collection « Domaine étranger » des éditions Buchet/Chastel. La traduction de cet ouvrage de l’espagnol vers la langue française est proposée par Margot Nguyen Béraud. Laia Jufresa est une écrivaine mexicaine née en 1983. Elle passe son adolescence à Paris où elle étudie avec passion le graphisme et les lettres. Laia Jufresa est diplômée de La Sorbonne et publie son premier recueil de contes El Esquinista en 2014. Elle écrit en outre pour de nombreux journaux et magazines, pour la radio (BBC) et la télévision (Netflix). Umami, son premier roman, sort originellement en 2015 chez Literatura Random House. Au sein de cet ouvrage, Laia Jufresa propose le récit des habitants de la Cour Cloche-en-terre – La Privada Campanario[1] en … Continuer la lecture de « Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence »

Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, un journal intime révélateur du Cuba d’antan

Copyright : Stock

Tout le monde s’en va est le premier roman de Wendy Guerra. Il paraît en France au mois d’avril 2008 dans la collection « La Cosmopolite » des éditions Stock, et est traduit de l’espagnol vers le français par Marianne Millon. Wendy Guerra est une écrivaine cubaine née à La Havane en décembre 1970. L’année de sa naissance, sa famille quitte son village pour vivre à Cienfuegos, une ville qui se situe sur la côte Sud de Cuba. Durant ses premières années, Wendy Guerra en profite pour nager régulièrement et écrire, une particularité qu’elle partage avec Nieve, le personnage principal de Tout le monde s’en va. En 1987, la première collection de poèmes de cette auteure, alors âgée de dix-sept ans, lui permet d’être la … Continuer la lecture de « Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, un journal intime révélateur du Cuba d’antan »

Le Chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, les rues de Buenos Aires

Copyright : Gallimard

Le Chanteur de tango est un roman de l’écrivain et journaliste argentin Tomás Eloy Martínez, un homme de lettres à l’origine de nombreuses publications décédé en 2010. Cet ouvrage propose de découvrir un monde de sonorités et de danse situé au cœur de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, une cité sud-américaine aux allures de labyrinthe. Une quête des origines du tango Le Chanteur de tango relate le voyage de Bruno Cadogan, étudiant de l’Université de New York. Le jeune homme est en train d’écrire une thèse sur les origines du tango au moment où commence cette histoire. Pendant ses recherches, il tombe sur les écrits de Jorge Luis Borges, écrivain, essayiste et poète argentin reconnu comme étant l’une des plus grandes figures de … Continuer la lecture de « Le Chanteur de tango de Tomás Eloy Martínez, les rues de Buenos Aires »