Suzuran d’Aki Shimazaki, un drame romantique

Copyright : Actes Sud

Aki Shimazaki, auteure des pentalogies Le Poids des secrets, Au cœur du Yamato et L’Ombre du chardon, poursuit son œuvre littéraire singulière avec Suzuran, premier tome d’un Quatrième cycle de cinq romans. Elle y conte l’histoire d’une céramiste sans cesse comparée à son aînée au moyen d’une écriture précise et d’un style épuré. Une rivalité sororale Anzu, s’exprimant à la première personne du singulier, est la cadette de la famille Niré. Elle vit seule avec son garçon Tôru dans la ville de Yonago – lieu-dit donnant à la fois vue sur la mer et le mont Daisen – et profite de ce cadre naturel pour insuffler à son œuvre toute sa poésie, tout son caractère : elle pratique l’art traditionnel de la poterie comme … Continuer la lecture de « Suzuran d’Aki Shimazaki, un drame romantique »

Soleil amer de Lilia Hassaine, une cruelle désillusion

Copyright : Gallimard

Choisissant pour épigraphe deux vers du Bateau ivre d’Arthur Rimbaud – « Les Aubes sont navrantes/Toute lune est atroce et tout soleil amer » –, suggérant de sorte une traversée en mer singulière où l’avènement n’est peut-être que désenchantement, désillusion et mélancolie, Lilia Hassaine traite en son deuxième roman d’exil et de mensonge à travers la destinée d’une famille algérienne installée en France. Une aventure française Soleil amer démarre par une scène d’enfants « [campant] des personnages » romains, se livrant à des « luttes fratricides », des petites guerres qui sans cesse se terminent et recommencent. On est alors dans la région montagneuse de l’Aurès en Algérie, en 1959. Là, Naja, vingt-six ans, élève seule ses trois filles, Maryam, Sonia et Nour, encore bébé. Son mari Saïd a … Continuer la lecture de « Soleil amer de Lilia Hassaine, une cruelle désillusion »

Balèze de Kiese Laymon, une histoire noire américaine

Copyright : Les Escales

Adressant une lettre ouverte à sa mère, une femme avec laquelle il entretient une relation difficile teintée d’amour et d’hostilité, Kiese Laymon, écrivain états-unien né en 1974 traduit par Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson, compose un mémoire important sur les difficultés rencontrées par les Noir·e·s dans la société américaine contemporaine. Il fait ici le vœu de proposer un récit où le mensonge n’a pas sa place – au grand désespoir de celle qui l’a élevé –⁠; et c’est avec une crudité sans pareille qu’il nous livre ses vérités sur son foyer familial, son éducation scolaire, ses expériences sexuelles-sentimentales, son rapport à la nourriture, son addiction au jeu et son éveil à la littérature. Balèze est de sorte une œuvre à caractère autobiographique riche donnant … Continuer la lecture de « Balèze de Kiese Laymon, une histoire noire américaine »

Un jour ce sera vide d’Hugo Lindenberg, ou la futilité de toute chose

Copyright : Christian Bourgois

Un jour ce sera vide porte en épigraphe la citation suivante de Nathalie Sarraute : « Ce bruit soudain de l’eau dans ce silence suspendu, ce serait comme un signal […]. »[1] Si Hugo Lindenberg choisit cette phrase tirée du cinquième tableau de Tropismes[2] en tant que paratexte de son roman, c’est qu’elle coïncide parfaitement avec son projet d’écriture. Le primo-⁠romancier crée ici un univers dans lequel de nombreux éléments de ce tableau apparaissent en tant que motifs de son œuvre ; parmi eux, le vide, le silence, le « froid soudain » et les méduses. Il reprend en outre des marqueurs importants du texte de Sarraute au sein de son intrigue, comme la temporalité estivale, ce dégoût indicible provoqué par une manifestation extérieure à soi et la présence … Continuer la lecture de « Un jour ce sera vide d’Hugo Lindenberg, ou la futilité de toute chose »

Chez nous de Louise Candlish, un foyer en cours de destruction…

Copyright : Sonatine

Le nombre de divorces et de séparations est en augmentation dans nos sociétés depuis les années 1980. Il est important, pour les couples mariés optant pour l’une de ces solutions, de définir les termes de ces dissolutions, notamment s’ils ont à leur charge des enfants – idéalement, le bien-être psychique de ces derniers doit être privilégié. Louise Candlish, écrivaine britannique née à Hexham en Angleterre, choisit d’exploiter cette thématique dans Chez nous, un thriller domestique atypique paru en France en mars 2020 au sein des éditions Sonatine, grâce à la traduction de Caroline Nicolas. Louise Candlish illustre en effet dans son roman les éventuelles situations dramatiques dans lesquelles peuvent se retrouver deux personnes ayant pourtant convenu ensemble d’un arrangement pour leurs … Continuer la lecture de « Chez nous de Louise Candlish, un foyer en cours de destruction… »

Vis-à-vis de Peter Swanson, un thriller psychologique opposant instabilité mentale et psychopathie

Copyright : Gallmeister

Édité par François Guérif et traduit de l’anglais vers le français par Christophe Cuq, Vis-à-vis est le premier thriller publié par les éditions Gallmeister. Son auteur, Peter Swanson, écrivain états-⁠unien basé à Somerville dans l’État du Massachusetts, y explore les thématiques de l’obsession, la manipulation, l’instabilité mentale et la notion de différenciation entre bien et mal. Intitulé Before She Knew Him dans sa version originale, ce roman aux personnages intrigants est plébiscité par de nombreux médias nord-américains au moment de sa parution outre Atlantique. Des personnages-miroir Henrietta Mazur, surnommée Hen, est une artiste – illustratrice, peintre et graveuse – dont les œuvres d’art insolites perturbent et dérangent. Sa fascination pour le morbide est perceptible dans ses créations, ce qui lui vaut d’être reconnue … Continuer la lecture de « Vis-à-vis de Peter Swanson, un thriller psychologique opposant instabilité mentale et psychopathie »

La Menteuse et la Ville d’Ayelet Gundar-⁠⁠Goshen, les conséquences terribles du mensonge

Copyright : Presses de la Cité

La Menteuse et la Ville est un roman d’Ayelet Gundar-⁠Goshen paru en France au mois d’août 2019 au sein des éditions Presses de la Cité. Il est traduit de l’hébreu vers le français par Laurence Sendrowicz. Ayelet Gundar-⁠Goshen est une romancière et scénariste israélienne née en 1982. Elle obtient un diplôme en psychologie clinique à l’université de Tel-Aviv, et a étudié, entre autres, le cinéma et l’écriture de scénarios à l’École de Cinéma et Télévision Sam Spiegel de Jérusalem. Le premier roman d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, Une nuit, Markovitch, paraît en France au mois d’août 2016 aux éditions Presses de la Cité. Il est disponible au format poche aux éditions 10/⁠18 l’année suivante. Ayelet Gundar-⁠Goshen est également l’auteure de Réveiller les lions (Presses de la Cité, 2017 ; 10/⁠18, 2019). … Continuer la lecture de « La Menteuse et la Ville d’Ayelet Gundar-⁠⁠Goshen, les conséquences terribles du mensonge »

Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc, des témoignages forts recueillis par Leïla Slimani

Copyright : Les Arènes

Sexe et mensonges est un document écrit par Leïla Slimani qui aborde la thématique de la sexualité au Maroc. Il a été édité par Les Arènes, une maison d’édition française indépendante. Le jour de la parution de ce livre, en septembre 2017, est également sorti Paroles d’honneur, une bande dessinée pour laquelle Leïla Slimani se retrouve scénariste, Laetitia Coryn illustratrice et Sandra Desmazières coloriste. Ces deux ouvrages complémentaires permettent de découvrir la condition de la femme dans une société partagée quant à son image et appréhender le tabou autour de la sexualité dans ce pays du Maghreb. Le sous-titre de Sexe et mensonges est assez révélateur en ce qui concerne la portée globale de ce texte. La Vie sexuelle au … Continuer la lecture de « Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc, des témoignages forts recueillis par Leïla Slimani »

Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, le mystère entier de ce que réserve la vie

Copyright : Presses de la Cité

Dans son roman intitulé Réveiller les lions, Ayelet Gundar-⁠Goshen propose une réflexion sur la vie dans sa globalité, sur le chemin des éventualités auxquelles chacun·e doit faire face quotidiennement. Car, si aujourd’hui tout semble habituel et familier, qu’en sera-t-il demain ? La romancière traduite de l’hébreu par Laurence Sendrowicz offre ainsi une histoire originale, ne manquant pas d’humour, traitant d’un sujet pourtant sérieux au moyen d’un suspense absorbant. On découvre ici un style d’écriture fluide et pertinent, et un regard tranchant sur la société israélienne d’aujourd’hui. Le jour où tout bascule, comment réagir ? Ethan Green vit avec sa femme Liath et leurs deux garçons, Itamar et Yali, à Beer-⁠Shiva, une ville du district sud d’Israël. C’est un neurochirurgien respecté marié à une inspectrice … Continuer la lecture de « Réveiller les lions d’Ayelet Gundar-⁠Goshen, le mystère entier de ce que réserve la vie »