Sabre d’Emmanuel Ruben, une légende familiale

Copyright : Stock

Emmanuel Ruben est agrégé – et véritable passionné – de géographie. Il sillonne ainsi, « repérant les lieux, rencontrant les hommes et dessinant ses trajets »[1], moult pays d’Europe de l’Est et du Proche-Orient. Ses ouvrages témoignent de son affection pour le voyage et le dépaysement, de son observation attentive de l’environnement naturel, de son analyse méticuleuse des répercussions de la Grande Histoire sur l’expérience humaine contemporaine. Son cinquième roman intitulé Sabre, paru au cours de la rentrée littéraire automnale de 2020, ne déroge donc pas, d’un point de vue intellectuel, à cette entreprise littéraire singulière. Il ouvre d’ailleurs une série d’ouvrages dont le deuxième tome s’intitulera Chandelier[2]. Une quête de savoir Emmanuel Ruben redonne en ce texte vie à son personnage nommé Samuel Vidouble. … Continuer la lecture de « Sabre d’Emmanuel Ruben, une légende familiale »

L’Anomalie d’Hervé Le Tellier, ou l’existence de l’univers remise en question

Copyright : Gallimard

Membre de l’Oulipo depuis 1992 et président de cet atelier littéraire depuis 2019, Hervé Le Tellier est un fervent défenseur des littératures dites « à contraintes ». Il en fait son art de prédilection, et nombreux de ses ouvrages publiés sont le résultat de ses expérimentations – c’est le cas, par exemple, de Joconde jusqu’à cent (Le Castor astral, 1998), La Chapelle Sextine (L’Estuaire, 2005) et Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable (Le Castor astral, 2008). Avec L’Anomalie, paru à l’occasion de la rentrée littéraire 2020 aux éditions Gallimard, Hervé Le Tellier offre une œuvre qui s’auto-référence de manière réflexive, une sorte de méta-œuvre. Son roman se décrit en effet lui-même : son titre, son épigraphe, ses observations, annoncent déjà une certaine étrangeté qui, on le … Continuer la lecture de « L’Anomalie d’Hervé Le Tellier, ou l’existence de l’univers remise en question »

Les Funambules de Mohammed Aïssaoui, un équilibre difficile sur le fil ténu de la vie

Copyright : Gallimard

De nombreux écrivains puisent leur inspiration dans ce qu’ils ont connu de près. C’est le cas, parmi tant d’autres, de Mohammed Aïssaoui en cette rentrée littéraire 2020. Mohammed Aïssaoui naît et grandit en Algérie. À l’âge de « neuf ans et demi », il quitte son pays natal pour la France afin d’y rejoindre son père, accompagné de sa mère et ses sœurs. Il parle de cette expérience singulière comme d’un « choc » ayant « [fait] sauter [ses] plus beaux souvenirs : ceux de l’enfance insouciante »[1]. Il s’inspire surtout de ce vécu pour construire la psyché du personnage principal des Funambules, texte paru dans la collection « Blanche » des éditions Gallimard. Le romancier s’intéresse particulièrement céans au quotidien difficile des personnes ayant peu de revenus, des … Continuer la lecture de « Les Funambules de Mohammed Aïssaoui, un équilibre difficile sur le fil ténu de la vie »

Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme

Copyright : Gallimard

S’inspirant d’une coutume andalouse dont lui fait part une de ses lectrices, Carole Martinez compose au cœur de son quatrième roman une multitude de récits dans lesquels il est à la fois question de filiation, d’amours contrariées et de destinées écourtées. Les Roses fauves, paru en cette rentrée littéraire 2020 au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, lui permet ainsi de poursuivre son œuvre littéraire empreinte d’une grande sensualité féminine à travers une énonciation où se mêlent réalisme et imaginaire. Carole Martinez révèle en effet ici la métamorphose à caractère floral de son héroïne principale, une femme dont l’histoire semble en cours d’écriture, une femme ballottée entre émotions nouvelles et légendes familiales. Un récit en bourgeonnement Lola Cam … Continuer la lecture de « Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme »

Une disparition inquiétante de Dror Mishani, un roman d’enquête aux personnages énigmatiques

Copyright : Seuil

Professeur de littérature israélienne et d’histoire du roman policier, Dror Mishani développe au sein de sa première œuvre fictionnelle – parue en France au sein de la collection « Seuil Policiers » grâce à la traduction de Laurence Sendrowicz – un scénario exposant les caractéristiques de tout roman policier. Il utilise la technique du hareng rouge pour conduire son lectorat sur de fausses pistes malgré un projet d’écriture évident dévoilé par son personnage principal. Il choisit d’employer une énonciation à la troisième personne du singulier montrant les points de vue internes de ces deux protagonistes vedettes. Il apporte surtout une réflexion globale sur la littérature policière, mentionnant, entre autres, les œuvres d’Agatha Christie ou Stieg Larsson ; et construit un univers vraisemblable au détour des … Continuer la lecture de « Une disparition inquiétante de Dror Mishani, un roman d’enquête aux personnages énigmatiques »

La Jalousie d’Alain Robbe-⁠Grillet, une œuvre emblématique du Nouveau Roman

Copyright : Minuit

Romancier, essayiste, ingénieur agronome et cinéaste français, Alain Robbe-⁠Grillet (1922-2008) est surtout connu pour l’écriture d’ouvrages appartenant au genre du Nouveau Roman, à l’instar de nombreux autres écrivains des éditions de Minuit – dont Michel Butor, Marguerite Duras, Nathalie Sarraute et Claude Simon. Ces « Nouveaux Romanciers » vont à l’encontre de la tradition romanesque et mettent en soupçon la narration[1]. Ils vont ainsi en rupture avec le roman réaliste du XIXe siècle, et leurs œuvres réinterrogent les notions d’intrigue et de récit, la mise en place de corps crédibles et la position du narrateur omniscient. La Jalousie, troisième roman publié d’Alain Robbe-⁠Grillet, s’inscrit dans ce même genre littéraire. On y découvre, à travers le regard scrutateur d’un homme, l’épopée de deux êtres dont on n’arrive à déceler … Continuer la lecture de « La Jalousie d’Alain Robbe-⁠Grillet, une œuvre emblématique du Nouveau Roman »

Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence

Copyright : Buchet/Chastel

Umami est un roman de Laia Jufresa paru en France au mois de mai 2016 dans la collection « Domaine étranger » des éditions Buchet/Chastel. La traduction de cet ouvrage de l’espagnol vers la langue française est proposée par Margot Nguyen Béraud. Laia Jufresa est une écrivaine mexicaine née en 1983. Elle passe son adolescence à Paris où elle étudie avec passion le graphisme et les lettres. Laia Jufresa est diplômée de La Sorbonne et publie son premier recueil de contes El Esquinista en 2014. Elle écrit en outre pour de nombreux journaux et magazines, pour la radio (BBC) et la télévision (Netflix). Umami, son premier roman, sort originellement en 2015 chez Literatura Random House. Au sein de cet ouvrage, Laia Jufresa propose le récit des habitants de la Cour Cloche-en-terre – La Privada Campanario[1] en … Continuer la lecture de « Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence »

En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, un premier roman où l’amour est folie

Copyright : Finitude

En attendant Bojangles est le premier roman d’Olivier Bourdeaut. Il paraît au mois de janvier 2016 aux éditions Finitude. Olivier Bourdeaut est un écrivain français né en 1980. Après de multiples carrières professionnelles, il se consacre à l’écriture. Il essuie d’abord de nombreux refus de publication avec son premier manuscrit. En attendant Bojangles, un texte nouveau, devient son premier roman publié après plus de deux années de tentatives. Ce roman connaît un grand succès auprès du lectorat français. Le paratexte d’En attendant Bojangles offre un premier regard singulier sur l’ouvrage. La première de couverture laisse d’abord entrevoir un couple dansant, en mouvement, comme en témoigne la chevelure de la femme. La quatrième de couverture évoque ensuite deux êtres amoureux qui rythment leur vie avec … Continuer la lecture de « En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, un premier roman où l’amour est folie »