L’Ourse qui danse de Simonetta Greggio, une humanité animale, une animalité humaine

Copyright : Cambourakis

Les éditions du musée des Confluences de Lyon se sont associées avec les éditions Cambourakis afin de poursuivre leur collection intitulée « Récits d’objets », une collection originellement initiée en 2014 par Dominique Tourte et Cédric Lesec, aujourd’hui dirigée par Hélène Lafont-⁠Couturier et Cédric Lesec. Ce regroupement éditorial a la particularité de mettre en lumière un objet des collections du musée à travers un texte relativement succinct composé par un.e écrivain.e reconnu.e. Depuis 2020, Cambourakis se joint donc à cette entreprise romanesque et c’est l’écrivaine franco-italienne Simonetta Greggio qui inaugure leur participation. Dans L’Ourse qui danse, cette dernière offre une composition qui célèbre l’œuvre de Davie Atchealak (1947-2006), célèbre artiste inuit. Ours dansant II de Davie Atchealak Davie Atchelak est considéré comme l’un des artistes inuits les plus influents de son … Continuer la lecture de « L’Ourse qui danse de Simonetta Greggio, une humanité animale, une animalité humaine »

L’Enfant céleste de Maud Simonnot, ou l’unicité de l’être

Copyright : L'Observatoire

S’il est dit qu’être « différent » est une force, il n’est pas moins vrai que cette singularité se révèle, à bien des égards, difficile à vivre au quotidien pour l’être concerné. Maud Simonnot, écrivaine française née en 1979, traite avec délicatesse de cette question dans son premier roman intitulé L’Enfant céleste, une parution des éditions de l’Observatoire. Elle choisit céans de montrer l’inconfort au monde d’une mère et son garçon de dix ans, deux êtres émerveillés par la trajectoire de vie de Tycho Brahe (1546-1601), astronome danois connu pour la grande précision de ses observations astronomiques. Une inadaptation au monde Maud Simonnot conte ainsi l’histoire de Mary et Célian, deux âmes que l’on découvre au moment où Pierre décide de quitter Mary, « ne [pouvant] … Continuer la lecture de « L’Enfant céleste de Maud Simonnot, ou l’unicité de l’être »

Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme

Copyright : Gallimard

S’inspirant d’une coutume andalouse dont lui fait part une de ses lectrices, Carole Martinez compose au cœur de son quatrième roman une multitude de récits dans lesquels il est à la fois question de filiation, d’amours contrariées et de destinées écourtées. Les Roses fauves, paru en cette rentrée littéraire 2020 au sein de la collection « Blanche » des éditions Gallimard, lui permet ainsi de poursuivre son œuvre littéraire empreinte d’une grande sensualité féminine à travers une énonciation où se mêlent réalisme et imaginaire. Carole Martinez révèle en effet ici la métamorphose à caractère floral de son héroïne principale, une femme dont l’histoire semble en cours d’écriture, une femme ballottée entre émotions nouvelles et légendes familiales. Un récit en bourgeonnement Lola Cam … Continuer la lecture de « Les Roses fauves de Carole Martinez, la métamorphose florale d’une femme »

Là où chantent les écrevisses de Delia Owens, un portrait sémillant des marais

Copyright : Seuil

Delia Owens est une écrivaine et biologiste états-unienne née en 1949. Diplômée en zoologie et en éthologie, elle exerce pendant près de vingt ans en tant que chercheuse-naturaliste en Afrique, notamment dans le désert du Kalahari au Botswana. Elle est ainsi co-auteure de quatre ouvrages de non-fiction écrits en collaboration avec Mark Owens : Cry of Kalahary (1984), The Eye of the Elephant (1992), Survivor’s Song (1994) et Secrets of the Savanna (2006). Le premier roman de Delia Owens, intitulé Where the Crawdads Sing, paraît originellement en août 2018 aux États-⁠Unis. Il connaît un succès commercial important et fait partie de la liste combinée des quinze meilleures ventes de livres (reliés, brochés et numériques) du New York Times pendant plus de quatre-vingt-dix semaines[1]. Le roman est en outre … Continuer la lecture de « Là où chantent les écrevisses de Delia Owens, un portrait sémillant des marais »

Trésors cachés et patrimoine naturel de la Martinique vue du ciel de Patrick Chamoiseau et Anne Chopin

Copyright : HC Éditions

Selon Patrick Chamoiseau, « ce qui fait la beauté des paysages vus d’en haut, c’est d’abord qu’ils réveillent l’oiseau qui est en nous, ce vieux rêve, cette envie archaïque de ceux que les hasards du vivant ont arrimés au sol ». Trésors cachés et patrimoine naturel de la Martinique vue du ciel, né des textes de l’écrivain et des photographies d’Anne Chopin, offre une « émotion primale vive » grâce à ses nombreux clichés aériens. Pour la réalisation de ce beau livre paru au sein de la collection « Terres d’Outre-mer » de HC Éditions, Anne Chopin survole la Martinique à bord d’un hélicoptère et capture des instantanés originaux. Trésors cachés et patrimoine naturel de la Martinique vue du ciel présente de la sorte des facettes insoupçonnées … Continuer la lecture de « Trésors cachés et patrimoine naturel de la Martinique vue du ciel de Patrick Chamoiseau et Anne Chopin »

Beautiful de Saïk, un message pour sauver notre Terre

Copyright : G Zup Music

Saïk propose, en ce mois d’octobre 2019, une nouvelle chanson aux rythmiques caribéennes, Beautiful, accompagné d’un clip haut en couleurs. Son principal message : « protégeons la nature qui nous entoure si nous souhaitons que demain nos enfants puissent en profiter ». Avec des paroles chantées en créole traduites en français pour un maximum de sensibilisation, Saïk revient sur le devant de la scène musicale pour faire entendre sa voix. Il affirme dans ce texte engagé que la Terre souffre, et que nous en sommes les principaux destructeurs. Selon lui, si aujourd’hui nous vivons un nombre accru de cyclones et de séismes, c’est une simple réaction de la nature vis-à-vis de la « souffrance » que nous, les hommes, lui imposons avec nos bombes nucléaires, l’assèchement … Continuer la lecture de « Beautiful de Saïk, un message pour sauver notre Terre »