Le Cœur battant de nos mères de Brit Bennett, un roman sur la question clivante de l’avortement

Copyright : Autrement

Le Cœur battant de nos mères est le premier roman de Brit Bennett. Il paraît en France au mois d’août 2017 dans la collection « Littératures » des éditions Autrement grâce à la traduction de Jean Esch. Brit Bennett est une écrivaine états-⁠unienne née en 1990. Originaire de Californie, elle obtient un diplôme de lettres à l’université de Stanford et un master en beaux-arts spécialisé en fiction à l’université du Michigan. Brit Bennett compose en 2014 un essai intitulé I Don’t Know What To Do With Good White People pour le blog Jezebel. Ce texte donne à son auteure une grande visibilité. Il est publié en France dans la collection « Essais et documents » des éditions Autrement en février 2018. Le premier roman de Brit Bennett paraît en octobre 2016 dans son édition … Continuer la lecture de « Le Cœur battant de nos mères de Brit Bennett, un roman sur la question clivante de l’avortement »

Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles rwandaises évocatrices du passé

Copyright : Gallimard

Ce que murmurent les collines est un recueil de nouvelles de Scholastique Mukasonga paru le 27 mars 2014 dans la collection « Continents noirs » des éditions Gallimard. Scholastique Mukasonga est une écrivaine franco- rwandaise née en 1956 au Rwanda. En 1960, sa famille est délogée à Nyamata au Bugesera, une province rwandaise dans laquelle s’étendent de nombreux marais. Trois ans après cette première délocalisation, les membres de la famille de Scholastique Mukasonga restés dans la vallée de la Rukarara sont massacrés. Elle vit alors au Rwanda jusqu’en 1973 puis est exilée au Burundi, un État frontalier de ce pays. En 1992, Scholastique Mukasonga s’installe en France. Deux ans après son départ de l’Afrique, le Rwanda connaît une recrudescence de la violence qui atteint son paroxysme lors du génocide des Tutsis. La romancière … Continuer la lecture de « Ce que murmurent les collines de Scholastique Mukasonga, des nouvelles rwandaises évocatrices du passé »

No Home de Yaa Gyasi, trois siècles cimentés par l’esclavage

Copyright : Calmann-Lévy

No Home est le premier roman de Yaa Gyasi. Il paraît en France au mois de janvier 2017 dans la collection « Littérature étrangère » des éditions Calmann-Lévy, et est traduit de l’anglais vers le français par Anne Damour. Il est également disponible au format poche chez Le Livre de Poche. Yaa Gyasi est une écrivaine née au Ghana en 1989 dont la famille immigre vers les États-Unis alors qu’elle est âgée de deux ans. Des années plus tard, Yaa Gyasi se rend dans son pays natal suite à l’obtention d’une bourse avec l’envie de trouver l’inspiration pour l’écriture d’une œuvre romanesque. Elle visite le Fort de Cape Coast, un lieu important de la traite négrière situé sur la côte ghanéenne. Ce château au lourd passé lui … Continuer la lecture de « No Home de Yaa Gyasi, trois siècles cimentés par l’esclavage »