L’Évanouissement de Marie de Natacha Sadoun, un désordre intérieur

Copyright : Buchet/Chastel

Peut-on jamais savoir ce que pense l’autre ? Connaît-on jamais entièrement quelqu’un ? Et a contrario, dévoile-t-on jamais ce qui anime le plus profondément notre être ? L’écrivaine et artiste-plasticienne Natacha Sadoun nous invite à réfléchir à ces questions à travers l’histoire singulière d’un couple de Parisiens dynamiques dont la relation est éprouvée par un événement inattendu. C’est ainsi par l’absence de son « autre » qu’une femme s’éveille à elle-même puis tente de résoudre les nombreuses énigmes de son quotidien. Une absence révélatrice Natacha Sadoun révèle l’ébranlement de son héroïne principale dès l’incipit de L’Évanouissement de Marie, employant à dessein le champ lexical du saisissement. La voix à l’autre bout du fil continuait de relater les faits mais Marie était déjà ailleurs. Un souffle froid l’avait … Continuer la lecture de « L’Évanouissement de Marie de Natacha Sadoun, un désordre intérieur »

Celle qui se métamorphose de Boris Le Roy, se réinventer, toujours se réinventer

Copyright : Julliard

Boris Le Roy s’intéresse de près dans ses écrits à la complexité des relations humaines, opposant volontiers l’objet de désir d’un homme aux choix divergents de celles et ceux qui l’entourent : il décrit ainsi dans Au moindre geste[1] la quête d’informations d’un architecte à la recherche de son père dit « mort-vivant », père dont les couleurs sont ravivées par une femme à la « beauté singulière » ; il explore au sein de Du sexe[2] le quotidien d’un statisticien multipliant les femmes qui, souhaitant séduire la fille du président, développe et promeut les notions d’« accouplement citoyen » et de « parité absolue » dans un couple. Reprenant de sorte en cette rentrée littéraire 2021 les thématiques qui lui sont chères – le couple et ses mystères, la sexualité et la … Continuer la lecture de « Celle qui se métamorphose de Boris Le Roy, se réinventer, toujours se réinventer »

Affamée de Raven Leilani, une solitude à combler

Copyright : Cherche Midi

Premier roman s’intéressant à la question du corps sous toutes ses coutures – qu’il s’agisse de désir sexuel, de contrôle, de pouvoir, de racisme, de beauté ou encore de mort –, Affamée n’épargne absolument personne. Son auteure, Raven Leilani, écrivaine états-⁠unienne née en 1990, traduite ici par Nathalie Bru pour les éditions du Cherche Midi, offre une prose crue, ciselée, qui renferme en son sein quatre personnages tentant d’affronter leur solitude et trouver des solutions pragmatiques à leur quotidien imparfait. Une femme, un couple marié, une enfant Le roman de Raven Leilani commence in medias res alors que sa protagoniste principale, Edie, vingt-trois ans, afro-⁠américaine travaillant dans le domaine de l’édition, assouvit sa « faim » : la jeune femme a une liaison sexuelle avec Eric, un homme … Continuer la lecture de « Affamée de Raven Leilani, une solitude à combler »

Open Water de Caleb Azumah Nelson, un hymne à la souffrance noire

Copyright : Penguin Books

Écrivain et photographe ghanéo-britannique, Caleb Azumah Nelson possède l’âme d’un artiste complet. Il écrit, bien sûr – nombreux de ses textes sont parus dans le magazine britannique Litro –, mais est aussi passionné de musique, des arts visuels, de danse et de photographie. Tout est matière à la poésie selon lui ; c’est en tout cas ce que semble signifier son premier roman paru en ce mois de février 2021 chez Viking Books. Open Water offre en effet un conte contemporain dans lequel se mêlent lyrisme et musicalité, mais aussi racisme et souffrance. Caleb Azumah Nelson nous y interroge sur la possibilité de l’amour dans un contexte peu propice à tout sentiment positif, aussi sur la possibilité d’aimer quand la société dans laquelle on vit ne garantit … Continuer la lecture de « Open Water de Caleb Azumah Nelson, un hymne à la souffrance noire »

L’Île de Jacob de Dorothée Janin, l’île Christmas et ses souffrances

Copyright : Fayard

Éloignée de près de mille cinq cents kilomètres de l’île dite principale d’Australie, l’île Christmas est communément connue pour sa faune et sa flore tropicales variées, notamment ses célèbres crabes rouges, mais aussi pour sa politique d’immigration singulière dont l’actualité a particulièrement marqué l’écrivaine et journaliste française Dorothée Janin, auteure de la nouvelle Sauvée des eaux[1] mentionnant déjà en 2012 cette localité. Dorothée Janin propose une fois encore, en cette rentrée automnale 2020, de parcourir cette région indo-océanique à travers un texte d’une grande originalité. Elle imagine, dans ce roman intitulé L’Île de Jacob, le passé adolescent de deux êtres qui se sont perdus de vue nonobstant leur amitié d’antan, et construit un récit traitant autant du réchauffement climatique que de l’extrême … Continuer la lecture de « L’Île de Jacob de Dorothée Janin, l’île Christmas et ses souffrances »

Le Cœur synthétique de Chloé Delaume, le cœur inflammable d’une quadragénaire

Copyright : Seuil

Écrivaine française née en 1973, Chloé Delaume s’intéresse dans ses écrits à la cause féminine, particulièrement au sentiment de solidarité féminine aujourd’hui connu comme précepte de vie, le principe de sororité. Ses ouvrages Les Sorcières de la République (Seuil, 2016) et Mes bien chères sœurs (Seuil, 2019) développent une réflexion organisée sur ces sujets, avec une pointe de revendications politiques et un léger penchant pour les divinités mythologiques grecques. En cette rentrée automnale 2020, Chloé Delaume poursuit son œuvre littéraire singulière avec un roman embrassant ces thématiques multiples intitulé Le Cœur synthétique. Sa protagoniste principale n’est autre qu’une quadragénaire célibataire, attachée de presse pour une maison d’édition qui souffre de sa nouvelle « place » dans la société française. Une femme invisibilisée Le Cœur … Continuer la lecture de « Le Cœur synthétique de Chloé Delaume, le cœur inflammable d’une quadragénaire »

L’Enfant céleste de Maud Simonnot, ou l’unicité de l’être

Copyright : L'Observatoire

S’il est dit qu’être « différent » est une force, il n’est pas moins vrai que cette singularité se révèle, à bien des égards, difficile à vivre au quotidien pour l’être concerné. Maud Simonnot, écrivaine française née en 1979, traite avec délicatesse de cette question dans son premier roman intitulé L’Enfant céleste, une parution des éditions de l’Observatoire. Elle choisit céans de montrer l’inconfort au monde d’une mère et son garçon de dix ans. Ces deux êtres sont du reste émerveillés par la trajectoire de vie de Tycho Brahe (1546-1601), astronome danois connu pour la grande précision de ses observations astronomiques. Une inadaptation au monde Maud Simonnot conte ainsi l’histoire de Mary et Célian, deux âmes que l’on découvre au moment où Pierre décide de … Continuer la lecture de « L’Enfant céleste de Maud Simonnot, ou l’unicité de l’être »

Sous tes baisers d’Anne Goscinny, une passion dévorante

Copyright : Grasset

La passion est bien souvent associée au champ lexical du feu. On s’y brûle, l’être s’y consume, la flamme finit par s’éteindre. Il semblerait néanmoins qu’il soit impossible d’y résister. Anne Goscinny, écrivaine et critique littéraire française, étudie cette affection de l’âme au sein d’un roman paru en octobre 2017 aux éditions Grasset intitulé Sous tes baisers. Pour ce faire, elle compose une énonciation à la première personne du singulier, montrant le point de vue interne de ses protagonistes ; intensifie son propos en empruntant un air bien connu de la variété française ; et construit son texte de manière originale autour de références bibliques. Une relation passionnée Gabriel vient de perdre sa femme. Ce sexagénaire n’est toutefois ni attristé ni éploré : … Continuer la lecture de « Sous tes baisers d’Anne Goscinny, une passion dévorante »

Memories de Buju Banton et John Legend, une collaboration reggae magistrale

Copyright : Gargamel Music

Le chanteur et auteur-compositeur jamaïcain Buju Banton n’a pas sorti un album studio depuis près de dix années, depuis son fameux Before the Dawn qui lui avait permis de gagner le Grammy Award du Meilleur Album Reggae de 2011 (Grammy Award for Best Reggae Album 2011). Il semblerait bien que cette année 2020 soit l’année de son grand retour sur le devant de la scène reggae-dancehall. En novembre 2019, l’artiste propose le titre Trust ; en janvier 2020, Murda She Wrote, qui se trouve dans la bande-annonce officielle du film Bad Boys for Life ; en avril, Ganja Man. En ce mois de mai 2020, Buju Banton s’associe cette fois au chanteur, musicien et acteur états-⁠unien John Legend pour composer le titre … Continuer la lecture de « Memories de Buju Banton et John Legend, une collaboration reggae magistrale »

Le Cœur battant de nos mères de Brit Bennett, un roman sur la question clivante de l’avortement

Copyright : Autrement

Écrivaine états-⁠unienne née en 1990, Brit Bennett est diplômée de lettres et titulaire d’un master en beaux-arts spécialisé en fiction. Elle est notablement connue pour son essai I Don’t Know What to Do With Good White People, un texte lui conférant une grande visibilité internationale écrit en 2014 pour le blog Jezebel, disponible en France sous le titre Je ne sais pas quoi faire des gentils Blancs (Autrement, 2018). Publié dans son édition princeps en 2016 sous le titre The Mothers, Le Cœur battant de nos mères reçoit de sorte une attention particulière des médias nord-⁠américains, notamment du New York Times qui évoque la capacité de Brit Bennett à donner une vision hétérogène de la « souffrance maternelle » avec des personnages d’une complexité … Continuer la lecture de « Le Cœur battant de nos mères de Brit Bennett, un roman sur la question clivante de l’avortement »