Frère d’âme de David Diop, où la nuit, tous les sangs sont noirs

Copyright : Seuil

Dans son deuxième roman intitulé Frère d’âme, David Diop décrit à travers l’histoire de ses deux protagonistes principaux, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, tirailleurs sénégalais enrôlés au sein des troupes françaises, la brutalité de la Grande Guerre. Par leurs destinées étroitement liées, le romancier nous interroge aussi sur la notion complexe d’humanité : qui peut se dire « humain » en temps de guerre ? Et que dire d’un homme qui, soumis au désespoir, commet l’intolérable bien qu’agissant « libre », selon sa propre volonté ? Deux frères opposés L’intrigue de Frère d’âme démarre in medias res aux côtés d’Alfa Ndiaye pleurant la mort de Mademba Diop. Les deux hommes, vingtenaires, étaient « plus que frères » puisqu’ils se sont mutuellement choisis au plus tendre de leur jeunesse. De sorte, … Continuer la lecture de « Frère d’âme de David Diop, où la nuit, tous les sangs sont noirs »

Ne m’appelle pas Capitaine de Lyonel Trouillot, deux mondes dissonants en un même lieu

Copyright : Actes Sud

Dans un article de Joseph Chanoine Charles publié en 2011 dans Le Matin Haïti et intitulé Lyonel Trouillot : la littérature comme arme de combat[1], Lyonel Trouillot, écrivain, professeur de littérature et journaliste haïtien d’expression française et créole né en 1956, révèle avoir « grandi dans le milieu de la classe moyenne et vécu relativement protégé des laideurs des misères haïtiennes ». Il évoque ainsi l’existence d’un gouffre social entre les classes aisées d’Haïti et la communauté locale la plus démunie. Intéressé par le possible dialogue de ces deux ensembles d’individus, il compose en 2018 un texte au titre énigmatique pour les éditions Actes Sud. Ne m’appelle pas Capitaine, ainsi paru dans la collection « Domaine français » de cette maison d’édition, analyse à travers … Continuer la lecture de « Ne m’appelle pas Capitaine de Lyonel Trouillot, deux mondes dissonants en un même lieu »

Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly, la Montagne Pelée personnifiée

Copyright : Albin Michel

Quatre-vingt-dix secondes est un ouvrage de l’écrivain et animateur français Daniel Picouly paru aux éditions Albin Michel le 22 août 2018. Il fait partie de la deuxième sélection du prix Goncourt 2018 et remporte le prix Nice Baie des Anges 2019. Au sein de Quatre-vingt-dix secondes, Daniel Picouly attribue une conscience à la Montagne Pelée, un volcan de la ville de Saint-Pierre en Martinique connu pour son éruption du 8 mai 1902 qui détruisît sa commune et fît environ 30 000 morts. L’auteur utilise déjà cette figure de style dans son précédent ouvrage Le Cri muet de l’iguane, un roman paru en avril 2015 chez le même éditeur. L’éruption de la Montagne Pelée est alors présentée comme une vraie volonté de ce volcan. Un paratexte évocateur L’œuvre de Daniel Picouly arbore un paratexte suggestif. Celui-ci souligne … Continuer la lecture de « Quatre-vingt-dix secondes de Daniel Picouly, la Montagne Pelée personnifiée »

Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire automnale 2018. Yasmina Khadra décide de revenir sur les terribles attentats de novembre 2015 dans cette fiction narrative. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur propose de découvrir les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier que de choisir de confronter ses lecteurs aux idées noires d’un jeune en perdition. Comprendre l’incompréhensible, ou du moins l’envisager, avec les réflexions d’un kamikaze Quand démarre ce roman, le lecteur est d’ores-et-déjà plongé au cœur de Paris, à … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »

La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie

Copyright : L'Iconoclaste

Diplômé en lettres de la Sorbonne, de l’École supérieure de journalisme de Lille et en relations internationales de Sciences Po Paris, Jean-⁠Baptiste Naudet est un journaliste confirmé. Il travaille longtemps pour Le Monde, et exerce aujourd’hui en tant que grand reporter pour l’hebdomadaire parisien L’Obs. Il est notamment correspondant dans les Balkans et en Europe de l’Est ; et a couvert de nombreux conflits en Afghanistan, au Rwanda, en Tchétchénie, au Kosovo et en Bosnie-Herzégovine. Dans son premier roman intitulé La Blessure, Jean-⁠Baptiste Naudet illustre la guerre d’Algérie selon le point de vue de personnes qui l’ont vécue au plus près : un soldat engagé et sa fiancée éprouvée. À l’image de la bande dessinée de Swann Meralli et Deloupy qui traite de la position des femmes … Continuer la lecture de « La Blessure de Jean-⁠Baptiste Naudet, des lettres d’amour qui montrent l’atrocité de la guerre d’Algérie »

Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle

Copyright : Gallimard

Romancière, nouvelliste et essayiste reconnue de la scène littéraire internationale, Zadie Smith est une écrivaine « forte » de ses convictions offrant des textes sur des sujets parfois polémiques de la société d’aujourd’hui, dont l’immigration et la diversité culturelle. Zadie Smith est d’ailleurs une femme métissée embrassant sa double culture : son ascendance jamaïcaine maternelle et sa filiation anglaise paternelle. Ses œuvres romanesques forment de sorte un ensemble littéraire cohérent dans lequel il est bien souvent question d’identité, du rapport de l’individu à la beauté et à la culture, et de métissage. Dans son cinquième roman intitulé Swing Time, publié en France grâce à la traduction d’Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson, Zadie Smith développe encore ces thématiques qui caractérisent tant son œuvre : Swing Time dépeint une amitié complexe, … Continuer la lecture de « Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle »