Mise à feu de Clara Ysé, la morsure de l’absence

Copyright : Grasset

Également musicienne et chanteuse, auteure d’un EP intitulé Le monde s’est dédoublé en 2019, Clara Ysé offre en son premier roman une prose mêlant poésie et magie ainsi que douceur et violence, une prose empreinte d’un grand lyrisme par laquelle se révèle son amour pour l’art en général, la musique en particulier. Reprenant en son œuvre intitulée Mise à feu le motif littéraire du feu, un motif qui fait tendrement écho au premier roman de sa mère, l’écrivaine, psychanalyste et philosophe Anne Dufourmantelle[1], Clara Ysé s’intéresse au poids de l’absence sur la psyché d’un être à travers l’histoire de deux jeunes enfants oppressés par cette morsure sévère, un frère et sa sœur choisissant d’avancer ensemble, unis contre l’adversité. Une « vie en rose » éphémère … Continuer la lecture de « Mise à feu de Clara Ysé, la morsure de l’absence »

Sauvage de Jamey Bradbury, une adolescente sauvage

Copyright : Gallmeister

« On ne peut pas fuir la sauvagerie qu’on a en soi » nous déclare la protagoniste principale de Sauvage ; mais c’est pourtant ce à quoi la société semble continûment l’astreindre. La jeune femme s’interroge alors : comment vivre « différemment » sans négliger son être ? Peut-elle réellement échapper à ce qu’elle est profondément ? Que faire si son animalité est exposée en communauté ? Surtout, que signifie vraiment être humain·e ? Jamey Bradbury nous propose de réfléchir en même tant que son héroïne à ces questions à travers l’intrigue de son premier roman, une œuvre aux multiples genres traduite de l’anglais par Jacques Mailhos, une œuvre passant ainsi du thriller au roman psychologique, de l’horreur au merveilleux, du nature writing au fantastique. Une insolite rencontre Tracy Petrikoff, dix-sept ans, … Continuer la lecture de « Sauvage de Jamey Bradbury, une adolescente sauvage »

Des diables et des saints de Jean-⁠Baptiste Andrea, l’enfance dans ses moments les plus durs

Copyright : L'Iconoclaste

Jean-⁠Baptiste Andrea, écrivain, scénariste et réalisateur né en 1971, est désormais l’auteur de trois romans dans lesquels il s’intéresse chaque fois aux traumatismes de l’enfance. Le protagoniste principal de Ma reine (L’Iconoclaste, 2017) est un garçon dit « différent », en difficulté, que ses parents choisissent de placer en institut. Celui de Cent millions d’années et un jour (L’Iconoclaste, 2019), bien qu’adulte, est marqué par ses « monstres », sa vie de famille d’antan et ses relations avec autrui. Celui de Des diables et des saints (L’Iconoclaste, 2021) est un pianiste espérant l’avènement d’un miracle, défait par son passé. Jean-⁠Baptiste Andrea poursuit ainsi avec ce troisième roman son entreprise littéraire singulière. Une lettre ouverte Joe, soixante-neuf ans, se produit tous les jours dans l’ignorance du plus … Continuer la lecture de « Des diables et des saints de Jean-⁠Baptiste Andrea, l’enfance dans ses moments les plus durs »

Là où chantent les écrevisses de Delia Owens, un portrait sémillant des marais

Copyright : Seuil

Écrivaine et biologiste également diplômée en zoologie et en éthologie, Delia Owens exerce près de vingt années en tant que chercheuse-naturaliste en Afrique, notamment dans le désert du Kalahari au Botswana. Elle s’inspire ainsi librement de ses observations en milieu naturel pour conférer à son premier roman, intitulé Là où chantent les écrevisses dans l’édition française et traduit de l’anglais par Marc Amfreville, son atmosphère si particulière. Elle y conte du reste les aventures d’une jeune fille grandissant dans les marais et les circonstances d’une disparition invraisemblable, et décrit avec méticulosité le monde animal et végétal. Là où chantent les écrevisses connaît par ailleurs un succès commercial important et fait partie de la liste combinée des quinze meilleures ventes de livres (reliés, … Continuer la lecture de « Là où chantent les écrevisses de Delia Owens, un portrait sémillant des marais »

La Forteresse impossible de Jason Rekulak, frissons d’adolescents au cœur des années 1980

Copyright : Actes Sud

Dans son premier roman intitulé La Forteresse impossible, Jason Rekulak nous invite à suivre le quotidien de Billy, un adolescent qui vit ses premières expériences amicales et sentimentales. Ce texte, traduit ici de l’anglais vers le français par Héloïse Esquié et illustré par Doogie Horner, est nominé dans la catégorie du Meilleur Roman Jeune Adulte (Best Young Adult) des Edgar Awards 2018[1]. Netflix en acquiert les droits pour une adaptation cinématographique courant 2019[2]. Une quête originale New Jersey, 1987. Billy Marvin est un adolescent aux journées classiques. Profitant de l’absence de sa mère depuis qu’elle travaille de nuit, Billy invite chaque soir ses amis dans sa maison désertée par les adultes. Ensemble, Alf, Billy et Clark refont ainsi le monde en regardant la télévision et en … Continuer la lecture de « La Forteresse impossible de Jason Rekulak, frissons d’adolescents au cœur des années 1980 »

Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, un journal intime révélateur du Cuba d’antan

Copyright : Stock

Tout le monde s’en va est le premier roman de Wendy Guerra. Il paraît en France au mois d’avril 2008 dans la collection « La Cosmopolite » des éditions Stock, et est traduit de l’espagnol vers le français par Marianne Millon. Wendy Guerra est une écrivaine cubaine née à La Havane en décembre 1970. L’année de sa naissance, sa famille quitte son village pour vivre à Cienfuegos, une ville qui se situe sur la côte Sud de Cuba. Durant ses premières années, Wendy Guerra en profite pour nager régulièrement et écrire, une particularité qu’elle partage avec Nieve, le personnage principal de Tout le monde s’en va. En 1987, la première collection de poèmes de cette auteure, alors âgée de dix-sept ans, lui permet d’être la … Continuer la lecture de « Tout le monde s’en va de Wendy Guerra, un journal intime révélateur du Cuba d’antan »

Girl In Translation de Jean Kwok, l’aspiration des personnes immigrées à une vie meilleure

Copyright : Riverhead Books

Girl in Translation est le premier roman de Jean Kwok. Il paraît dans son édition princeps au mois d’avril 2010 chez Riverhead Books. Jean Kwok est une écrivaine de nationalités chinoise et états-unienne. Elle naît à Hong Kong et, avec sa famille, émigre vers les États-Unis alors qu’elle n’a que cinq ans. Elle a passé une partie de son enfance et adolescence à travailler dans une usine de fabrication de vêtements située dans le quartier de Chinatown à New York, dans le but d’aider ses parents à subvenir aux besoins de leur foyer[1]. Forte de cette expérience singulière, Jean Kwok travaille d’arrache-pied pour parvenir à s’inscrire à l’université. À un stade de son parcours scolaire, elle jongle avec quatre jobs différents pour … Continuer la lecture de « Girl In Translation de Jean Kwok, l’aspiration des personnes immigrées à une vie meilleure »

Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle

Copyright : Gallimard

Romancière, nouvelliste et essayiste reconnue de la scène littéraire internationale, Zadie Smith est une écrivaine « forte » de ses convictions offrant des textes sur des sujets parfois polémiques de la société d’aujourd’hui, dont l’immigration et la diversité culturelle. Zadie Smith est d’ailleurs une femme métissée embrassant sa double culture : son ascendance jamaïcaine maternelle et sa filiation anglaise paternelle. Ses œuvres romanesques forment de sorte un ensemble littéraire cohérent dans lequel il est bien souvent question d’identité, du rapport de l’individu à la beauté et à la culture, et de métissage. Dans son cinquième roman intitulé Swing Time, publié en France grâce à la traduction d’Emmanuelle Aronson et Philippe Aronson, Zadie Smith développe encore ces thématiques qui caractérisent tant son œuvre : Swing Time dépeint une amitié complexe, … Continuer la lecture de « Swing Time de Zadie Smith, un roman notable sur la diversité culturelle »

The Unseen World de Liz Moore, un roman pour les amateurs de code

Copyright : W. W. Norton Company

The Unseen World est un roman de Liz Moore paru en juin 2016 au sein de la maison d’édition états-unienne W. W. Norton & Company. À ce jour, ce livre n’existe pas dans l’édition française mais est disponible en langues anglaise et tchèque. Liz Moore est une écrivaine et musicienne originaire de Philadelphie aux États-Unis née en 1983. Son premier roman The Words of Every Song paraît en 2007. Son premier album de musique Backyards sort au cours de la même année. Le premier roman de Liz Moore traduit en français, une œuvre au succès international, est Arthur et moi, une parution au sein des éditions Buchet/Chastel. Cet écrit intitulé originellement Heft paraît en 2012. En 2014, Liz Moore est lauréate d’un prix de Rome en littérature, une bourse d’études qui … Continuer la lecture de « The Unseen World de Liz Moore, un roman pour les amateurs de code »