Blizzard de Marie Vingtras, le temps d’une tempête

Copyright : L'Olivier

L’Alaska nourrit depuis toujours l’imaginaire de nombreuses notabilités littéraires et du cinéma en raison de son immensité, sa faible densité et ses paysages gelés. Cette région polaire fournit en effet un cadre naturel à la fois beau et hostile, où les êtres se tiennent nécessairement isolés et parcourent parfois plusieurs miles avant de rencontrer âme qui vive. C’est ainsi, sans doute, le décor idéal pour tout·e artiste souhaitant infuser en son œuvre des éléments de suspense, d’anticipation et de grande tension. C’est en tout cas le lieu où se déroule l’intrigue singulière de Blizzard : nous entraînant au cœur de cette contrée alaskaine, Marie Vingtras offre en son premier roman une histoire riche en rebondissements s’intéressant de près aux notions de perte … Continuer la lecture de « Blizzard de Marie Vingtras, le temps d’une tempête »

Mauvaises herbes de Dima Abdallah, s’épanouir dans l’adversité

Copyright : Sabine Wespieser

Dima Abdallah est une écrivaine franco-libanaise née au Liban en 1977, installée en France dès 1989, l’année de ses douze ans. Son parcours singulier, terreau d’une culture métissée, n’est pas sans rappeler celui de l’héroïne principale de son premier roman intitulé Mauvaises herbes. La jeune fille, puis femme, que l’on suit de ses six ans à l’âge adulte, connaît les heures les plus sombres de son pays natal avant de s’envoler pour Paris elle aussi, laissant derrière elle son père. Un dialogue rompu Mauvaises herbes commence ainsi en 1983 à Beyrouth. La narratrice première de l’histoire est une fillette entourée de ses condisciples à l’école. Au loin, les détonations se font entendre : d’abord tout doucement, tel un bruit de fond ; puis … Continuer la lecture de « Mauvaises herbes de Dima Abdallah, s’épanouir dans l’adversité »

L’Enfant céleste de Maud Simonnot, ou l’unicité de l’être

Copyright : L'Observatoire

S’il est dit qu’être « différent » est une force, il n’est pas moins vrai que cette singularité se révèle, à bien des égards, difficile à vivre au quotidien pour l’être concerné. Maud Simonnot, écrivaine française née en 1979, traite avec délicatesse de cette question dans son premier roman intitulé L’Enfant céleste, une parution des éditions de l’Observatoire. Elle choisit céans de montrer l’inconfort au monde d’une mère et son garçon de dix ans. Ces deux êtres sont du reste émerveillés par la trajectoire de vie de Tycho Brahe (1546-1601), astronome danois connu pour la grande précision de ses observations astronomiques. Une inadaptation au monde Maud Simonnot conte ainsi l’histoire de Mary et Célian, deux âmes que l’on découvre au moment où Pierre décide de … Continuer la lecture de « L’Enfant céleste de Maud Simonnot, ou l’unicité de l’être »

Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal, quelle liberté pour les femmes du Sahel ?

Copyright : Emmanuelle Collas

Femme de lettres, militante féministe et fondatrice de l’association Femmes du Sahel, Djaïli Amadou Amal est engagée corps et âme contre les discriminations très fortes que subissent les femmes de la ceinture sahélienne, notamment les femmes du Cameroun septentrional. L’écrivaine naît précisément dans cette région de l’Extrême-Nord du Cameroun et est mariée à l’âge de dix-sept ans à un homme politique qui utilise son pouvoir pour obtenir sa main. Elle épouse ce haut fonctionnaire quinquagénaire sans son consentement, sans celui même de son père, selon le bon vouloir de ses oncles. Libérée – des années plus tard – de cette situation inqualifiable, elle choisit de prendre sa plume pour décrire les conditions de vie des femmes mariées contre leur gré, … Continuer la lecture de « Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal, quelle liberté pour les femmes du Sahel ? »

Sous tes baisers d’Anne Goscinny, une passion dévorante

Copyright : Grasset

La passion est bien souvent associée au champ lexical du feu. On s’y brûle, l’être s’y consume, la flamme finit par s’éteindre. Il semblerait néanmoins qu’il soit impossible d’y résister. Anne Goscinny, écrivaine et critique littéraire française, étudie cette affection de l’âme au sein d’un roman paru en octobre 2017 aux éditions Grasset intitulé Sous tes baisers. Pour ce faire, elle compose une énonciation à la première personne du singulier, montrant le point de vue interne de ses protagonistes ; intensifie son propos en empruntant un air bien connu de la variété française ; et construit son texte de manière originale autour de références bibliques. Une relation passionnée Gabriel vient de perdre sa femme. Ce sexagénaire n’est toutefois ni attristé ni éploré : … Continuer la lecture de « Sous tes baisers d’Anne Goscinny, une passion dévorante »

Ne m’appelle pas Capitaine de Lyonel Trouillot, deux mondes dissonants en un même lieu

Copyright : Actes Sud

Dans un article de Joseph Chanoine Charles publié en 2011 dans Le Matin Haïti et intitulé Lyonel Trouillot : la littérature comme arme de combat[1], Lyonel Trouillot, écrivain, professeur de littérature et journaliste haïtien d’expression française et créole né en 1956, révèle avoir « grandi dans le milieu de la classe moyenne et vécu relativement protégé des laideurs des misères haïtiennes ». Il évoque ainsi l’existence d’un gouffre social entre les classes aisées d’Haïti et la communauté locale la plus démunie. Intéressé par le possible dialogue de ces deux ensembles d’individus, il compose en 2018 un texte au titre énigmatique pour les éditions Actes Sud. Ne m’appelle pas Capitaine, ainsi paru dans la collection « Domaine français » de cette maison d’édition, analyse à travers … Continuer la lecture de « Ne m’appelle pas Capitaine de Lyonel Trouillot, deux mondes dissonants en un même lieu »

Les Méduses de Frédérique Clémençon, la vie dans ses moments difficiles

Copyright : Flammarion

Écrivaine française née en 1967, Frédérique Clémençon propose en cette rentrée de janvier 2020 un roman aux allures de recueil de nouvelles publié aux éditions Flammarion. Offrant là une énonciation à caractère polyphonique, elle y conte des instants précis de la vie de huit personnages qui se croisent au détour d’un même hôpital : huit êtres de papier qui sont tous marqués par la perte humaine. Un regard sur la vie Frédérique Clémençon choisit un hôpital du sud de la Loire situé à trente kilomètres de la mer pour conter un moment d’extrême vulnérabilité de ses personnages. Les Méduses propose ainsi huit histoires entremêlées – n’en formant qu’une – autour de ce lieu d’existence indispensable, faisant de ce dernier un élément central de … Continuer la lecture de « Les Méduses de Frédérique Clémençon, la vie dans ses moments difficiles »

Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence

Copyright : Buchet/Chastel

Dans son premier roman intitulé Umami, Laia Jufresa, traduite par Margot Nguyen Béraud pour les éditions Buchet/Chastel, offre le récit de personnages éprouvés par la vie. Ces derniers ont la particularité d’habiter des logements dont le nom correspond aux saveurs détectables par la langue humaine, une spécificité que l’écrivaine emploie pour traiter des thèmes difficiles que sont la mort, la perte et l’absence. Une carte des saveurs atypique Laia Jufresa invite en effet ses lecteur·rice·s à découvrir le quotidien de personnages au passé douloureux installés dans une cour privée comprenant cinq habitations superposées sur la carte de la langue humaine. La disposition des maisons Acide, Amère, Salée, Sucrée et Umami est de sorte la même que celle des parties de la langue qui peuvent … Continuer la lecture de « Umami de Laia Jufresa, un roman polyphonique sur le deuil et l’absence »

Au fond de l’eau de Paula Hawkins, un thriller polyphonique plein de noirceur

Copyright : Sonatine

Auteure à succès d’un premier thriller intitulé La Fille du train, l’écrivaine britannique Paula Hawkins poursuit son entreprise littéraire au premier semestre 2017 avec Au fond de l’eau, un titre publié en français aux éditions Sonatine grâce à la traduction de Corinne Daniellot et Pierre Szczeciner. Paula Hawkins traite en ce roman des notions de deuil et de relations familiales au moyen de multiples personnages résidant dans un même village. Deux femmes mortes en un même lieu Au fond de l’eau démarre ainsi en août 2015 dans une petite localité rurale d’Angleterre nommée Beckford. C’est ici qu’une mère célibataire, Danielle « Nel » Abbott, est retrouvée morte au fond d’une rivière. Si la nouvelle de sa disparition anime les discussions de la communauté, elle ne semble pourtant pas … Continuer la lecture de « Au fond de l’eau de Paula Hawkins, un thriller polyphonique plein de noirceur »

La Fille du train de Paula Hawkins, un thriller aux retombées internationales

Copyright : Sonatine

Écrivaine britannique née au Zimbabwe, Paula Hawkins défraie la chronique littéraire internationale en 2015 avec son thriller intitulé The Girl on the Train. Ce roman, connu en France sous le titre La Fille du train, traduit de l’anglais par Corinne Daniellot, n’est pourtant la première œuvre publiée de son auteure qui a, entre autres, travaillé pour The Times. Paula Hawkins a ainsi écrit The Money Goddess, un livre proposant des conseils financiers aux femmes ; et quatre romans qualifiés de fictions romantiques sous le pseudonyme d’« Amy Silver ». I realized I do tragedy better than comedy.[1] J’ai réalisé que j’écris la tragédie mieux que la comédie. À mesure que Paula Hawkins compose des textes de fiction pour son éditeur, elle comprend qu’elle n’a pas la fibre des écrivains … Continuer la lecture de « La Fille du train de Paula Hawkins, un thriller aux retombées internationales »