Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse

Copyright : Plon

De toutes les époques et en tous lieux, la nuit émerveille pour son caractère énigmatique. Dans la mythologie grecque, elle porte le nom de Nyx. C’est la déesse des ténèbres, mère de divinités bienfaitrices comme le Jour, la Prudence, le Sommeil et les Songes, et de divinités pernicieuses comme la Ruse, le Sort, la Discorde et la Mort. Elle est ainsi à la fois source de fascination et de crainte. En matière de contes créoles, la nuit joue le rôle de chef d’orchestre : c’est d’abord le moment choisi par les conteurs pour énoncer leurs histoires, certains de l’impact qu’elles auront alors sur l’imaginaire de leurs allocutaires ; c’est aussi l’enveloppe enchanteresse durant laquelle êtres magiques et maléfiques dévoilent leur emprise sur … Continuer la lecture de « Nuit d’épine de Christiane Taubira, une nuit enchanteresse »

Sabre d’Emmanuel Ruben, une légende familiale

Copyright : Stock

Emmanuel Ruben est agrégé – et véritable passionné – de géographie. Il sillonne ainsi, « repérant les lieux, rencontrant les hommes et dessinant ses trajets »[1], moult pays d’Europe de l’Est et du Proche-Orient. Ses ouvrages témoignent de son affection pour le voyage et le dépaysement, de son observation attentive de l’environnement naturel, de son analyse méticuleuse des répercussions de la Grande Histoire sur l’expérience humaine contemporaine. Son cinquième roman intitulé Sabre, paru au cours de la rentrée littéraire automnale de 2020, ne déroge donc pas, d’un point de vue intellectuel, à cette entreprise littéraire singulière. Il ouvre d’ailleurs une série d’ouvrages dont le deuxième tome s’intitulera Chandelier[2]. Une quête de savoir Emmanuel Ruben redonne en ce texte vie à son personnage nommé Samuel Vidouble. … Continuer la lecture de « Sabre d’Emmanuel Ruben, une légende familiale »

Notre dernière sauvagerie d’Éloïse Lièvre, un éloge intimiste à la vie

Copyright : Fayard

Où pouvons-nous encore espérer trouver un sens à notre existence quand rien ne semble s’y dérouler comme on l’avait espéré ? …⁠quand l’espoir de voir renaître de ses cendres le feu d’une relation est réduit à néant ? …⁠quand la société dans laquelle on vit ne garantit pas la tranquillité que l’on pensait inextinguible ? Éloïse Lièvre, professeure de lettres et écrivaine française née en 1974, s’intéresse à ces questionnements existentiels dans son récit intitulé Notre dernière sauvagerie. À la veille de grands bouleversements de l’ordre de l’intime et du collectif, elle redonne de l’espace et du poids à ses souvenirs à travers une activité inattendue : elle démarre, au mois de décembre 2014, une série de photographies de personnes en train de lire dans … Continuer la lecture de « Notre dernière sauvagerie d’Éloïse Lièvre, un éloge intimiste à la vie »

Yoga d’Emmanuel Carrère, entre ombre et lumière

Copyright : P.O.L

Depuis la parution de L’Adversaire (P.O.L, 2000), Emmanuel Carrère est considéré comme un écrivain « du réel », dit auteur d’une « littérature du réel ». Il propose en effet sur ces vingt dernières années une pluralité d’ouvrages mêlant le fait divers, l’enquête et l’histoire d’autrui à son propre récit de vie. En cette rentrée littéraire 2020, le romancier, essayiste et ancien journaliste offre cette fois avec Yoga un texte hybride à mi-chemin entre réalité et fiction, dans lequel il se met en scène quoique « [dénaturant] un peu » et « [mentant] par omission ». Chaque livre impose ses règles, qu’on ne fixe pas à l’avance mais découvre à l’usage. Je ne peux pas dire de celui-ci ce qu’orgueilleusement j’ai dit de plusieurs autres : « Tout y est … Continuer la lecture de « Yoga d’Emmanuel Carrère, entre ombre et lumière »

La Légèreté de Catherine Meurisse, ou comment annihiler la pesanteur de l’horreur

Copyright : Dargaud

Le 7 janvier 2015, une attaque terroriste d’une violence sans pareille est orchestrée au siège social du journal parisien Charlie Hebdo. Douze personnes – les dessinateurs de presse Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski ; le lecteur et correcteur Mustapha Ourrad ; la psychiatre Elsa Cayat ; l’économiste et journaliste Bernard Maris ; le policier Franck Brinsolaro ; le journaliste Michel Renaud ; un agent chargé de la maintenance du bâtiment, Frédéric Boisseau ; et un gardien de la paix, Ahmed Merabet – sont cruellement assassinées lors de cet attentat. Catherine Meurisse faisait partie de l’équipe des dessinateurs de presse de Charlie Hebdo au moment des faits. En retard pour sa réunion du matin, elle échappe de peu à ce véritable carnage. Mais comme tous les blessés et … Continuer la lecture de « La Légèreté de Catherine Meurisse, ou comment annihiler la pesanteur de l’horreur »

Dix-neuf secondes de Pierre Charras, le bouleversement d’une vie

Copyright : Mercure de France

Dix-neuf secondes est un roman de l’écrivain français Pierre Charras. Dans cet ouvrage, il est question d’un couple qui doit faire face à l’usure du temps. Afin de réveiller leurs sens et dynamiser leur passion, les deux amants décident de s’offrir une dernière chance et imaginent un jeu hors du commun qui devrait être source d’excitation ; seulement celui-ci va avoir des répercussions irréversibles sur leur destin. Pierre Charras était également acteur et professeur de langues. Il a enseigné l’anglais durant de nombreuses années avant de devenir traducteur littéraire. Cet amoureux des scènes a joué de nombreuses pièces à Paris notamment au Théâtre Mouffetard, au Théâtre du Marais et au Théâtre de la Potinière ; et a joué quelques seconds rôles dans des films … Continuer la lecture de « Dix-neuf secondes de Pierre Charras, le bouleversement d’une vie »

Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste

Copyright : Julliard

Khalil est le dernier roman de Yasmina Khadra paru chez Julliard à l’occasion de la rentrée littéraire automnale 2018. Yasmina Khadra décide de revenir sur les terribles attentats de novembre 2015 dans cette fiction narrative. Plutôt que de suivre les pensées d’une victime de ces attaques parisiennes, l’auteur propose de découvrir les élucubrations d’un jeune homme prêt à se sacrifier lui-même en vue de sa « mission capitale ». C’était un pari particulièrement osé et bien pensé de la part de ce romancier que de choisir de confronter ses lecteurs aux idées noires d’un jeune en perdition. Comprendre l’incompréhensible, ou du moins l’envisager, avec les réflexions d’un kamikaze Quand démarre ce roman, le lecteur est d’ores-et-déjà plongé au cœur de Paris, à … Continuer la lecture de « Khalil de Yasmina Khadra, dans la peau d’un terroriste »