Encore de Hakan Günday, les dessous de l’immigration en Turquie

Copyright : Le Livre de Poche

Encore est un roman de Hakan Günday publié en France pour la première fois au mois d’août 2015 au sein des éditions Galaade. Intitulé Daha dans son édition princeps, cet ouvrage est traduit du turc vers le français par Jean Descat, et est disponible depuis mars 2017 au format poche au sein des éditions Le Livre de Poche. Hakan Günday est un écrivain turc né en Grèce en 1976 ayant étudié à Ankara et à Bruxelles. En 2011, il obtient le prix du Meilleur Roman de l’année en Turquie pour Az, un ouvrage que l’on retrouve en France avec le titre D’un extrême l’autre. Il est le récipiendaire du prix Médicis étranger 2015 pour Encore. Encore est un roman singulier traitant de la condition … Continuer la lecture de « Encore de Hakan Günday, les dessous de l’immigration en Turquie »

Petite maman de Halim, ou la maltraitance des enfants

Copyright : Dargaud

Petite maman est un roman graphique de Halim paru au mois de septembre 2017 aux éditions Dargaud. Il conte l’histoire peu banale de Brenda, une fillette qui fait tout pour subvenir aux besoins de sa mère Stéphanie. Halim Mahmoudi, simplement surnommé Halim, est un auteur, illustrateur et journaliste français né en 1977, diplômé de l’École supérieure d’Art et de Design d’Amiens. Son premier roman graphique, Arabico, est publié en 2009 chez Soleil-Productions. Il offre une réflexion sur différentes thématiques dont le regard de l’autre et l’identité raciale : un adolescent d’origine algérienne perd sa carte d’identité. Apeuré du sort que peut lui réserver la société, il décide de prendre son destin en main. En 2014, Halim figure dans le film de Vincent Marie et … Continuer la lecture de « Petite maman de Halim, ou la maltraitance des enfants »

Adieu Bogota de Simone et André Schwarz-Bart, une plongée dans l’horreur humaine

Copyright : Seuil

André Schwarz-Bart et Simone Schwarz-Bart sont deux écrivains français au parcours croisé. De leur rencontre naît une histoire d’amour singulière, mais aussi une histoire d’écriture hors normes. Ces deux romanciers composent à quatre mains un cycle littéraire retraçant le destin de la mulâtresse Solitude, une résistante de l’esclavage en Guadeloupe. Ils décrivent avec émotion et justesse leur vision des Antilles, permettent un regard autre sur la Caraïbe. André Schwarz-Bart est en outre le récipiendaire du prix Goncourt en 1959 pour son roman Le Dernier des Justes. Adieu Bogota est le quatrième volume du cycle conjointement écrit par Simone et André Schwarz-Bart. Il paraît ainsi après Un plat de porc aux bananes vertes (1967), La Mulâtresse Solitude (1972) et L’Ancêtre en Solitude (2015). Les éditions du Seuil optent pour une première … Continuer la lecture de « Adieu Bogota de Simone et André Schwarz-Bart, une plongée dans l’horreur humaine »

Homegoing de Yaa Gyasi, trois siècles cimentés par l’esclavage

Copyright : Penguin Books

Écrivaine ghanéo-américaine née en 1989, Yaa Gyasi, dont la famille immigre vers les États-Unis alors qu’elle est âgée de deux ans, retourne subséquemment dans son pays natal à deux reprises : à onze ans, parmi les siens ; puis à vingt ans, suite à l’obtention d’une bourse d’écriture. Elle visite lors de ce deuxième séjour au Ghana le Fort de Cape Coast, un lieu important de la traite négrière situé sur la côte ghanéenne. C’est ce château au lourd passé qui lui insuffle l’idée d’aborder l’héritage culturel, social et ethnique de l’esclavage, à la fois au Ghana et aux États-Unis, à travers une entreprise romanesque.[1] En 2016 paraît ainsi Homegoing, un roman dans lequel Yaa Gyasi traite des répercussions de cette Histoire sur les … Continuer la lecture de « Homegoing de Yaa Gyasi, trois siècles cimentés par l’esclavage »

Petit pays de Gaël Faye, l’histoire du génocide rwandais sous un regard d’enfant

Copyright : Grasset

Petit pays est le premier roman du rappeur, auteur-compositeur et écrivain Gaël Faye. Il s’agit d’un ouvrage important, de par son contenu et sa portée, relatant la violence du génocide rwandais qui eut lieu en 1994. Ce roman paraît lors de la rentrée littéraire automnale de 2016 aux éditions Grasset. Il connaît dès lors un succès incommensurable, et est lauréat de nombreux prix dont le prix Goncourt des lycéens, le prix du Premier Roman, le prix du Roman des étudiants France Culture-⁠Télérama et le prix du Roman Fnac – pour ne citer qu’eux. Gaël Faye s’illustre ici pour la première fois à l’écriture d’un roman, mais ce chanteur n’en est pourtant pas à sa première composition textuelle. Avec sa plume, il … Continuer la lecture de « Petit pays de Gaël Faye, l’histoire du génocide rwandais sous un regard d’enfant »