Rentrée littéraire 2022 – Avrils

Copyright : Les Avrils

À l’occasion de cette rentrée littéraire 2022, les éditions Les Avrils, appartenant au groupe Delcourt Littérature et présentant leur deuxième rentrée littéraire depuis leur création, offrent en lecture deux ouvrages d’expression française. On y découvre parmi eux un premier roman, celui de Lili Nyssen.

Une rentrée française

Ainsi la rentrée dite française des Avrils nous propose deux écrits sur la fin de l’innocence et les premières vraies palpitations d’adultes, sur la violence des émotions ressenties par ces êtres et ce qu’il en advient.

Arnaud Dudek s’intéresse de sorte à la destinée d’un adolescent excellant en sport, qui pourrait bien devenir champion ; seulement la route vers la gloire lui semblant toute tracée se pave aussi d’embûches.

Lili Nyssen propose quant à elle l’histoire d’attraction que vivent Flora et Zak, une passion qui les bouleverse malgré leur jeune âge, une passion qu’elle oppose aussi au récit d’une narratrice vingtenaire confrontée à la perte.

Le Cœur arrière d’Arnaud Dudek

Le Cœur arrière
TitreLe Cœur arrière
Auteur Arnaud Dudek
Éditeur Les Avrils
ISBN139782383110088
ISBN102383110086
Date de parution24 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

Ça l’a surpris tout gosse, ce virage du hasard ; rien ne le prédestinait à devenir champion. Repéré à douze ans pour son talent au triple saut, Victor quitte sa petite ville, son père ouvrier, leur duo-bulle. L’aventure commence : entraînements extrêmes, premières médailles, demain devenir pro, pourquoi pas les JO ? Victor court, saute, vole. Une année après l’autre, un sacrifice après l’autre. Car dans cette arène, s’élever vers l’idéal peut aussi prendre au piège.

L’Effet Titanic de Lili Nyssen

L’Effet Titanic
TitreL’Effet Titanic
Auteure Lili Nyssen
Éditeur Les Avrils
ISBN139782383110071
ISBN102383110078
Date de parution24 août 2022
Prix prévisionnel19,00 €
Nombre de pages224
Description de l’éditeur :

Le Havre. Vingt-cinq ans, célibataire, la narratrice écrit une histoire, celle de Flora et de Zak. Flora est une adolescente d’aujourd’hui, classe moyenne, envie d’aimer qui cogne fort. Zak, garçon inquiet et mystérieux, vient des quartiers Est. Mais au cœur du paysage ouaté, l’attraction est immédiate. Se déploient alors l’attente, le désir tâtonnant, le vertige de l’autre. Et tandis que leur rencontre flamboie et s’altère comme toutes les premières fois, la narratrice affronte ses propres pertes ; celles d’un garçon et de l’enfance qui doucement s’en va.

De vives émotions

Après le beau succès de Dan Nisand l’an dernier pour la structure éditoriale (son roman reçoit le prix Eugène-Dabit du Roman populiste 2022), Les Avrils espèrent bien réitérer leur réussite avec ces deux lectures dans lesquelles les émotions sont à la fois vives et violentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.